Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Brésil : Les trucs d'un vendeur de popcorn pour affronter la crise

Longtemps avant le début de la crise économique mondiale, un vendeur de rue brésilien était déjà en passe de devenir un célèbre entrepreneur dans le pays grâce à une seule activité : la vente de popcorn, avec un style personnel. Valdir Novaki, âgé de 36 ans, était un travailleur agricole itinérant jusqu'à son arrivée à Curitiba, en 1988, où il a commencé à travailler comme vendeur de journaux puis comme chauffeur dans un parking. Son ambition était d'obtenir une licence d'exploitation d'un chariot à popcorn et de réussir comme homme d'affaire. Son rêve était de devenir le meilleur et le plus qualifié vendeur de popcorn au Brésil. Voici son profil [en portugais] :

Si tout le monde peut avoir un site web, pourquoi pas un vendeur de popcorn ?

Valdir vendeur de popcorn : Valdir Novak, 36 ans, né à São Mateus do Sul-PR, marié, 1 enfant, niveau scolaire CM2, travailleur agricole durant l'adolescence, 20 ans de service client (kiosque à journaux, snack-bar, popcorn). Résident à Curitiba-PR depuis 1988.

Contact : par le formulaire de contact sur le site ou par téléphone mobile : +55 41-8417-6579

Caractéristiques personnelles : communicatif, serviable, et observateur.

Compétences : forte capacité à saisir les opportunités commerciales, apprentissage rapide, fort potentiel de management, bon pédagogue avec public de tous niveaux.

Il a fallu 12 ans à Valdir pour obtenir sa licence de la mairie, et lorsque son rêve est devenu réalité il avait déjà 3 ans d'expérience dans cette activité car il louait un chariot à popcorn autorisé à un ami. Lorsqu'il obtint sa licence, Valdir put vendre son popcorn à un emplacement fixe sur la place Tiradentes où il travaille depuis presque 3 ans. Les affaires ont rapidement progressé, d'une manière inhabituelle pour un marché aussi étroit. Álvaro Borba [en portugais] nous explique ce qui rend Valdir si spécial et si attractif pour les consommateurs : il a réussi à innover dans un secteur que certains considéreraient comme peu propice à la nouveauté :

O novo carrinho foi levado para a Praça Tiradentes, o marco zero de Curitiba, e ganhou uma identidade visual feita especialmente para ele. Surgiu, também, o kit higiene, que inclui palito de dente, guardanapo, balinha de hortelã (sempre providencial depois da comilança) e material promocional elogiando a qualidade dos ingredientes, aos quais o pipoqueiro hoje se refere como “insumos”. No bolso frontal dos uniformes usados por ele foram estampados os dias da semana, para que o freguês tenha a certeza de que Valdir não usa hoje a roupa suja de ontem. Por fim, foi criado um plano de fidelidade para beneficiar os mais assíduos e um site (saboreie aqui) para divulgar a marca Pipoca do Valdir.

Le nouveau chariot fut installé place Tiradentes, au centre de Curitiba, et son apparence fut adapté à cet emplacement. Un kit hygiénique fut également mis en place, un sachet en plastique contenant un cure-dent, une serviette et un bonbon à la menthe (toujours bienvenu après la goinfrerie). Du matériel promotionnel loue la qualité des ingrédients, que le préparateur de popcorn appelle désormais “contributions”. L'uniforme de Valdir porte le nom du jour de la semaine imprimé sur la poitrine, les clients peuvent ainsi s'assurer qu'il ne porte pas les vêtements de la veille. Enfin, il existe un programme de fidélité pour les clients les plus réguliers ainsi qu'un site web (à déguster ici [en portugais]) pour promouvoir le popcorn de Valdir.

Valdir offre deux types de promotions par carte de fidélité. La première propose un un sac de popcorn gratuit pour cinq achetés. La seconde, appelée “douze à la dizaine” invite le client à payer d'avance pour dix sacs pour en obtenir douze. Sur son site, une carte de son emplacement habituel permet aux nouveaux clients de le trouver et on y trouve une description détaillée de son équipement et des produits qu'il utilise [en portugais], ainsi qu'une présentation de ses fournisseurs de matières premières. Valdir publie aussi des recettes et des informations à propos du popcorn, les témoignages de ses clients [en portugais], et des information sur ses activités de bénévole [en portugais]. Il intervient en effet auprès de l'institution pour personnes handicapées Pequeno Cotolengo et de l'hôpital de traitement du cancer Erasto Gartner où il emporte son chariot à popcorn pour distraire les enfants. Il publie également des informations sur sa récente évolution professionnelle : des conférences sur l'entreprenariat et le marketing [en portugais].

Conférence de Valdir pour une banque. Photo extraite de son site.

Conférence de Valdir pour une banque. Photo extraite de son site.

