Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Tempête de protestations après l'élection

Des milliers de personnes ont manifesté à Téhéran, Machhad et d'autres grandes villes iraniennes pour protester contre la victoire proclamée du président Mahmoud Ahmadinejad à l'élection présidentielle iranienne qui a eu lieu vendredi. Deux candidats réformateurs et leurs partisans affirment que des fraudes électorales ont eu lieu.

Mir Hussein Moussavi, le principal challenger de Ahmadinejad a déclaré que les résultats du scrutin, proclamé par des “responsables des élections qui ne sont pas dignes de confiance”, revèle “l'affaiblissement des piliers sur lesquels repose le système sacré” en Iran et  “le pouvoir de l'autoritarisme et de la tyrannie.” Des scènes de violences dans les rues ont été filmées et les vidéos sont sur YouTube.

Une manifestation, dans la rue Valiasr à Téhéran, à laquelle ont pris part des milliers de personnes, scandant de slogans contre le gouvernement d'Ahmadinejad.

Voici ce que les manifestants scandaient : ‘Moussavi, reprends mon vote !’

Les forces de sécurité ont réprimé les manifestations :

Une autre manifestation a eu lieu à  Mashhad, durant laquelle les manifestants ont demandé aux policiers de se joindre à eux  [au lieu de réprimer la manifestation].

Ghomar Ashegahne a publié plusieurs photos montrant la police en train de frapper les manifestants (voir la photo ci-dessus). Le blogueur écrit [en farsi] que la répression est une bonne raison de ne pas descendre dans la rue pour manifester mais “Que ferons-nous avec toute cette tristesse ?” Il ajoute que Karoubi and Moussavi [les deux candidats réformateurs], qui voulaient apporter le changement, devraient commencer dès maintenant.

Belgiran écrit [en farsi] que le leader iranien Ali Khamenei, a destitué  Moussavi par un coup de force avant qu'il ne devienne président et  l'a remplacé par Ahmadinejad… Il écrit : “Ce régime vient de perdre le peu de légitimité qu'il avait.”

Mehrdadd écrit sur Twitter que le dirigeant de l'Iran a montré qu'il est contre son peuple. Maintenant, toutes les personnalités politiques devraient prendre position pour ou contre le peuple, pour lui.

Mehri912 conclut sur Twitter, “Si l'Iran dort cette nuit, il dormira pour toujours”.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site