Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : Vague de grèves

Comme en 2008, cette année, une vague de grèves et de manifestations dans divers secteurs et organisations a lieu. Les étudiants , les pharmaciens (en anglais), les magistrats (en anglais), les conducteurs de train (en anglais), les travailleurs des médias (en arabe) mais aussi les chauffeurs de minibus et les balayeurs des rues demandent tous plus de droit, protestent contre la baisse de leur niveau de vie et tentent de se rebeller contre leur statut de pauvre.
Et comme toujours, les blogeurs égyptiens travaillent sans relâche pour couvrir tous les événements qui ont lieu et donner une voix aux travailleurs par leurs blogs, sur Facebook, Twitter, YouTube, Flickr…
On peut établir une chronologie des grèves à partir des articles de seulement deux blogs spécialisés dans les grèves en Egypte,
Egyptian workers de Karim Al Behery et Masr Tadamon [en arabe] .

Janvier

900 grévistes à la Nile cotton company à Mehalla

500 grévistes contre la réduction de leurs primes

Les travailleurs du rail se mettent en grève pour la première fois.

Echec des négociations entre les travailleurs de Telemasr et la direction. Le patron menace de suspendre leurs salaires.

Sit-in des employés d’une agence de nettoyage contre le non-paiement des congés payés.

Février

Sit-in de l’atelier Abu Radi.


Des travailleurs du Canal de Suez interpellent les autorités.


Sit-in des travailleurs de l’usine de céramiques Abu El Eneen.


50 ouvriers en grève à Shebeen El Kom.


Grève de l’administration du secteur éducation à Mehalla.


Grèves à Masr Pharmacy.


Grève à la cimenterie Tora.


Grèves des pharmacies.

Mars


Les employés de Asek company en grève pour l’augmentation de leur prime annuelle.


A El Menva, 300 travailleurs de Cotton Ginning en grève contre le non-paiement des salaires


Grèves des travailleurs de Hebei Pharm.

A Alexandrie, 3000 travailleurs de Daitex en grève contre l’absence de paiement de leur prime et de la journée des travailleurs.


Sit-in de 240 travailleurs à Betroid refusant de signer la démission collective demandée par la compagnie.


400 travailleurs de la Spinning (filature) company en grève contre l’arrêt des promotions et la réduction des primes.

Grève et sit-in à Ghazl Shebeen el Kom

Et ce n’est pas tout : vous pouvez le vérifier par vous-même sur El Mahalla, Flour mills workers, Arabawy [en arabe] et d’autres blogs recensant les grèves.

Certaines grèves ont  avorté, mais d’autres ont fini victorieuses comme récemment celle de Shebeen el Kom qui a commencé en février avec 50 travailleurs protestant contre le non-paiement de leurs primes. Leur action a fait boule de neige jusqu’à ce que, le 16 mars, les 4200 travailleurs décident de mettre fin à la grève, le patron de la compagnie ayant accédé à leurs revendications.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site