Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Géorgie : un baby-boom miraculeux

La natalité a augmenté de 20 % dans la Géorgie post-soviétique et c'est en grande partie grâce à l'Eglise orthodoxe. Le miracle à l'origine du rebond dont avait bien besoin ce pays d'ancienne chrétienté, c'est la promesse toute simple du chef de l'Eglise géorgienne de baptiser en personne les nouveaux-nés. Les blogeurs ont été impressionnés.

L'auteur commente l'information sur son blog, Blogian [les blogs cités sont en anglais] :

La Géorgie post-soviétique n'a pas besoin de vierges pour l'immaculée conception. Pour stimuler l'accroissement de la population, le saint-père de la Géorgie a préféré promettre de baptiser en personne chaque enfant qui naîtrait dans une famille ayant déjà deux gosses.

[…]

Wu Wei ajoute son grain de sel :

La BBC jacasse abondamment sur la contribution personnelle du patriarche à l'accroissement de la natalité en Géorgie. Non pas par les méthodes usuelles (pas de neveux ni de népotisme), mais en proposant d'être le parrain de tous les bébés qui naîtront cette année. Les Géorgiens, étant très pieux, ont pris cela au sérieux et ont fait remonter le taux de natalité cette année.

[…]

American Papist se sent encouragé au-delà de ses espérances :

J'aime terminer les informations de la semaine sur une note positive.

[…]

Imaginez que les évêques américains fassent la même promesse aux familles de leur diocèse ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site