Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Commémorations de يوم الأرض , la Journée de la Terre

Le 30 mars est la date de la  Journée de la Terre [en anglais], durant lequel les Palestiniens, où qu'ils soient [en anglais] (mais tout particulièrement ceux installés en Israël) se souviennent de ce jour en 1976, où six citoyens arabes d'Israël sans arme, ont été tués par l'armée et la police israéliennes à l'occasion de manifestations contre l'expropriation foncière. Ce jour est devenu emblématique de la bataille menée par les Palestiniens, pour conserver la pleine possession de leur terre. A cette occasion, des manifestations [en anglais] ont lieu, ainsi que d'autres événements comme la plantation d'oliviers [en arabe], dans un contexte croissant de boycott, désinvestissement et de sanctions [en anglais]. Les Palestiniens et blogueurs pro-Palestiniens, de par le monde, ont participé à cette manifestation.

La manifestation de la Journée de la Terre dans la vieille ville d'Hebron, le 28 mars 2009. Photo d'Anne Paq.

Yousef Abudayyeh dresse la liste des six personnes qui ont été tuées en 1976 [en anglais]:

خديجة شواهنه , محسن طه ,خير ياسين، رجا أبو ريا , رأفت الزهيري وخضر خلايله

Khadija Shawahneh, Mohsin Taha, Kheir Yassin, Raja Abu Rayya, Ra’fat Al Zuheiry, and Khader Khalaileh

Bas7aky a mis en ligne une image qui présente les noms et photos de ceux qui ont été tués, accompagnés d'un extrait d'un poème de Tawfiq Ziad [en arabe]:

في اللد , والرملة , والجليل هنا ..
على صدوركم , باقون كالجدار
وفي حلوقكم كقطعة الزجاج , كالصبار
وفي عيونكم زوبعة من نار هنا ..
على صدوركم , باقون كالجدار

Ici à Al Ludd, Al Ramleh, et en Galilée
Nous demeurerons tel un mur contre votre torse
Et dans votre gorge, comme un tesson de verre, une épine de cactus
Et dans vos yeux, un orage de feu
Nous demeurerons tel un mur contre votre torse [en anglais]

Marcy Newman, une activiste américaine et résidente de Naplouse en Cisjordanie décrit un voyage qu'elle a effectué en compagnie de quelques amis palestiniens du camp de réfugiés de Dheisheh , proche de Bethléhem, dans la “Palestine de 1948″ (en Israël), pour y visiter des lieux associés aux évènements de 1976 [en anglais]:

Samedi, tard dans l'après-midi, mes amis du camp de réfugiés de Deheishe se sont rendus en Cisjordanie, dans la “Palestine de 1948″, de manière illégale, bien sûr. Nous pensions qu'il était important de passer يوم الأرض (la Journée de la Terre [en anglais]) dans la “Palestine de 1948″, sur les lieux du massacre de 1976. Évidemment, nous souhaiterions participer aux manifestations ici [en Israël] demain, mais voyager avec des Palestiniens, interdits de déplacements libres dans leur pays, signifie qu'il faut éviter les lieux avec une forte présence militaire. […] Après avoir quitté Saffuriyya [en anglais], nous avons conduit en direction du nord, vers Sakhnin [en anglais], ville palestinienne connue pour la résistance, commémorée lors de la Journée de la Terre.

Marcy a aussi mis en ligne des photos des monuments aux morts de la Journée de la Terre de 1976.

Jonathan Cook a interviewé le Dr Hatim Kanaaneh [en anglais], qui blogue à A Doctor in Galilee et qui a été témoin des événements de 1976.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site