Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Création d'une campagne comme « jamais encore »

Une campagne a été lancée au début de l'année, lors des attaques israéliennes sur la bande de Gaza, [en anglais, comme tous les liens de ce billet] avec pour but est de promouvoir le concept de la fierté de résistance palestinienne et de se concentrer sur les droits des Palestiniens et non leur situation de victimes. Elle s'appelle «jamais encore», a son siège à Beyrouth au Liban et a produit une série de vidéos pour transmettre son message. Global Voices Online s'est entretenu avec ses animateurs pour obtenir plus des détails.

Comment la campagne Jamais encore  a-t-elle  commencé ? Qui sont ses participants ?

En fait, la campagne Jamais encore est un groupe de personnes de diverses origines (médias, affaires, experts en sociologie, militants de la société civile) au Liban, qui se sont réunis pour un certain nombre de causes, au Liban ou à travers le monde arabe en général. Nous n'avons pas révélé nos noms parce que nous préférons que l'attention se fixe sur la campagne elle-même aussi bien que sur les causes que nous soutenons. Nous avons vu tant de bons mouvements tourner mal après s'être personnifiés…
L'idée de la campagne Jamais encore mûrissait déjà depuis quelque temps quand la guerre de Gaza a commencé en décembre (2008). C'était alors nous nous sommes rendus compte que nous devrions lancer la campagne. Le nom de « jamais encore » s'est imposé après une longue discussion (avant la guerre de Gaza) sur la nécessité d'établir un parallèle entre la cause palestinienne et la lutte de l'Afrique du Sud, ou d'autres causes passées à travers le monde. Voilà ce que nous avons conclu : Il est vrai que l'injustice grave a été le sort des peuples dans le monde entier à travers l'histoire, mais jamais elle n'avait duré aussi longtemps, aussi flagrante et cruelle, ni n'avait rencontré une telle indifférence. En même temps, jamais encore un peuple n'avait résisté et lutté aussi longtemps, avec toutes les chances contre eux et face à tant de trahisons. Enfin, le soutien aux Palestiniens contre l'injustice qu'ils affrontent devient fort comme jamais encore..

En quoi cette campagne est-elle différente des autres qui soutiennent les droits des Palestiniens ?

Nous ne prétendons pas que notre campagne est radicalement différente. Le soutien de la cause palestinienne existe depuis 1948 sinon même avant. Nous faisons partie de ce mouvement. Ce que nous avons remarqué, c'est que les campagnes pour la Palestine, depuis environ une décennie, en particulier en Occident, ont été confinées à un recueil de sympathies sur une base humanitaire. Nous croyons que ce dont on a besoin, c'est du respect envers les Palestiniens plutôt que de la sympathie ou un sentiment de culpabilité.
Notre point de vue est que la justice régnera en Palestine, notre devoir est de faire arriver ce moment plus rapidement  et d'inviter chaque être humain honnête à faire partie de ce jour quand il viendra.

La campagne se concentre-t-elle sur la production de vidéos, ou y a-t-il d'autres moyens par lesquels vous souhaitez transmettre votre message ?

Nous sommes tous des gens qui travaillent, sans ressources allouées pour la campagne. Nous nous en tenons donc aux vidéos pour le moment. Beaucoup de personnes nous ont déjà joints physiquement et virtuellement, ainsi nous espérons commencer à développer nos activités dès que possible.

1 commentaire

  • […] Une campagne a été lancée au début de l’année, lors des attaques israéliennes sur la bande de Gaza, avec pour but est de promouvoir le concept de la fierté de résistance palestinienne et de se concentrer sur les droits des Palestiniens et non leur situation de victimes. Elle s’appelle «jamais encore», a son siège à Beyrouth au Liban et a produit une série de vidéos pour transmettre son message. Global Voices Online s’est entretenu avec ses animateurs pour obtenir plus des détails. Global Voices […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site