Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Afrique : Les lauréats des premiers Prix Waxal des blogs de journalistes sont…

Les lauréat des Prix Waxal des Meilleurs Blogs Africains
ont été proclamés. Waxal est une initiative de l’Institut Panos Afrique Ouest (IPAO) en partenariat avec Highway Africa et Global Voices (Afrique sub-saharienne). gv-waxal1

Waxal (prononcez WA-HAL), qui signifie“parler” en Wolof, suit l'évolution de la toile qui peut devenir une plateforme d'échanges et mieux faire entendre des voix marginalisées. La première édition de ces prix reconnait l'utilisation des nouveaux médias par les journalistes et les groupes de médias africains pour diffuser des informations autres et encourager la participation des internautes.

Après avoir passé en revue les blogs qui se sont inscrits, les membres du jury ont attribué quatre prix, correspondant à quatre catégories définies au lancement du concours ainsi qu'un prix spécial d'encouragement. Le jury a primé les blogs pour leur qualité rédactionnelle, l'interaction avec leurs lecteurs, l'originalité, la régularité de publication, et la diversité des formats des contenus. 10 autres blogs ont aussi attiré l'attention des membres du jury.

Le jury était composé du Docteur Lilian Ndangam, professeur de sciences de l'information basé au Canada, de Joël Phiri, réalisateur de films et spécialiste du multi-média, du Zimbabwe, et de Fatou Jagne, professionnelle des médias et militante de la liberté d'expression, coordinatrice de  Article 19 Africa. Tous les membres du jury sont bilingues français et anglais.

Et les gagnants sont…

1. Meilleur blog de journaliste (francophone):
Cedric Kalonji de la République Démocratique du Congo (qui bloguait jusqu'à récemment sur www.congoblog.net ). Cédric a travaillé durant cinq ans à Radio Okapi:

J'ai travaillé pendant cinq ans pour Radio Okapi (http://www.radiookapi.net) à Kinshasa. En 2005, j'ai ouvert un blog sur lequel je publiais des photos et des réflexions personnelles sur la vie quotidienne au Congo. Plus précisément, tout à commencé en septembre 2005. A l'époque, j'utilisais un petit appareil-photo numérique que ma mère m'avait offert. Je mettais les photos en ligne et j'écrivais les légendes pour expliquer plus en détails le contexte des photos. (…) Très rapidement, j'ai reçu des commentaires et réflexions des visiteurs, surtout des Congolais vivant à l'étranger. A cette époque, on trouvait très peu de photos de  Kinshasa sur le Net ; c'était le résultat d'une dictature longue de 32 ans sous Mobutu (…) Je viens d'un pays où la plupart des journalistes flattent ceux qui sont au pouvoir, pour en être protégé et récompensé. C'est difficile, dans ce contexte, d'être un journaliste indépendant. Il faut faire face à des critiques violentes et parfois même à des menaces.  Grâce à Internet, je peux publier mes articles sans craindre la censure à laquelle sont soumis les journaux traditionnels. (…) Mon souhait de partager ma vie quotidienne était motivée par un désir profond de m'exprimer librement. Grâce à mon blog, j'ai eu l'opportunité de développer un média à moi, et de m'exprimer librement sur des sujets qui me sont importants, sans être censuré. Je suis cependant très prudent dans mes publications et je prends toujours en compte ma propre sécurité.

Il reçoit 1 million de francs CFA (environ 1500 euros).

2 – Meilleur blog de journaliste  (anglophone):
Rosebell Kagumire, une journaliste ougandaise. Rosebell travaille pour le quotidien the Independent. Elle blogue principalement sur son travail de journaliste :

J'écris principalement sur mon travail de journaliste et également sur des sujets socio-économiques touchant l'Ouganda et l'Afrique. Je signale aussi pour mes collègues les occasions de se former  aux médias. J'écris sur les conflits, et les articles que je publie sur d'autres supports sont toujours également republiés sur mon blog. (…) Même s'il est très récent, mon blog offre aux lecteurs mes opinions sur ma vie, mon pays et la vie en général (…)Le blog m'intéresse car il me permet de m'exprimer d'une façon qui n'est pas parfois pas acceptée dans les médias. Je crois aussi qu'il est important pour les gens et mes amis de connaitre mes pensées, mes principes, mes valeurs, qui se reflètent dans les différents billets sur mon blog. Je pense aussi que je peux initier le débat sur de nombreux sujets, j'en aborde certains [sur mon blog ], d'autres sont publiés dans les journaux, pour évoluer positivement. J'encourage aux discussions en ligne en mettant le lien de mes billets sur Facebook, pour les partager avec mes collègues . Ces discussions me permettent de mesurer comment la société voit certaines questions.

