Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : 1000 blogueurs soutiennent la candidature Moussavi à la présidence

 

Les partisans des deux principaux candidats réformistes [anglais] à l'élection présidentielle, l'ancien premier ministre Mir Hussein Moussavi et l'ancien président du parlement, Mehdi Karroubi, utilisent Internet, y compris les blogs et Facebook, pour étoffer leurs chances d'être sélectionnés par le Conseil des Gardiens comme candidats officiels à l'élection présidentielle de juin prochain.

Dans ce billet, nous allons passer en revue les partisans de M Moussavi, et ferons ainsi une première incursion dans le cyber-champ de bataille de l'élection iranienne. Un millier de blogueurs ont annoncé qu'ils soutenaient Mir Hussein Moussavi. Leurs noms et adresses sont publiés sur Mirhussein.com, un site web [farsi] créé par «un important groupe de blogueurs soutenant Moussavi.»

Dans ses discours, M. Moussavi a précédemment critiqué [anglais] la «mauvaise gestion» du président Mahmoud Ahmadinejad. M. Moussavi a déclaré qu'il travaillerait à bâtir la confiance internationale dans le caractère pacifique des ambitions nucléaires iraniennes. Il a également pris, par le passé, la défense de «médias libres», bien qu'il se soit refusé à promettre la remise en liberté des prisonniers politiques s'il devenait président.

Les blogueurs [farsi] qui soutiennent M. Moussavi écrivent sur une grande variété de sujets, de la religion aux sports, et ils sont aussi d'idéologies diverses. De même, ils vivent dans différents coins du pays. Certains blogs existent depuis longtemps, alors que d'autres ont été créés spécialement pour l'élection. On peut diviser les blogueurs pro-Moussavi en de nombreuses différentes catégories, dont :

Les fondamentalistesL'islam est supérieur à tout compte au nombre des partisans de Moussavi. Le blogueur n'explique pas pourquoi il le soutient, mais il publie également de nombreuses photos de l'ayatollah Khamenei, un leader iranien que l'on peut aisément considérer comme un fondamentaliste.

Les blogueurs apolitiques : Un autre blogueur appelant de ses voeux l'ancien premier ministre à la présidence est  Perspolis Ghahreman, un blog qui parle principalement de football. Persepolis est un club de football très populaire en Iran. Un autre blog annonçant son soutien est Modyryat, Eghtesad, Toseh (Gestion, Economie, Développemnt), un blog économique.

Les blogs électoraux sans localisation géographique : Barayeh Mirhussein (“pour Mir Hussein”) a été créé récemment par son auteur pour [écrire] des textes sur la candidature de l'ancien premier ministre et ses idées. Ce blog cite Mir Hussein Moussavi disant que les problèmes les plus importants pour le gouvernement sont l'inflation et le chômage, et qu'il devrait être possible de créer des chaînes de télévision privée en Iran. Barayeh Mirhussein ne représente aucune communauté locale particulière.

Les blogueurs électoraux géographiquement localisésMousavi's supporters in Dubai est un bon exemple de blog d'expatriés iraniens. Des partisans de Moussavi ont aussi lancé un blog, appelé Nasim 88, dans la ville iranienne d’Ardabil.

Les anciens partisans de KhatamiKhatami88 est un blog qui avait été d'abord lancé pour soutenir l'option sur la présidence de l'ancien président réformiste Mohmmad Khatami. Mais dès que ce dernier est sorti de la compétition électorale et qu'il a annoncé son soutien à Mir Hussein, ces supporters ont suivi.

Même si les blogs ne constituent pas un très bon échantillon pour étudier les préférences électorales de la population iranienne dans son ensemble, nous pouvons au moins déduire du large éventail des partisans de M. Moussavi dans la blogosphère que le soutien à sa candidature ne se limite à aucun groupe en particulier.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site