Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Trinité-et-Tobago: Piratage musical

Bloguant [en anglais] de Trinité-et-Tobago, This Beach Called Life fait un rapprochement entre le Roi de la Pop et la morale: “Au moment même où les gens pleurent la mort de Micheal Jackson, ils téléchargent illégalement sa musique. Nous, dans le foutraque Tiers-Monde, mourons d'envie d'être comme le monde développé et utilisons tous les moyens possibles pour sembler l'être en jouant la même musique et en étant en deuil de la même manière, même si cela signifie agir de façon immorale sinon illégale.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site