Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

D’Afrique arrivent des arts numériques et des animations

« Digital » est devenu le dernier mot à la mode et pas seulement au Kenya, mais en Afrique, où la plupart des choses sont toujours en format analogique. Toutefois, l'art numérique est un terme relativement nouveau, même pour les amateurs d'art les plus chevronnés.

Digital Art

L'art numérique fait communément référence à l'art créé sur un ordinateur sous forme numérique. Dans un sens plus large, « l'art numérique » est un terme appliqué à l'art contemporain qui utilise des méthodes de production de masse ou celles des médias numériques. La technologie numérique a transformé les activités traditionnelles comme la peinture, le dessin ou encore la sculpture, alors que de nouvelles formes, telles que l'art sur Internet, l'art des installations numériques et la réalité virtuelle ont été reconnues en tant qu'art.

East Africa Collective[en anglais, comme tous les liens cités], – ou Collectif d'Afrique de l'est -, est un blog de design sur WordPress,  autre projet de la designer Barbara Muriungi, née au Kenya, et actuellement basée à Boston.

Voilà ce qu'elle dit de l'idée derrière Collectif AE (Afrique de l'est) :

Comme Africaine vivant à l'étranger, je nourris ma passion pour l'art, la musique et la mode en me maintenant au courant de qui se passe culturellement en et hors d'Afrique.

Collectif AE est à la recherche de contenus de qualité provenant de designers locaux dotés d'humour.

Certains des projets marquants sur le site sont sur Tinga Tinga – un projet d'artistes kenyans et tanzaniens sur les contes populaires africains qui vont bientôt avoir une plus large audience grâce à l'animation.

African Digital Art (Art digital africain) est une plate-forme en ligne conçue pour les artistes numériques, les amateurs et les professionnels en recherche d'inspiration, mais aussi pour qu'ils puissent présenter leur art et connaître d'autres artistes.

Le site a été créé et développé par Jepchumba,une artiste numérique kenyanne vivant à Chicago. Jepchumba avoue sur son blog personnel qu'elle rêve en numérique. Son incroyable collection d”art numérique africain est pour le moins enchanteresse.

African Digital Art est le site de référence pour tous ceux qui travaillent dans l'art numérique. Il a présenté parmi les nombreux excellents artistes numériques qui commencent à se faire connaître Wangechi Mutu, Jim Chuchu, Kenneth Shofela Coker.

Jimmi Chuchu est un photographe « extraordinaire », un réalisateur et le troisième membre de Just a band (Juste une bande).

Il hésite encore à se définir comme photographe, il l'a avoué sur le blog African Digital Art – mais il suffit de voir ses œuvres sur son site qui a également des liens vers son blog.

Bien que son site présente ses expositions photographiques, ses vidéos musicales, ses projets et contacts récents, il faut aller sur son blog pour trouver des nouvelles et les autres liens le concernant. On trouve sur son blog plus de détails sur son travail actuel, ce qu'il vient de terminer ainsi que ses projets.

Certaines des vidéos présentées sur son blog peuvent être les mêmes que celles sur le site de son groupe , mais il permet d'avoir également un aperçu de son travail en solo, comme le montage vidéo de chansons.

Une animation sur le blog de Kenneth Coker

Une animation sur le blog de Kenneth Coker

Kenneth Coker est né au Nigéria mais vit à Memphis, aux États-Unis. Il cherche actuellement à travailler comme créateur de personnages/animateur dans un studio de jeux vidéo.

Son blog nous ouvre un monde où l'art numérique en Afrique est le premier.

Dans un entretien avec African Digital Arts, Kenneth Coker parle de son amour pour l'animation, ce qui le pousse à s'aventurer dans l'art numérique ainsi qu'en quoi être Africain influence ses d'animations. Vous pouvez lire l'entretien ici.

Wikipedia nous apprend que l'animation consiste à donner l'illusion d'un mouvement à l'aide d'une suite d'images en 2-D ou 3-D. Il s'agit d'une illusion d'optique due au mouvement grâce au phénomène de persistance de la vision, et cela est créé et démontré de plusieurs manière. La méthode la plus courante pour présenter des animations est comme pour un film ou une vidéo, bien qu'il existent plusieurs autres formes de présentation de l'animation.

Just a bandwidth (Juste une bande passante) ou, plus simplement, Just a band (Juste une bande) est un groupe « expérimental » kenyan de house/funk/disco dont la carrière a été lancé  par Scratch To Reveal (Gratter pour voir), leur premier album,  en 2008. Leur musique a exploré diverses directions musicales telles que – mais sans s'y limiter -, le jazz, le hip-hop, l'électro et le disco. Leur blog existe depuis mars 2008. Leur premier billet disait ceci :

Salut les Terriens!
Bonjour à tous,
Bienvenue dans notre petit espace sur le Net. Nous allons l'utiliser pour vous tenir au courant de ce qui se passe dans notre petit monde, et nous allons probablement l'utiliser également pour exprimer notre colère sur différentes choses.
Revenez souvent.
Nous serons toujours heureux de savoir ce que vous pensez, n'hésitez donc pas à nous envoyer un message […]

Et c'est leur blog qu'ils utilisent pour diffuser chaque nouvelle vidéo, événement, informations ou colères. Récemment, ils ont publié le premier morceau de ce qui sera leur deuxième album,  “82”, pour mettre leurs fans en appétit. Toutes les vidéos se trouvent sur leur page Youtube. Ne ratez pas leur album.

Ce que l'on trouvera tout à fait d'unique dans les vidéos de Just a band est leur utilisation d'animations. Cela les distingue des autres vidéos musicales  et leur a permis d'être diffusées par de nombreuses stations de télévision locales, ainsi que sur leur page sur Youtube.

De son côté, African Painters (Peintres d'Afrique) est un blog qui hébergent des collections d'art d'une multitude de peintres africains ainsi qu'une revue de livres de photographies sur l'Afrique. Il a été lancé en 2006. Voici comment ils décrivent leur blog :

Voici un blog sur l'art contemporain africain et hors du continent. Pour faire avancer le concept de développement culturel africain, j'ai créé ce blog, mais plus important encore, ceci est un lieu où l'on peut se défouler et discuter de la tâche impossible de définir un continent.

Pour présenter la collection par artiste, ils ont intégré l'application Slide, qui permet de voir les différentes images en diapo sans quitter le blog. Une fonction permet également de commenter les images et même de les annoter individuellement.

Le blog ,qui contient aussi une liste d'autres sites d'art contemporain, est une source d'informations intéressantes pour quiconque s'intéresse à l'art africain.

Avec tous ces nouveaux artistes numériques africains, il est indéniable que la technologie est en train de redéfinir l'art du continent d'une manière que nous n'avions jamais envisagée possible.

1 commentaire

  • vous avez visitez mon site et laisse un lien et est avec plaisir que je decouvre globalvoices online et je pars a decouvrir tout que vous avez a montrer merci

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site