Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bubisher: Un Bibliobus pour les enfants du Sahara occidental

Bubisher : des livres pour les enfants dans les camps de réfugiés du Sahara Occidental

Bubisher : des livres pour les enfants dans les camps de réfugiés du Sahara Occidental

 

 

Bubisher signifie “un oiseau de bon augure.” Selon Roge Blog [en espagnol], c'est aussi le titre d'un recueil de poésie sahraouie. Dans notre cas, c'est le nom d'un bus rempli de livres pour des centaines d'enfants des camps de réfugiés du Sahara occidental, d'après Haz lo que debas [en espagnol].

 

Gonzalo Moure, auteur de littérature  pour enfants et l'initiateur de  Bubisher, explique son projet [en espagnol]:

El Bubisher no lleva libros regalados o sobrantes, sino un plan de lectura, con 4 o 20 ejemplares por titulo, para un fondo inicial de 1400 libros.

Bubisher ne propose pas de livres usagés ou d'exemplaires supplémentaires, mais un fonds de 1400 ouvrages au départ qui comprend 4 à 20 exemplaires par titre.

Abueliki blog nous encourage à lire le blog du Bubisher, à découvrir le bus créatif et à soutenir le projet, pas uniquement financièrement mais aussi en partageant des expériences et en s'informant sur la façon exceptionnelle dont les bénévoles s'engagent dans ce projet et l'apprécient. On trouve parmi ces volontaires, des hommes politiques, des universités, des maisons d'édition mais aussi Monsieur et Madame Tout-le-monde.

L'OISEAU DE BONNE AUGURE de Irene Bailo sur Vimeo.

On en apprend plus sur Kalandra Blog [en espagnol]:

Además de libros en castellano, donados por editoriales como KALANDRAKA, el Bubisher también incorpora una selección de literatura infantil y juvenil en árabe, lo que afianza los lazos de la multiculturalidad. Frente a la carencia de libros y de espacios de lectura, el Bubi supone “una biblioteca abierta y que se acerca a los lectores”, tal y como ha expresado Gonzalo Moure. Una biblioteca rodante, en constante movimiento.

En plus des ouvrages en castillan offerts par des maisons d'édition, comme Kalandra, Bubisher  a aussi une collection de livres pour enfants et adolescents en arabe, qui renforce les liens vers le multiculturalisme. Dans ce contexte de pénurie de livres et d'espaces de lecture, le “Bubi” est une bibliothèque à ciel ouvert qui se déplace vers les lecteurs, comme l'explique Gonzalo Moure.  C'est une bibliothèque mobile, toujours en mouvement.

Seriez-vous volontaire pour contribuer au Bubisher? Vous pouvez le faire en rejoignant notre initiative les “120 amis Bubisher ”  [en espagnol] qui a instauré un  partenariat avec des classes ou même des écoles, afin de rassembler de l'argent. Vous pouvez aussi donner des livres et faire des dons en argent. Vous pouvez aussi traduire leurs ouvrages de l'espagnol à d'autres langues ou simplement, faire passer le poster du Bubisher à vos amis et l'imprimer pour le montrer à la communauté qui vous entoure. De plus, vous pouvez vous rendre au camps de réfugiés et vous proposer comme bénévole et partager de bonnes lectures avec les enfants [les derniers liens sont en espagnol].

Pour conclure, je souhaiterais citer le créateur du Bubisher, Gonzalo Moure, à propos de la littérature et des livres [en espagnol]:

Eso es la literatura: corazones que no dejan de latir, pensamiento sin la barrera del tiempo. El corazón del abuelo latiendo en nuestro pecho. El aliento de Homero en nuestros oídos. Leer es vencer al tiempo, tener mil corazones

Ceci est de la littérature: des coeurs battent, des pensées défient les limites du temps. Le coeur d'un grand-père bat dans notre poitrine. Le souffle d'Homère est dans nos oreilles. Lire, c'est défier le temps et et avoir mille coeurs.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site