Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Afrique : les blogueurs rendent hommage à Michael Jackson

Un artiste nigérien imite Michael Jackson lors d’un concert à Abuja. Photo publiée avec l'aimable autorisation de N.R. sur Flickr

Un artiste nigérien imite Michael Jackson lors d’un concert à Abuja. Photo publiée avec l'aimable autorisation de N.R. sur Flickr

La mort de la pop star américaine Michael Jackson a suscité un déferlement d’émotions presque partout dans le monde. Des fans partagent leurs souvenirs de Jackson sur son site officiel dans près de douze langues, et la nouvelle a fait la une des journaux dans le monde entier. [les blogs cités sont en anglais]

En Afrique, des blogueurs rendent hommage au Roi de la Pop en publiant des images et des vidéos. Depuis le Nigéria, Oluniyi David Ajao fait la liste de ses 26 chansons préférées, tandis que le blogueur ougandais Serakelz honore la mémoire de Jackson en expliquant comment réaliser le moonwalk, un pas de danse créé par Jackson.

Au Ghana, Kent Mensah sur Africa News rassemble des réactions sur la disparition de Jackson sur Twitter et Facebook :

« L’Afrique aime Michael Jackson… Dès votre naissance, vous apprenez à survivre et vous apprenez que la musique, c'est Michael Jackson… le musicien le plus célèbre de tous les temps, » a déclaré Rasco Patterson sur twitter @chickenwang4.
« Faites que ce monde soit meilleur pour vous et moi, ce sont les mots prononcés par la véritable légende qu’est Michael Jackson. Je me souviendrai toujours de toi, Waco Jaco (Jaco le dingue), » ont dit Elton Afari, Accra et Ghana sur Facebook.

Faisant écho aux sentiments qu’éprouvent de nombreux fans africains, Sudanese Thinker se remémore la pop star avec tendresse :

A bien des égards, Michael Jackson a été mon enfance. Sa musique l’a remplie de joie et de beaux souvenirs. Elle me transportait lorsque j’étais déprimé. Elle me rendait heureux lorsque j’étais triste.

Et aussi maladroit et imparfait qu’il ait été, Jackson et ses talents me manqueront beaucoup.

Et le blogueur ougandais Dickson Wasake honore Jackson avec un poème :

A la mort de Michael Jackson,
Les larmes remplissent la terre,
Noires ou blanches ;
La jeune fille libérienne pleure,
Dirty Diana aussi,
Et même l’étranger de Moscou,
Nous crions tous ;
« Oh c’est vraiment dommage ; oh c’est tellement triste ;
Le roi s’en est allé trop tôt,
Et je ne peux m’empêcher de l’aimer ! »

Bien que de nombreux blogueurs pleurent la mort de Michael Jackson, d’autres s’interrogent sur ses excentricités, y compris son changement de couleur de peau. Au Ghana, le bloggeur Emmanuel Bensa déplore :

… La culture africaine nous dit de ne pas médire sur les morts – et je ne vais pas le faire de sitôt, mais je vais dire de manière catégorique combien c’était une mauvaise décision de devenir un homme blanc.

La couleur noire est belle – et elle le sera toujours. En tant qu’homme noir, Michael Jackson avait la beauté, la voix et le talent. Oh quel dommage.

Pour la bloggeuse ougandaise Rosebell, la mort de Jackson a suscité des réflexions sur les raisons pour lesquelles les médias prêtent tellement plus d’attention à la mort d’une pop star qu’aux autres tragédies :

Tandis que j’observais les réactions à la mort de Jackson dans le monde entier, je me suis demandée si tous les êtres humains pouvaient vraiment être égaux. Non pas que je ne reconnaisse pas la contribution de MJ à la musique et son énorme talent, ce serait naïf de ma part de le faire, mais je me demande pourquoi nous ne sommes plus choqués par la mort nulle part dans le monde. Tous semblaient dire qu’il était mort trop jeune, à 50 ans, et puis je me suis rendue compte qu’en réalité, l’espérance de vie en Ouganda est de 50 ans. Savez-vous que dans de nombreux pays d’Afrique, mourir de vieillesse c’est presque de l’histoire ancienne ? Savez-vous que ce choc que l’on éprouve suite à la mort de MJ, c’est ce qu’affrontent quotidiennement de nombreux Irakiens ? La peur de mourir et l’incertitude quant à l’avenir de leurs enfants tenaillent les gens de la République Démocratique du Congo.

Sur Safari Notes, Omar Basawad rejette ces critiques et insiste sur le talent légendaire de Jackson :

En dépit de tout ce qui peut être dit sur Michael Jackson, en dépit de ce que l’on peut penser de lui, une chose est sûre : il a défini une époque.

« Repose en paix, MJ » écrit le bloggeur kenyan Wilde Yearnings. « Tu as maintenant le ciel tout entier pour faire ton moonwalk…»

1 commentaire

  • amisi

    La peau noire est trés cher, l’homme noir peut blanchir sa peau .mais impossible que la peau blanche change à la peau noire vraiment impossible même si tu avais bronzé mille fois.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site