Rosebell reçoit 1 million de francs CFA (environ 1 500 euros).

3 – Meilleur blog de journalisme citoyen produit par une institution/organisation africaine :
Lusaka Times, un blog d'informations et de débats géré par les Zambiens du monde entier.

LT est un portail d'informations qui permet à tous les utilisateurs d'avoir des discussions ouvertes au jour le jour sur l'actualité de la Zambie. L'idée qui donne vie à Lusakatimes aujourd'hui a été conçue  en 1998 lors d'une conversation entre amis. L'idée est devenue réalité en  1999, avec le lancement de Lusaka Information Dispatch. Le projet a été financé par l'IICD en Hollande, qui a donné le capital de départ pour les équipement et les frais de fonctionnement durant une période limitée.  Cependant, le modèle économique pour Information Dispatch s'est révélé trop difficile à respecter à l'époque. En 2002, Information Dispatch a suspendu sa publication après que des membres clés aient quitté le groupe. En janvier 2007, le site a été relancé sous une nouvelle adresse  URL, lusakatimes.com, et avec un nouveau modèle éditorial. Aujourd'hui, Lusakatimes est géré par différentes personnes vivant dans le monde entier, qui travaille au sein d'une structure de type open source, motivées uniquement par le gout de la chose et l'ambition d'offrir aux Zambiens du monde entier des actualités basées sur des faits, et non des spéculations. Nos contenus au jour le jour proviennent de journaux connus comme  le Zambia Daily-Mail, Times of Zambia, ZNBC et ZANIS. Ce sont les géants qui nous portent sur leurs épaules. Notre valeur ajoutée à ce service appelé information est la rapidité avec laquelle nous publions pour nos lecteurs et la communauté de sentiments et d'expériences que nous avons créée autour des contenus sur l'actualité, sur notre site.  De plus, Lusakatimes offre un support à n'importe quel Zambien qui veut y publier un article, à la condition qu'il assume toutes les responsabilités pour le contenu publié. La possibilité pour nos lecteurs de lire des informations et de commenter de façon anonyme est quelque chose que nous avons toujours défendu depuis l'époque du Information Dispatch. Lusakatimes.com est classé comme le site zambien le plus visité par  le site de classement Alexa.

Lusaka Times reçoit 2 millions de francs CFA (environ 3 000 € ).

4. Prix spécial de l'Institut Panos pour l'Afrique de l'ouest :
Israel Yoroba Guebo de la Côte d’Ivoire. Israël reçoit 500 000 francs CFA  (environ 800 €).

Voici ci-dessous les “Blogs félicités” :

Catégorie 1: Meilleur blog de journaliste francophone (ordre non hiérarchique):
Edouard Tamba du Cameroun
Ramata Sore du Burkina Faso
Basile Niane du Sénégal

Catégorie 2 – Meilleur blog de journaliste anglophone (ordre non hiérarchique):
Emmanuel Onyango de Tanzanie
Conrad Dube du Zimbabwe
Khaya Dlanga d'Afrique du Sud .

Catégorie 3 – Meilleur blog de journalisme citoyen produit par une institution/organisation africaine (ordre non hiérarchique):
Penplusbytes’ un blog qui a couvert les élections de 2008 au Ghana
REgul-Telco-Afrik du Senégal
20mai.net du Caméroun
Remastp News

D'autres blogs ont retenu l'attention de certains membres du jury mais n'ont pas été sélectionnés faute de faire  l'unanimité pour différentes raisons :

Remmy Nweke du Nigeria,
Martin Aihonnou du Benin
Nadine Kouamouo-Tchaptchet de Côte d’Ivoire
Vusi Gumede de l'Afrique du Sud
Khaya Dlanga de l'Afrique du Sud
Shashank Bengali du Kenya

Les gagnants recevront leur prix au cours d'une soirée qui se tiendra à Dakar le 9 mars 2009.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site