Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Amérique centrale : Engouement pour le Forum sur les logiciels libres

Le Forum d'Amérique centrale sur les logiciels libres [en espagnol], ESCL'09, se tiendra du 17 au 21 juin à Estelí (Nicaragua). Il offrira pour la première fois un lieu de rencontre où les nombreux adeptes de logiciels libres et gratuits pourront partager leurs expériences, promouvoir leurs projets, définir des objectifs communs et imaginer des moyens de collaborer. Le programme [en espagnol] comprend des ateliers de travail et des discussions qui seront animés par différents membres des communautés. Est aussi organisé un concours de « développement rapide » pour lequel les participants devront concevoir et réaliser une application dans un court délai en utilisant des outils en libre accès et en licence partagée.

le logo de l'événement

Les participants sont nombreux à se réjouir de prendre part à cet événement et de visiter la ville d’Estelí [en anglais]. Leandro Gómez décrit sur son blog cette ville de son pays qui accueillera le ESCL'o9:

Estelí is a city in northern Nicaragua, near to the border of Honduras, 150 kms. from capital city Managua, and the official venue of the First Central American Free Software Summit.

The city of Estelí, known as the Diamond of the Segovias, will also host the first international meeting of Ubuntu community leaders in Central America, with the participation of members from the Ubuntu Local Community Teams in Nicaragua, El Salvador, Honduras, Panamá, Costa Rica, Guatemala, and special guests from other communities in Latin America.

Estelí est une ville située au nord du Nicaragua, près de la frontière avec le Honduras, à 150 km de Managua, la capitale. Elle accueillera le premier forum d'Amérique centrale sur les logiciels libres.

C'est également dans cette ville, surnommée le Diamant des Ségovies, que se déroulera la première rencontre internationale de la communauté Ubuntu d'Amérique centrale à laquelle participeront des membres des groupes régionaux du Nicaragua, du Salvador, du Honduras, de Panama, du Costa Rica, du Guatemala et des invités spéciaux d'autres pays d'Amérique latine.

Depuis le Honduras, Diego Turcio parle des différents groupes qui prendront part à la rencontre [en espagnol]:

De nuestro bello pais Honduras, asistiran 9 o 10 personas. De las cuales son representates de las comunindades linuxeras del pais.Las cuales son: GULTGU, Linux Maya, Comunidad GNU/Linux del Progreso y Ubuntu Honduras LocalTeam.

De notre beau pays, le Honduras, participeront 9 ou 10 personnes, des représentants des communautés Linux du pays : GULTGU [en espagnol], Linux Maya, GNU/Linux del Progreso et le groupe régional Ubuntu hondurien.

Ce type d'événements rassemble habituellement en grande majorité des hommes, mais il y aura une forte présence des membres féminins des communautés de programmes en libre accès. Victoria Zeledón, l'une des membres de « Centroamericanas », un réseau de femmes d'Amérique centrale du domaine des programmes en libre accès, souhaite la bienvenue à tous à Estelí et ajoute :

A pocos días de conocer a mucha gente ya estoy emocionada por la experiencia a vivir. Además las Mujeres Centroamercianas que trabajamos por el software libre haremos presencia al igual que muchas personalidades que harán que este encuentro sea de mucho provecho.

Dans quelques jours, je vais rencontrer quantité de gens ; je me réjouis de cette expérience. En plus, l'équipe de femmes de Centroamericanas qui travaille avec les logiciels libres sera présente au même titre que beaucoup d'autres personnalités qui feront l'intérêt de cette rencontre.

Elle recommande ce site [en espagnol] pour découvrir Estelí et sa vie nocturne.

ECSL'09 possède un blog [en espagnol] sur lequel on peut trouver les dernières nouvelles et les informations pratiques concernant l'événement. Parmi les participants, seront présents:  l’Association des utilisateurs de GNU/Linux El Salvador, Debian Costa Rica, Debian Nicaragua, Debian Panamá, DebianSV et le groupe Ubuntu El Salvador, pour en nommer quelques uns. La liste complète se trouve dans le menu latéral du blog.

Bien que la plupart de ces groupes ait participé à l'organisation de l'événement et en ait été informé depuis quelque temps, certaines personnes pensent qu'il est important d'échanger des informations sur les réseaux sociaux. Rodrigo Peñalba du Nicaragua considère qu'une telle publicité pourrait offrir une plus grande visibilité et une attention plus importante de la part des médias, pourtant, certains montre quelques réticences du fait que Twitter et d'autres sites ne sont pas des programmes dont les codes sont en source libre [en espagnol].

L'engouement pour cet événement est palpable. L'auteur du blog MMGC84 [en espagnol], membre de la communauté GNU/Linux nicaraguayenne remercie les organisateurs dans un billet intitulé « Je suis presque à Estelimar ! » et met même en ligne une photo du reçu de paiement de ses frais d'inscription !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site