Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Egypte : L'obstination d'un réalisateur finit par payer

Les spectateurs égyptiens pourront finalement voir le film d’Ibrahim El Batout Ein Shams [en arabe] (L'Œil du Soleil) et en tant que film égyptien à la fin de ce mois – après une longue bataille avec la censure égyptienne.

Ibrahim El Baout, reconnu comme l'un des auteurs et réalisateurs indépendants égyptiens les plus illustres, a lutté avec les censeurs dès la préparation de son deuxième long-métrage. Le cinéaste décida d'aller à contre-courant  et démarra le tournage sans demander les autorisations nécessaires. Il explique ses motivations dans une interview accordée au Art Review Magazine [en anglais] :

Le film n'a pas suivi la chronologie habituelle. Sans la permission des censeurs. Je l'ai d'abord tourné, je leur propose maintenant de le voir, ensuite je le diffuserai dans les salles. Ils ne veulent pas cela. Ils veulent que vous les informiez au sujet du film dès l'instant même où vous avez commencé à y penser.

Comme le prouve le groupe Facebook [en anglais] du film, Ein Shams a déjà reçu de nombreuses récompenses prestigieuses :

Taureau d'or du meilleur film au festival du film de Taormina
Meilleur premier film au festival du film arabe de Rotterdam
Mention spéciale du jury au festival du film de Carthage

Néanmoins, les censeurs ont décidé d'autoriser le film en Égypte à la condition qu'il soit présenté comme un film étranger – un compromis que le réalisateur a refusé.

Dans un article publié sur le blog du film, Joseph Fahim [N.d.T : Rédacteur en chef des pages Culture du Daily News Egypt] s'étonne:

ان السخرية الاعظم تكمن فى ان فيلم عين شمس تم اختياره فى للعرض فى مهرجان كان السينمائى فى مايو المقبل ، مما يعنى ان هناك امكانية كبيرة فى عرض الفيلم تجارياً فى اوروبا ومناطق اخرى ولكن ليس فى مصر.
C'est ironique. Ein Shams est sélectionné au Festival du Film de Cannes en mai prochain, ce qui signifie que ce film pourrait être diffusé en Europe et dans d'autres parties du monde mais pas en Égypte.

Il semble que cela n'arrivera pas. La bande-annonce du film a déjà été diffusée sur les chaînes de télévision égyptiennes et les cinéphiles impatients de voir le nouveau film polémique d'Ibrahim El Batout devraient  bientôt pouvoir se rendre dans une salle de cinéma en Égypte même.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site