Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Asie du Sud: Le monde est plus pauvre sans MJ

Michael Jackson, le roi de la pop, est une véritable légende dans de nombreux pays du monde, et ce de manière encore plus évidente après sa mort. Des millions de fans pleurent sa disparition brutale et se souviennent avoir grandi avec sa musique.

Les blogueurs d’Asie du Sud font également part de leurs réactions [les liens sont en anglais, sauf pour les citations de blogs du Bangladesh, qui sont en bengali].

Bhoutan :
Earth Bound Insight estime que le monde est plus pauvre sans Michael Jackson (MJ) :

Avec 6 milliards d’individus sur terre, si chacun d’entre eux décidait de s’exprimer sur la mort de Michael Jackson, le fait que je sois un de ces milliards de blogueurs n’aurait aucune importance.
Mais je veux quand même avoir mon mot à dire, couiner de manière peu éloquente pour honorer, pour rendre hommage

A l’homme qui était : le Roi de la Pop.
A l’icône du théâtre Apollo.
A l’un des meilleurs artistes de l’histoire de la musique pop.

En dépit des controverses sur sa vie privée, cet homme faisait de la très bonne musique.

Pakistan :

Hamid Abbasi écrit sur Chowrangi :

Bien qu’il ne fût plus sous les feux de la rampe comme avant, son histoire est faite de détermination, de lutte et de mésaventures. D’abord Noir dans une société dominée par les Blancs, il s’est imposé comme le véritable leader de sa génération et ce jusqu’à sa mort.

Nous le remercions d’avoir touché autant de monde, lui qui était sans conteste plus grand que nature.

Pak Tea House se remémore l’influence du roi.

Pour beaucoup d’entre nous, il était le seul visage de la musique occidentale au Pakistan dans les années 80. Nous avons grandi tout en l’admirant et en essayant de reproduire son célèbre « moonwalk » et ses cris.

Danial Burki, qui intervient sur le post ci-dessus, se rappelle ce que signifiait l’icône pour eux :

Sa musique nous permettait de garder espoir au Pakistan dans les années 80.

Bangladesh :

Ishtiaq Rouf écrit :

বহু গায়ক আসবেন, অনেক “এন্টারটেইনার” জন্ম নেবেন, কিন্তু দ্বিতীয় জ্যাকসন আসবে না। শত বিতর্ক আর হাস্যকর কার্যকলাপ সত্বেও মাইকেল জ্যাকসন চিরকাল “থ্রিলার” হয়েই রইবেন। ..

একটু পাগলাটে আর খামখেয়ালি না হলে বোধহয় প্রতিভাবানদের মানায় না। একটু তাড়াতাড়ি ফুরিয়ে না গেলেও তাই। তাই বলে এতটাই দ্রুত? মাত্র ৫০ বছর বয়সে?

Il y aura de nombreux autres chanteurs ; de nombreux artistes verront le jour mais il n’y aura pas de deuxième Michael Jackson. Malgré beaucoup de controverses et de sottises, Michael Jackson restera le Michael Jackson de « Thriller ». […]
Le fait d’être un peu excentrique et hors du commun convient probablement aux gens talentueux. Etre épuisé un peu tôt dans sa vie n’est sans doute pas non plus inhabituel. Mais aussi tôt ? A seulement 50 ans ?

Un commentaire à ce billet :

| ভুতুম [অতিথি] | শুক্র, ২০০৯-০৬-২৬ ১০:০৬

নেভারল্যান্ডেও তাহলে বয়স বাড়ে, রোগ হয়, মরে যায় কেউ। মনটা খারাপ হয়ে আছে।

Les gens vieillissent aussi à Neverland ? Ils tombent malades et meurent ? Je suis si triste.

Kowshik écrit :

তার প্রকৃতিপ্রদত্ত সৌন্দর্য আমার চোখে বেশী চমকাতো, কি স্পর্ধায় তাকিয়ে থাকতো মায়াবী-রাজপুত্রের কালো চোখ! মাইকেল জ্যাকসনের মৃত্যুকে প্রত্যাখ্যান করলাম। প্রকৃতির এই স্বেচ্ছাচার মানি না।

C’est sa beauté naturelle (passée) qui m’a le plus attirée. Quelle audace dans les yeux noirs de ce prince magique ! Je refuse la mort de Michael Jackson, je défie la nature capricieuse.

Sri Lanka :

Le blogueur exilé London, Lanka and Drums déclare :

Ce que j’ai compris au fil des années, et ce qu’ont compris comme moi plusieurs millions d’autres personnes, c’est qu’il était une âme en peine, à la recherche de quelque chose. Il avait l’argent, la célébrité et tout ce qui l’accompagne. Mais il semblait ne jamais être satisfait et ne pas avoir trouvé la paix intérieure que possèdent tant de gens qui travaillent de 9h à 17h.

Son héritage et sa musique perdureront. En tant que musicien, je respecte totalement la manière dont ses contributions au monde de la musique ont réellement façonné et changé les choses. Sur le plan musical, il fait partie des grands.

Mais c’est le jeune Michael Jackson des premières chansons des Jackson Five que je regrette. C’est le père de trois enfants que je pleure. J’espère qu’il trouvera la paix.

Inde :

Uber Desi se souvient que Michael Jackson avait fait une tournée en Inde en 1996 et qu’il avait donné un spectacle à Bombay.

Jackson est le seul artiste occidental que même l’homme ordinaire connaisse en Inde.

Kamla Bhatt lui rend hommage :

Michael Jackson, merci beaucoup pour ta musique, pour les innombrables heures de bonheur musical et de souvenirs que tu as données à tant de gens.

Elle fait remarquer que Jackson a exercé une énorme influence sur Bollywood et l’industrie indienne du film. Sur Sepia Mutiny, Ennis met en ligne des vidéos montrant combien MJ a influencé l’industrie cinématographique indienne.

L’acteur bollywoodien Anupam Kher écrit sur un blog :

D’après moi, Michael Jackson est au spectacle ce que Gandhi est à la paix et à l’humanité.

Aparna Ray sur Newsmericks a écrit un limerick (petit poème de cinq vers) en guise d’hommage :

Celui qui vivait une vie excentrique,
Michael Jackson, Roi de la Pop, avait tout pour lui.
Une voix incomparable et cette danse,
Qui mettait le monde entier en transe,
Mais après la gloire, est venue la chute.

Aditi Nadkarni sur Desicritics se souvient :

C’est lui qui m’a introduit pour la toute première fois à la musique pop, à celle de notre génération. Sans lui, notre époque n’aurait connu aucune star mémorable, aucun Elvis, aucune Beatlemania. Nous, ceux des années 90, nous aurions traversé le temps sans le moindre engouement pour quiconque.

Je me souviens avoir entendu son cri, le bruit du verre qui se brise mêlé à sa musique, le hurlement irrévérencieux, le tremblement vulnérable de sa voix et le hoquet saisissant qui ponctuait ses chansons. Tout ceci jurait avec les notes régulières, ininterrompues et mélancoliques de la musique indienne.

Slime, un commentateur de ce billet, affirme que Michael Jackson représente l’impossible et il formule des souhaits :

Je salue Dieu qui a créé des gens tels que Michael Jackson qui ont conquis la planète. Michael Jackson, tu renaîtras dans les années à venir lorsque des jeunes gens essaieront d’accomplir l’impossible.

La photo ‘Michael Jackson’ utilisée dans ce billet est de l'utilisateur Flickr leesean et est publiée sous licence Creative Commons.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site