Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Internet sous haute surveillance pour l'anniversaire de Tiananmen

Alors que le 20ème anniversaire des événements de Tiananmen, le 4 juin, approche, les forums de discussions en ligne des universités chinoises (貼巴), sur Baidu (principal moteur de recherche et portail Internet en Chine) ont été fermés. Les utilisateurs ne peuvent plus créer de nouveaux billets ou publier des commentaires depuis le 23 mai.  D'après le message officiel de Baidu, l'interruption du service est liée aux “règlements nationaux’ et aux “conditions d'utilisation des forums”.

L'agrégateur des forums en ligne des universités désactivé

Selon Radio France Internationale, les forums de l'université de Pékin sur Baidu ont mis en ligne ce message d'explication: “Veuillez accepter nos excuses. Ce forum est maintenant en lecture seule. La fonction publication de nouveaux messages a été désactivée”. Il explique ensuite que cela est  “du à l'existence de contenus illégaux qui ont violé les‘règlements nationaux’ et les ‘conditions d'utilisation’. L'équipe d'administrateurs du forum doit procéder au nettoyage du forum. En conséquence, les internautes peuvent uniquement lire, et ne peuvent plus écrire.

“L'agrégateur de forums” est un programme conçu par Baidu. Quand un utilisateur tape un mot clé, ce programme génère un nouveau forum pour les utilisateurs intéressés par ce sujet, et désirant en discuter en ligne.

Commentaires fermés

Outre la désactivation de ce programme, les portails sur Internet contrôlent l'opinion publique en fermant les commentaires.

Les internautes chinois disent actuellement, via Twitter et Fanfou (clone chinois de Twitter), que le meilleur moyen  de trouver des billets intéressants dans cette période délicate est d'effectuer une recherche sur Google avec les mots “les commentaires sont fermés” . Joel Martinsen du site DANWEI a traduit une courte liste de titres de billets dont les commentaires ont été fermés:

-Sichuan estime que 5 335 étudiants morts ou disparus dans tremblement de Terre du Wenchuan
– Bureau de la prévention de la corruption : les autorités ne se prononcent pas sur l'utilisation de fonds publics pour payer leurs vacances à l'étranger.
-Le Ministère des affaires étrangères répond aux remarques du Président des États-Unis sur la “Journée de la liberté de la presse”.
-La mère de Deng Yuqiao congédie brutalement son avocat.

“Maintenance en cours”

Des portails et forums plus indépendants et intellectuels sont également sous haute surveillance. TECN est provisoirement suspendu jusqu'au 5  juin et YenHuang Chunqiu est fermé depuis le 23 mai en raison de la publication de contenus illégaux (selon cet article de  RFA).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site