Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Syrie : Les affres d'un blogueur

Le blogueur syrien Hossam Akras décrit [en arabe] comme il est attaché à bloguer, et a mis son point de vue en ligne sur ce billet.

Après des mois de réclusion derrière un écran d'ordinateur, Akras fait une pause et dit :

اليوم ومنذ فترة طويلة على الأقل منذ ثلاثة شهور من التسمر خلف شاشة الكمبيوتر لفترات تتراوح بين 9 إلى 12 ساعة يومياق ررت كسر القيد والخروج في رحلة إلى الهواء وكنت قد أحببت منذ مدة أن أذهب إلى الجامع الأموي وسوق الحميدية يعني دمشق القديمةوفعلا بصحبة زوجتي والأولاد ذهبت في جولة جميلة جدا مابين الحارات التي تعبق برائحة الماضي وجمال الحاضر وتزاوج التراثمع الحداثة ضمن أ روقة معشوقتي دمشق القديمة جلسنا في أحد المقاهي القديمة وأكلنا خبز الصاج وطبعا زوجتي لم تفوت التبضع
كحال معظم الزوجات لقد مشينا كثيرا حتى تعبنا في الأسواق التي تجذب العيون من كثرة البضائع المختلفة الملونة .
Aujourd'hui, après une période d'au moins trois mois, à rester assis devant un écran d'ordinateur pendant 9 à 12 heures par jour, j'ai décidé de briser mes chaînes et de quitter la maison. J'ai voulu visiter la mosquée des Omeyyades  et le souk d'alHamidiya, c'est-à-dire le vieux Damas, pour un moment, avec mon épouse et mes enfants. Nous avons passé un moment agréable dans les quartiers anciens, qui embrassent l'esprit du passé et la beauté du présent, fusionnant l'héritage avec la modernité. Dans une des ruelles de ma chère Damas, nous nous sommes assis dans un vieux café et avons mangé du pain matqouq. Naturellement, mon épouse – comme toute autre épouse – n'a pas laissé échapper l'occasion de faire des emplettes. Nous avons beaucoup marché, jusqu'à ce que nous soyons fatigués des magasins qui attirent le regard par l'accumulation des marchandises brillamment colorées.

Le blogueur de poursuivre :

مضى زمن لم اترك العنان لنفسي للمشي الطويل فجهاز الكمبيوتر فعلا أتعبني ولكنه تعب أحبه, كثيرا ما كنتأقول لنفسي ما الداعي لكل ذلك ولكن فعلا لعالم التدوين ميزة و لذة لا يعرفها إلا من مارسها عند دخولي إلى البيت أول شيء فعلته
هو فنجان القهوة وتشغيل الكمبيوتر لأني فعلا اشتقت لأصدقائي ولمدونتي التي أهملتها بسبب عملي على المدونة الثانية ومحاولةتجهيزها ولكن في كل يوم أتصفح مدونة جديدة أرى فيها أشياء جديدة وأتراجع عن تصميم مدونتي لأحاول تغير التصميم لذلك قررت أن لا أتصفح أي مدونة حتى انتهي من التصميم وأقوم بالنشر مجددا الأفكار كثيرة والمواضيع أكثر والوقت يداهمني لقد قمت بتجهيز خمسين تدوينه على الأقل ولكني لم أعتمد حتى الآن على تصميم المدونة مازلت متردد وابحث عن الأجمل والمريح للقارئ وأعمل على التصميم الكلاسيكي لاني أفضله .واكبر غلطة قمت بارتكابها كانت أنني المصمم والمبرمج والباحث عن المواضيع مما شكل عبء كبير علي لا أتوقع البدء بالنشر قبل شهرين على الأقل
Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant marché. L'ordinateur m'a vraiment épuisé, mais cette fatigue est un plaisir pour moi. Je me suis souvent interrogé  sur la raison de tout ce travail, mais en réalité le monde des blogs a des particularités et un charme, que seuls comprennent ceux qui l'ont pratiqué. Les premières choses que je fais quand je rentre chez moi, c'est de boire une tasse de café et d'allumer mon ordinateur parce que mes amis et mes blogs m'ont vraiment manqué, et que je les néglige en raison de mon travail sur un autre blog, que je crée. Chaque fois que je vois un nouveau blog, je change la présentation du mien. Jusqu'à maintenant, j'ai changé 50 fois l'aspect et je n'ai toujours pas choisi. C'est pourquoi j'ai décidé de ne regarder aucun autre nouveau blog tant que je n'aurai pas fini la conception de celui-ci. J'hésite toujours, recherchant ce qui sera plus beau et plus confortable pour les lecteurs, et je travaille à une conception classique parce que c'est ce que préfère. Je pense que la plus grosse erreur que j'ai commise est d'être un concepteur, programmeur et chercheur des sujets pour ce nouveau blog. Cela m'a mis trop de pression et je me sens incapable de publier quoi que ce soit avant au moins deux mois.

Le blogueur nous dit pas, dans ce billet, de quoi traite le blog sur lequel il travaille.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site