Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Israël : Commémoration palestinienne de la Nakba et débats sur la loyauté

Le 15 mai est  la Journée de la Nakba, occasion pour les Palestiniens de commémorer l'anniversaire de la création d'Israël qui a signifié pour eux déplacement intérieur, exil et dépossession. Immédiatement après cette journée, cette année, une initiative législative très controversée a été proposée à la Knesset visant à interdire la commémoration de la Nakba. Deux autres propositions de loi ont été récemment avancées, la première introduisant le serment de fidélité à Israël comme état juif, et la deuxième criminalisant la négation en public de la nature juive d'Israël. Alors que le “serment de loyauté” a été rejeté, et la loi sur la Nakba, amendée, le fait même que ces deux propositions aient été introduites a soulevé des débats et des protestations .

Le blog It’s me [en arabe] raconte sa commémoration annuelle de la Nakba :

لم أكن أريد الكتابة عن هذه الذكرى .. لا أعلم لِمَ
ولكن دوماً لا أدع الحروف تقتلني بالداخل .. فلتخرج ويقتلني أحدهم
النكبة ..
خيمة .. وكرت أزرق .. ومفتاح .. وآمال كاذبة
ومصطلحات كـ ( باقون – عائدون – لاجئون … الخ )
ومادة دسمة للمتحذلقين أشكالي .. هذه المرة لم أكن أريد ولكن حوار صباح يوم مع
أمي أو أي أم .. كان
” أنا : يمّه اليوم ذكرى النكبة
الأم : تنهيدة .. كل يوم في نكبة وكل يوم في ذكرى وكل يوم في احتفال “
وصمت مطبق..
Je ne voulais rien écrire à propos de cette commémoration….Je ne sais pourquoi ! Cependant, aussi longtemps que je n'aurais pas sorti ces mots, ils me tueront de l'intérieur. Laissez-les donc sortir….et un d'entre eux me tuera.
La Nakba.
Une tente … Une carte bleue [distribuées aux réfugiés] … Et une clé … Et des espoirs déçus.
Et des expressions comme “résister”, “nous retournerons”, “réfugiés”… ainsi de suite.
Un argument assez substantiel pour des pédants comme moi…. Cette fois-ci, je ne voulais pas [écrire] mais une discussion ce matin avec ma mère – ou avec toute autre mère – s'est déroulée ainsi :
Moi: maman, aujourd'hui c'est la commémoration de la Nakba.
Maman: [soupir] chaque jour il y a une nakba, chaque jour il y a une commémoration, chaque jour il y a une célébration.
Silence total.

Réagissant à la “loi sur la loyauté”, le blog The Other Door [en arabe] a écrit un billet sarcastique faisant parler plusieurs Palestiniens citoyens d’Israël :

انا محمد الصفوري , أقسم بتوراة بني إسرائيل أنني سأكون مواطن مخلص لدولة اسرائيل واحترم قوانين السير وسأسدد الضرائب وسأعلق صورة ميرا عوض في الصالون.
انا سليمة الجبيلي, وحياة رحمة ابوي بترابه رح أكون مخلصة لإسرائيل ورح أطبخ بس خبيزة كشير.
انا سليمان لدواي, اقسم بالله العظيم اني كنت عارف وسميت بنتي الكبيرة ولاء تيمناً بالولاء لدولة ليبرمان, وانا وكل العيلة رح نكون مخلصين للدولة , منشوفكو في بارك هيركون يوم عيد الاستقلال , مسموح يفوتوا عرب صح؟
انا محمود ابو دقة سموني محمود على أسم سيدي اللي استشهد مع الفدائية بال 71 سيدي استشهد من اجل الوطن وانا رح أكمل طريقه واقسم يمين الولاء لدولة اسرئيل .
Je suis Mohammed Al Safoori. Je jure sur la Torahdes Juifs que je serai loyal à l'état d'Israël, et je respecterai le code de la route, paierai mes impôts et accrocherai une photo de Mira Awad dans mon salon.
Je suis Salima Al Jebaili sur l'âme de mon père, je jure que je serais loyale à Israël et je ne cuirai que du pain kosher.
Je suis Sulaiman Ladwai. Je jure au nom de Dieu le Tout Puissant que je le savais et j'avais nommé ma fille Walaa’ [loyauté] en signe prémonitoire de l'allégeance à l'état de Lieberman. Toute ma famille et moi serons loyaux à l'état. Nous vous verrons au parc Yarkon le jour de la célébration de l'indépendance. Les Arabes sont autorisés à y entrer, pas vrai ?
Je suis Mahmoud Abu Daqa. On m'appelait Mahmoud du nom de mon grand-père qui a été martyr avec les combattants de la liberté de 1971. Il est tombé pour la nation et je vais continuer son combat, et je jure fidélité à l'état d'Israël.

انا جميل خوري من إقرث , وحياة العدرا رح أكون مخلص لأسرائيل

[…]
أنا نورة مجدلاوي , اصحابي بينادوني نوريت , وانتو كمان كئيلو بتغدروا…انا متخايفت إني أكون نئمانة لمدينة وكمان مكيغا با كمدينة يوديت ديموكغاتيت, وبتمنى السلام يحل في كل دول العالم زي ما حل علينا. وبدي ابعث تحية لأصحابي من الخدمة المدنية في مستشفى نهاريا.
انا مراد العبد, وحياة الله وحياة الجامع والانبيا وحياة حبي وحبك وحياة عيوني اللي انشاللة يوكلها الدود إذا بكزب وحياة السما وحياة امي وحياة بيضات ابوي وحياة الشرميط , وحياة نجلاء فتحي اني بحب اسرئيل وانه احنا ضد الارهاب …
Je suis Jameel Khouri d’Efrat. Au nom de la Vierge Marie, je jure d'être fidèle à Israël.
[…]
Je suis Nora Majdalawi mais mes amis m'appellent Nourit [un nom juif]. Vous aussi, vous semblez tous trahir… J'ai promis d'etre loyale à l'état et de le reconnaître comme état juif démocratique. J'espère que chaque pays du monde ait la paix, juste comme le notre l'a eu. Je voudrai envoyer mes vœux à mes amis de la défense civile hospitalisés à l'hôpital de Nahariya.
Je suis Murad Al Abed. Je jure au nom de Dieu, des mosquées, des prophètes et de l'amour, sur mes yeux (qui j'espère seront dévorés par des vers si je mentais) le paradis, ma mère,  les testicules de mon père, les prostituées et sur la vie de Najla Fathi, que j'aime Israël et que nous sommes contre le terrorisme.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site