Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : L'académie de police de Lahore cible d'une attaque terroriste

Le lundi 30 mars au matin, les Pakistanais ont été choqués d'apprendre que le centre d'entraînement de la police de Manawan, à Lahore, avait été attaqué. Quelque dix à douze hommes armés, masqués et habillés comme des policiers, ont mené l'assaut par quatre côtés à la fois alors que près de 700 recrues effectuaient leurs exercices matinaux dans l'enceinte du camp. Selon la BBC [en anglais comme l'ensemble des sites et blogs cités ici], les assaillants ont résisté plus de huit heures, retenant entre 30 et 40 personnes en otage, avant que les forces de sécurité ne parviennent à reprendre le contrôle de l'académie de police.

Adil Najam rapporte sur le blog All Things Pakistan les propos d'un témoin oculaire :

Il est 10h, les tirs durent depuis près de trois heures ; il semble à présent établi que des terroristes ont attaqué le centre, faisant au moins 20 morts  [le bilan officiel fera état de 8 morts] parmi les recrues de la police et en blessant plus de 100. Les tirs se poursuivent. Je peux même les entendre de chez moi, à un kilomètre de là.

On peut lire sur le blog Chowrangi :

La folie de ce mois de mars n'en a pas fini avec le Pakistan, et en particulier Lahore. Après l'attentat ayant frappé l'équipe sri-lankaise de cricket et la “longue marche” [menée par des avocats et opposants], Lahore revient sous les feux des projecteurs avec l'attaque, par des terroristes lourdement armés, d'un camp d'entraînement de la police situé dans la banlieue de la ville.

Une vidéo, d'un reportage relatif au drame, a été mise en ligne sur le blog et montre que l'équipe de télévision s'est retrouvée dans la ligne de tir.

Les gens ont pu suivre le déroulé du drame sur la plate-forme Twitter grâce aux mises à jour effectuées par des Pakistanais s'improvisant journalistes.

Le blog Teeth Maestro a très vite mis en place un suivi en direct des événements.

From the Live coverage:

Extrait de ce suivi en direct :

12:52 (GMT) Teeth Maetro :
Les dernières informations font état de la fin du siège de l'académie de police. Les échanges concernant ce siège peuvent se poursuivre mais nous pouvons sans problème clore cet épisode “en direct” du blog. Celui-ci sera archivé, afin qu'il soit conservé, et sera bientôt accessible en ligne.

Le blog All Things Pakistan fait part de 27 policiers tués et plus de 100 blessés [le ministère de l'Intérieur a fait état de 18 morts dont huit policiers et huit assaillants] :

Quatre des militants ont été capturés et quatre autres sont morts. On espère que l'interrogatoire des prisonniers mènera à des informations concrètes, relatives notamment à la préparation de cette attaque  et d'autres (passées et futures) commises au Pakistan.

Le blogueur Raza Rumi s'inquiète :

Que va-t-il arriver ensuite ? Tout le monde craint qu'il ne s'agisse pas ici de la fin d'une histoire. Il existe des forces – rassemblées en groupes, par intérêt, voire des individus isolés – déterminées à détruire le Pakistan.

Le blog CHUP ! – Changing Up Pakistan s'interroge :

Ce qui est vraiment effrayant, c'est que des hommes armés puissent simplement entrer dans un centre d'entraînement et lancer une telle attaque. La vacance du pouvoir politique, créée  par la décision de Zardari de mettre fin à l'autorité du gouverneur du Penjab, mènera-t-elle à une situation encore plus chaotique ?

L'auteur du blog Deadpan Thoughts livre pour sa part ce commentaire :

Il nous faut prendre toutes les mesures nécessaires à protéger notre pays de cette menace ou bien nous résigner à devenir bientôt un autre Irak. Cela implique de tenir des membres de notre gouvernement pour responsable de ces défaillances en matière de sécurité et de l'absence de stratégie. Les fables annonçant la guerre à venir sont vraisemblablement dépassées, l'ennemi est aujourd'hui sur le pas de notre porte.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site