Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : critique de “L’Associé” par un blogeur

Il y a environ un mois, le blog Jost A Mon a publié un « compte-rendu des romans policiers traduits qu'ont dévorés les lecteurs en avril » [en anglais], parmi lesquels figuraient plusieurs livres écrits par des auteurs d’Europe centrale et de l’Est.

Voici la critique virulente du 21ième roman de John Grisham, L’associé, par un bloggeur russe mécontent :

Anton Nossik, usager de LiveJournal dolboeb – 24 mai 2009

J’ai lu le dernier thriller de Grisham, L’Associé.

Alexandra Marinina, auteur russe de romans policiers à grand succès, a également écrit un polar dans ce style, intitulé « Un Meurtrier malgré lui. »

L’auteur construit une trame complexe puis assis à son bureau, se plonge avec enthousiasme dans l’écriture, la ponctuant de rebondissements et de tout un tas d’intrigues puis, vers le milieu du récit, il perd soudain tout intérêt dans le manuscrit, insère une ellipse au moment le plus intéressant, et l’expédie tel quel à l’éditeur. Les éditeurs sont sans doute quelque peu choqués par une fin aussi avant-gardiste mais les affaires sont les affaires : là où le lecteur s’attend à une lutte décisive entre le bien et le mal et à ce que tous les mystères soient élucidés, ils élaborent en toute hâte un chapitre final qui ne repose sur rien, réorganisent cette moitié de roman en utilisant d’énormes caractères d’écriture de manière à ce que le livre paraisse plus épais, et le distribuent dans les librairies, où des millions et des millions de fans font rapidement disparaître des étagères cette moitié de roman pour le prix d’un thriller achevé.

Et ce qu’il y a de plus drôle, c’est qu’il n’y a vraiment pas beaucoup de différence entre un thriller achevé et une moitié de thriller. Le but – capter l’attention du lecteur pendant quelques heures dans les transports en commun ou à la plage – est atteint avec succès dans les deux cas.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site