En dépit du fait que Valdir n'a pu aller que jusqu'à la fin de l'école élémentaire, il forme désormais des étudiants et des hommes d'affaires de tous niveaux. Depuis un peu plus d'un an, Valdir parcourt le Brésil pour donner des conférences sur la motivation, des conseils, et peut-être de l'inspiration, aux  créateurs d'entreprises. Certaines de ses idées sur la manière de développer son entreprise proviennent de Ricardo Coelho [en portugais], un consultant en entreprise et professeur qui est aussi un fidèle client de son chariot à popcorn. Il a trouvé un talent naturel chez Valdir et a depuis mis le vendeur de popcorn sur les rails pour devenir consultant :

Todos nós sabemos da importância em ajudar quem quer ser ajudado e a satisfação de participar do sucesso destes nossos parceiros. Isto ocorre comigo, quando referendo o pipoqueiro Valdir como um exemplo vivo do que é ser empreendedor e como a prática é uma escola com muito mais conteúdo do que muitos livros de grandes pensadores mercadológicos.

Nous savons tous comme il est important d'aider ceux qui le souhaitent et le plaisir que l'on tire à participer au succès de nos partenaires. C'est ce que je ressens quand je vante le vendeur de popcorn Valdir comme un exemple vivant de ce qu'est l'esprit d'entreprise, et comment l'expérience pratique est une école bien plus riche que beaucoup de livres des théoriciens du marketing.

Marina [en portugais], qui reconnaît être une accro du popcorn, nous propose un compte-rendu de première main de son expérience de cliente et explique pourquoi Valdir est son vendeur de popcorn favori :

Com dois reais você compra um BIG pacote de pipoca (que vem com aquela sacolinha para você poder levar melhor pela sua caminhada e onde a ajudante do pipoqueiro faz questão de colocar mais pipoca ). Só que além disso, olha o que é ser pipoqueiro no século XXI: ele coloca um pacotinho com um guardanapo, um palito de dente e uma bala de hortelã. Quer mais do que isso? Ele ainda te atende como se você fosse a melhor cliente, a mais especial e que ele ficou muito feliz em ver! Além de alguns visíveis cuidados de higiene. Para ver, que até no mercado de pipocas é preciso se adaptar… Viva o Valdir, o melhor pipoqueiro do mundo!

Le kit hygiénique

Avec 2 R$ (réaux brésiliens), vous achetez un GROS paquet de popcorn (qui arrive dans un sac avec poignées afin que vous puissiez facilement le porter durant vos déplacements et dont l'assistant du vendeur de popcorn s'assure qu'il est rempli à bloc). Mais en plus de cela, voyez ce qu'est un vendeur de popcorn du 21ème siècle : il rajoute un petit sachet comprenant une serviette, un cure-dent et un bonbon à la menthe. Que désirer de plus ? Il vous sert comme si vous étiez son meilleur client, son préféré, et il vous montre comme il est content de vous voir ! Ajoutez à cela que l'on voit clairement qu'il porte une grande attention à l'hygiène. Vous voyez, même dans le marché du popcorn, il faut s'adapter … Longue vie à Valdir, le meilleur vendeur de popcorn au monde !

Geziane de Mattos Diost [en portugais] publie une interview de Valdir et confirme qu'il est extrêmement amical, gentil et charismatique, quelqu'un qui sait satisfaire chaque client et répondre à tous les besoins, toujours avec le sourire. Attention, innovation et créativité sont ses maître-mots, mais en plus il adore ce qu'il fait et c'est peut être cela qui rend son popcorn meilleur que celui de ses concurrents :

Mas o sr. Valdir vive sempre assim, de bom humor? “Ah, todo dia eu tô de bom humor. E o segredo pra isso é a gente olhar pra trás. Se a gente olhar pra trás, vai ver que tem gente muito pior que a gente. Eu tô com saúde, tô trabalhando, minha família não tá passando necessidade… então, é só alegria! Dessa forma a gente supera as dificuldades! Tô sempre com o sorriso no rosto porque eu sempre digo que o sorriso é a menor distância entre duas pessoas. E pra eu ser um pipoqueiro eu tenho que estar feliz!”.

Mais Monsieur Valdir, vous êtes toujours de bonne humeur ? “Oh, tous les jours je suis de bonne humeur. Et la clé pour cela c'est de prendre du recul. Si vous prenez du recul, vous verrez qu'il y a des gens qui vivent dans des conditions bien plus difficiles que nous. Je suis en bonne santé, j'ai du travail, ma famille n'est pas dans le besoin … rien que du bonheur. C'est ainsi que je surpasse les difficultés ! J'ai toujours le sourire car, comme je dis toujours, le sourire est la plus courte distance entre deux personnes. Et pour être vendeur de popcorn, j'ai besoin d'être joyeux.”

Valdir au travail sur son chariot. Les deux photos sont de  Bruna Bazzo, utilisées avec la permission de l'auteur.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site