Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Biélorussie : Le président pardonne à Emanuel Zeltser

Le 30 juin dernier, une délégation du Congrès des Etats-Unis s'est rendue à Minsk. Les députés ont rencontré le président biélorusse Alexander Loukachenko. Lors de la réunion, les membres de la délégation américaine ont demandé au président de pardonner à Emanuel Zeltser, un avocat américain, qui, en août 2008, a été “condamné à trois de prison pour “tentative d'espionnage industriel” et utilisation de faux documents” [en anglais]. M. Loukachenko a dit qu'il pouvait le faire et a signé le pardon dans la journée.

Adam Goodman de The Being Had Times a reproduit un article de BeITA sur la visite de la délégation des Etats-Unis [en anglais] sur son blog et en voici une citation:

[…] Lors de la réunion, les membres de la délégation américaine se sont adressés au président de la Biélorussie et lui ont demandé d'utiliser ses pouvoirs de chef d'Etat pour libérer le citoyen américain Emanuel Zeltser, qui était emprisonné en Biélorussie pour acte criminel.

Alexander Loukachenko a insisté que le citoyen américain avait violé les lois biélorusses. “Il a été arrêté dans notre pays et condamné conformément aux lois biélorusses. Même le chargé d'affaires américain en Biélorusssie ne le conteste pas. Je n'ai jamais imaginé que cet homme pourrait devenir un problème pour les relations entre nos pays. Oui, conformément aux lois biélorusses, et selon la Constitution, je peux accorder le pardon à Emmanuel Zeltser. C'est ce que vous m'avez demandé, n'est-ce-pas ? Si c'est important pour l'Amérique et nos relations et si ça permet de normaliser nos relations, je signerai le pardon aujourd'hui,” a déclaré le chef d'Etat.

Mercredi (1er juillet), à 5h30, Zeltser a pris l'avion pour les Etats-Unis.

Le service biélorusse de Radio Free Europe/Radio Liberty (utilisateur LJ radio_svaboda) a invité les blogueurs à poser des questions à Zelster via la communuté LJ by politics [biélorusse].  Seuls quelques blogueurs ont répondu pour le moment , et lipkovich, un utilisateur de LJ a été le premier à répondre [russe]. Ci-dessous se trouvent trois des six questions qu'il a posées :

1. Est-il vrai que votre arrestation a eu lieu juste après les négociations au Cabinet du président?

[…]

3. Réclameriez-vous des dommages et intérêts à notre pays ?

[…]

6. A notre connaissance, vous avez été relâché suite à un pardon officiel du président. Cela signifie-t-il que toutes les poursuites lancées contre vous ont été abandonnées ? Si oui, avez-vous l'intention de continuer à travailler sur des affaires de succession en Biélorussie ?

A ce jour, Zeltser n'a toujours pas répondu à l'utilisateur de LP lipkovich ainsi qu'aux quelques autres blogueurs qui ont tenté de rentrer en contact avec lui via la communauté LJ dédiée à la politique biélorusse.

 

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site