Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Viêt-nam : Arrestation d'un éminent avocat et écrivain

dinhLa police du ministère de la Sécurité Publique du Viêt nam a arrêté Le Cong Dinh il y a deux semaines à Ho Chi Minh Ville,  pour participation à des activités subversives. Dinh est un éminent avocat,  défenseur des droits de l'homme et  écrivain. Plusieurs groupes médiatiques ainsi que des intellectuel vietnamiens ont condamné l'arrestation de Dinh.

Dinh est inculpé de  violation de l'article 88 du code pénal qui interdit la diffusion de propagande contre l'État. Dinh est accusé de “conspiration avec des réactionnaires vietnamiens et étrangers pour saboter l'Etat vietnamien”. S'il est reconnu coupable, Dinh encourt de trois à vingt ans de prison selon la gravité du délit.

Qui est Le Cong Dinh ? Voici une description rapide de son expérience dans la défense des droits de l'homme [en anglais] :

(Dinh), qui est titulaire d'un diplôme de droit de l'université de Tulane, aux États-Unis, était proche de plusieurs dissidents appartenant au mouvement pour la démocratie  formé en 2006,  connu sous le nom de Bloc 8406.  Il a été avocat de la défense au procès des avocats spécialistes de la défense des droits de l'homme Nguyen Van Dai et Le Thi Cong Nhan en mai,  2007, au terme duquel ils ont été condamnés à une peine de prison pour avoir “propagé des idées nuisibles à l'État”.

Amnesty International critique le fait que le gouvernement vietnamien  étouffe la liberté d'expression :

L'arrestation semble semble être un nouveau signe de la détermination du Viêt-nam d'étouffer la liberté d'expression et de réduire au silence quiconque critique le gouvernement ou a des idées différentes.

Amnesty International ajoute qu'au moins trente dissidents ont été condamnés à de lourdes peines de prison depuis 2006 pour s'être impliqués dans des activités en faveur de la démocratie et de défense des droits de l'homme.

L'Alliance de la Presse du Sud-Est Asiatique analyse [en anglais] la signification politique de l'arrestation de Dinh :

Étant donné sa réputation et son expérience en tant que défenseur d'autres écrivains et de partisans des droits de l'homme et de la démocratie au Viêt nam, l'arrestation de M. Dinh est une attaque simultanée de deux secteurs vitaux à la réforme démocratique au Viêt nam ou dans toute société. Elle envoie un message effrayant, non seulement à d'autres écrivains et aux citoyens qui militent pacifiquement pour le changement, mais aussi aux membres de la communauté juridique qui oseraient défendre le droit du peuple vietnamien à la libre expression.

D'après certaines informations, Dinh aurait avoué aux autorités qu'il a effectivement pris part à certaines activités qui violent les lois vietnamiennes. Il aurait demandé la clémence de l'Etat, selon le même communiqué de presse.

Une pétition en ligne exhorte le Viêt nam à libérer immédiatement Dinh “parce que son arrestation  est un coup terrible porté à  la démocratie et aux droits de l'homme”. La campagne encourage également à envoyer des courriers aux ambassades du Viêt nam du monde entier pour manifester le soutien à Dihn.

Le blog Libérez Le Cong Dihn [en vietnamien] a été également été créé  pour donner les dernières informations sur le procès de Dinh.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site