Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Monde arabe : Qu'attendent les Arabes ?

Aux deux extrémités du monde arabe, deux blogueurs ruminent sur la condition des Arabes, de l'océan au golfe. L'un demande combien de temps nous allons rester assis sans rien faire alors que d'autres pays continuent à édifier et développer leur arsenal et leurs stock d'armements – et un autre s'étonne que l'Arabie Saoudite n'ait pas son propre programme spatial.

Le blogueur Bilad Talisman [arabe] se demande pourquoi les Arabes restent spectateurs dans l'actuelle guerre des “missiles” :

العرب قاعدون من المحيط إلى الخليج لدرجة أن استثماراتهم في الجزائر أو في أي بلد من بلدان العالم لاتخرج عن دائرة الكباريهات .العرب يتفرجون هذه الأيام على معركة الصواريخ الكورية تماما مثلما جلسوا يتفرجون على الجزيرة وهي تنقل حرب الصواريخ افسرائيلية على غزة وجلسوا قبلها وهم يراقبون مدى الصواريخ الإسرائيلية على لبنان في صيف 2006 ويسخرون من صواريخ حزب الله على إسراائيل. العرب سيجلسون أمام الجزيرة ذات يوم لمتابعة أخبار سقوط الصواريخ الإيرانية على الكويت والرياض وعمان وغيرها . هكذا هم العرب يتابعون مثل أي مشاهد مهذب باهتمام حرب الصواريخ دون حركة.
Les Arabes restent assis, de l'Océan Atlantique au Golfe, investissant leur argent dans les cabarets, en Algérie et dans d'autres pays autour du monde. Aujourd'hui, les Arabes regardent la guerre des missiles coréenne, tout comme ils étaient dans leurs fauteuils, à regarder sur Al Jazeera la guerre des missiles israélienne contre Gaza, tout comme avant cela ils étaient dans leurs fauteuils à regarder la pluie de missiles israéliens tomber sur le Liban pendant l'été 2006. Ils se moquaient des fusées du Hezbollah tombant sur Israël. Les Arabes seront aussi assis un jour devant Al Jazeera, pour suivre les informations sur les missiles iraniens s'abattant sur le Koweit, Riyad, Oman et ailleurs. Voilà bien les Arabes. Ils sont assis, comme des spectateurs bien élevés, regardant attentivement la guerre des missiles, sans bouger.

D'Arabie Saoudite, American Bedu, une Américaine mariée à un Saoudien, demande [anglais] pourquoi l'Arabie Saoudite ne s'est pas embarquée dans son propre programme spatial :

Je suis surprise qu'un pays riche comme l'Arabie Saoudite n'ait pas décidé d'avoir son propre programme spatial autochtone, au lieu de dépendre de la collaboration avec ses alliés ? Jusqu'à maintenant il n'y a qu’un seul Saudien à être allé dans l'espace, Sultan bin Salman bin Abdulaziz al Saud.

[…]

Alors, pour quelle raison l'Arabie Saudite, malgré ses ressources et compétences, a-t-elle choisi de ne pas avoir un propre programme spatial bien à elle ? J'ai demandé à un Saoudien son avis sur la question. Sa réponse a été “Les Saoudiens ne savent pas conduire sur les routes, alors comment voulez-vous qu'ils naviguent dans l'espace? ” (bien sûr c'était dit sur le ton de la plaisanterie, mais ça fait réfléchir…)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site