Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Soudan: Arrêté pour un commentaire favorable au mandat d'arrêt de la CPI

Dans la nuit du 5 mars, les forces de sécurité soudanaises ont conduit un raid contre la résidence du cyber-activiste et avocat Abdel Hakim Abdel Rahman Nasr, à peine quelques heures après qu'il eut exprimé son soutien au mandat d'arrêt de la CPI contre le Président soudanais Omar al-Bashir sur le site International Forum for Nubia (Forum international pour la Nubie),  dont il est le modérateur.

Selon l'administrateur du forum, les forces de sécurité se sont saisies du mot de passe de Abdel Hakim le 6 mars 2009 et ont supprimé plus de trois cents liens placées par l'activiste et d'autres membres du forum :

Le six mars, quelqu'un a utilisé le mot de passe de Abdel Hakim et supprimé [300]de ses billets, ainsi que des billets publiés par d'autres membres, qui seront bientôt comptés, étant donné que leurs billets ont été effacés totalement, et non partiellement. Nous avons essayé d'appeler Abdulhakeem pour avoir plus d'informations sur ces faits, mais son téléphone était éteint. Nous avons appelé son frère Naar Al Mahsi, qui a appelé le Soudan, et il nous a dit que Abdulhakeem avait été arrêté depuis la veille. Ce qui veut dire que les forces de sécurité ont utilisé le mot de passe d'Abdel Hakim  pour détruire ses billets. Par précaution, l'administrateur du site Hassam Al Mallik a suspendu les droits d'accès à tous les modérateurs jusqu'à nouvel ordre et jusqu'à ce que le site soit rendu sûr.

Abdel Hakim a été remis en liberté le 11 mars 2009. Dans un billet publié cette semaine dans International Forum for Nubia, Abdel Hakim a décrit ce qu'il a du subir pendant son enlèvement et son interrogatoire et comment il a été battu avec des coups de crosse et de matraques. Une traduction du billet d'Abdel Hakim sera bientôt publiée sur Global Voices.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site