Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Royaume-Uni : Éradiquer la vision raciste des peuples indigènes dans les médias

Tandis que le monde prend de plus en plus conscience des problèmes des peuples indigènes, le quotidien britannique The Guardian et son hebdomadaire The Observer ont adopté un nouveau livre de style [en anglais] proscrivant l'usage de deux expressions qui, selon les militants de leur cause, marginalisent et délégitiment les peuples indigènes.

Survival International's online campaign to Stamp Out racism against tribal people

Campagne de Survival International pour éradiquer le racisme contre les populations tribales

La campagne contre l'utilisation des expressions “peuples primitifs” et “âge de pierre” est menée par Survival International. Sa campagne [en anglais] incite ceux qui la soutiennent à veiller aux descriptions péjoratives des populations tribales dans les médias, et à envoyer si nécesaire des cartes postales ou des cartes électroniques au rédacteur en chef, par l'intermédiaire de son site.

Le blog de Survival International [en anglais] rapporte le débat en cours dans les médias britanniques sur la façon de traiter d'un point de vue journalistique les peuples indigènes :

Le journal britannique The Independent a rapporté aujourd'hui l'important point de vue du directeur de Survival, Stephen Corry. Depuis que Michael Buerk, qui travaillait pour la BBC, a mis les pieds dans le plat, le débat sur l'usage de termes comme “primitif” pour décrire les populations tribales a pris une nouvelle ampleur.

[…] Les journaux The Guardian et The Observer désapprouvent l'emploi d'expressions comme “primitif” et “âge de pierre” dans leur livre de style, qui est une référence.

The Wild Hunt [en anglais], le blog du “polythéiste militant” Jason Pitzl-Waters, reprend également l'information :

La campagne “Éradiquons-le” de Survival a dernièrement obtenu un succès en convainquant les journaux britanniques The Guardian et The Observer de ne plus employer les expressions “primitif” et “âge de pierre” en parlant des populations tribales.

Lonnie, commentant ce billet [en anglais], déclare :

“Primitif” et “âge de pierre” viennent tous deux d'un concept d'évolution dépassé. Il n'y a pas de modes de vie, ou de personnes, “primitifs”. L'évolution est tout simplement une façon de s'adapter à son environnement, pas une échelle, aussi il n'y a pas de façon de progresser de “primitif” à “développé”.

[…]

En résumé, ces termes ne sont en réalité que l'expression de l'ethnocentrisme ou anthropocentrisme du XIXe siècle, qui a été rejeté il y a déjà longtemps par les savants et les anthropologues comme inexact.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site