Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Azerbaïdjan: Deux militants pour la jeunesse et blogueurs, frappés et placés en détention

Emin Milli, l’un des fondateurs de Alumni Network, un mouvement local de jeunesse et Adnan Hadji-zahed, un bloggeur publiant des vidéos et membre du Mouvement de jeunesse OL ! ont été violemment frappés par des personnes non identifiées tandis qu’ils dînaient avec un groupe d’autres militants de la société civile et de la jeunesse dans un restaurant du centre de Bakou [en anglais]. Après s’être plaints de l’incident auprès de la police, ils ont été eux-mêmes placés en détention pour une durée pouvant aller jusqu’à 48 heures.

Selon les dires d’un témoin, rapportés par un bloggeur local :

onlar 7 nefer olublar. yemek yedikleri yerde iki idmanci icheri girib Emini doymeye baslayib. Adnan Emine komek etmek isteyende onu da vurublar.
Idmancilar Shobede uzr isteyenden sonra onlari buraxiblar. Adnani ise 2 sutka saxlayacaqlarini ve sonra da xuliqanliga gore hebs vereceklerini deyibler. Emin de Adnanla birlikde qalacagini deyib. Onlari muveqqeti tecridxanasiya apariblar.

Ils étaient sept à dîner. Puis deux sportifs sont entrés dans le restaurant et se sont mis à frapper Emin Milli. Lorsqu’Adnan a essayé de venir en aide à Emin, il a également été frappé. Les sportifs ont été relâchés du commissariat après s’être excusés. Mais on a dit à Adnan qu’il serait en détention pendant deux jours pour hooliganisme. Emin a fait part de son intention de rester avec Adnan. On les a tous deux emmenés au centre de détention provisoire.

Selon des témoins, les deux auteurs avaient donc été mis en détention mais ont ensuite été libérés. Adnan et Emin sont ensuite devenus les principaux suspects et on leur a interdit de rencontrer leur avocat. Ils ont été transférés menottes aux poignets dans un centre de détention où ils peuvent être retenus jusqu’à 48 heures.

Emin a plusieurs blessures, ainsi qu’une entaille à la jambe. Quant à Adnan, il a le nez cassé, et ils n'ont pas reçu de soins médicaux adéquats.


Un témoin évoque l'incident. Pour une meilleure lecture des sous-titres, voyez l'original de la vidéo sur sa page YouTube.

Dernière minute : Aujourd'hui, 9 juillet 2009, divers représentants et militants de la société civile, mouvements de jeunesse et partis politiques ont tenu une conférence de presse pour prendre la défense des jeunes militants détenus. La conférence de presse s'est caractérisée par “une salle bondée, des intervenants indignés, la présence de très nombreux chefs de file de la société civile et des partis politiques, de la presse étrangère [et] d'aucune des chaînes locales de télévision”.  L'Ambassadeur d'Allemagne en Azerbaïdjan a parlé de ce paradoxe qu'Emin Milli, qui est aussi interprète indépendant, devait assister demain en tant qu'interprète le Commissaire allemand  aux Droits de l'Homme en visite. Au lieu de quoi, Emin and Adnan vont passer demain en jugement pour hooliganism. Comme Bart Woord de l'IFLY l'a tweeté, une précédente accusation similaire de hooliganisme contre un journaliste en Azerbaïdjan s'est traduite par une peine de prison de 2 ans et demi.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site