Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Ukraine : Les ruines et la cupidité

Sabeloff sur la plateforme de blogs LiveJournal a publié des photos des restes en ruines d'un ancien camp de jeunes pionniers en bord de mer, à Odessa et raconte son histoire récente (en russe) – qui est malheureusement courante dans l'Ukraine d'aujourd'hui.

[…] Ceci est un ancien camp d'été, près de la treizième station du  Bolchoi Fontan à Odessa. L'endroit est totalement désert, ce qui est surprenant, car il est entouré de demeures de grand luxe. La demande pour de tels terrain était d'habitude TRÈS élevée.

L'histoire de ce terrain est plus ou moins la suivante  :

Le terrain, avec les structures du camp d'été, ont été acquis pour une somme importante (on ne sait pas combien) et il a été décidé d'y construire une résidence de grand luxe à plusieurs étages sur l'emplacement. Une décision étrange, à cause des “super” villas tout autour, dont les propriétaires ne voulaient pas avoir vue sur un immeuble à plusieurs étages, au lieu de voir la mer depuis leurs fenêtre. La construction de cet immeuble a été annulée. Les propriétaires ont décidé de mettre le terrain en vente.  On leur a offert  130 000 dollars américains par cent mètres carrés l'été dernier, mais ils en voulaient 150,000. A l'automne, ils étaient d'accord pour  130 000, mais les acquéreurs ont baissé leur offre à 100 000 puis décidé plus tard de ne pas l'acheter du tout.… Au cours des derniers six mois, il n'y a pas eu une seule offre pour ce terrain. […]

Voici l'un des commentaires laissés sous ce billet, par  yelpat :

Il ne s'agit pas de crise financière. Il s'agit d'une crise de la cupidité. La cupidité est devenu la moralité  post-perestroika et ceux qui ont pu piller – ils ont pillé. Et le pays tombe en morceaux, et les gens fuient le pays, justement parce que la cupidité a dévoré les infrastructures qui sont supposées faciliter la vie des personnes.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site