Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Paraguay : Le film d'animation “Le vaudou de Sebastian” primé à Cannes

Les Paraguayens sont en fête : l'un des leurs, le cinéaste et réalisateur de films d'animation Joaquin Baldwin, a remporté le premier prix de la compétition de films courts Short Film Corner organisée dans le cadre  du Festival de Cannes. Le film soumis, Le Vaudou de Sebastian, a été créé en utilisant l'animation par ordinateur et l'a emporté sur 9 autres finalistes lors du vote en ligne.

Selon le site web de Baldwin, ce film de 4 minutes se résume ainsi: “une poupée vaudou doit trouver le courage de sauver ses amis affrontant les aiguilles mortelles.”

Aussitôt le film sélectionné en finale, les blogueurs paraguayens, tels que Mike Silvero de Sin Ánimo de Ofender [espagnol] se sont mis à soutenir le film et à encourager les votes. Baldwin a utilisé son compte Twitter pour suivre les votes, de même que l'annonce du résultat final :

Nous avons gagné à Cannes! Avec une majorité géante de 2.100 voix ! Regardez les résultats sur http://pixelnitrate.com (suivez le lien sous la bannière)

José Ángel López Barrios applaudit à ce choix et commente ce qui lui a le mieux plu dans ce court-métrage [espagnol]:

Muy buena la selección… La animación tiene todo lo necesario, misterio, encanto, suspenso y una enseñanza.. La técnica y la iluminación van a la par, la compaginación de todo este material es posible gracias a las nuevas tecnologías que permiten el cauce creador hasta en ínfimos matices, por ejemplo las texturas… excelente selección!!!

Très bonne sélection… L'animation avait tout ce qu'il fallait, mystère, charme, suspense, et une leçon… La technique et l'éclairage allaient de pair, et la combinaison de tous ces éléments est rendue possible par les nouvelles technologies autorisant le courant créateur jusque dans les nuances infimes, par exemple, les textures…. excellente sélection !!!

Un autre blogueur, Carlos Rodríguez de Rescatar [espagnol] estime que le talent de Baldwin devrait être reconnu, quelque chose qui échappe à la société paraguayenne :

En estos tiempos en que cuestionamos el mal uso del talento para hacer el mal, cometemos el error de minimizar a los que hacen un uso positivo de sus habilidades y conocimientos. Es momento de aplaudir a Joaquín Baldwin por su premiación en Cannes por dar una espectacular animación a un muñeco con piel de arpillera

(…)

Brillante Baldwin. No paremos hasta el Oscar.

Dans un temps où nous mettons en question le mauvais usage du talent pour faire le mal, nous commettons l'erreur de négliger ceux qui font un usage positif de leurs capacités et aptitudes. Le moment est venu d'applaudir Joaquín Baldwin pour son prix à Cannes et pour avoir animé de façon spectaculaire une poupée à la peau en toile à sac.

(…)

Génial, Baldwin. Continuons jusqu'à l'Oscar.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site