Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Citoyens du monde «United 4 Iran»

Samedi 25 juillet offrira une occasion, à travers le monde, de soutenir les Iraniens dans leur lutte pour la démocratie, la liberté et les droits humains fondamentaux en assistant à des rassemblements dans des dizaines de villes de la planète.

L'organisateur en est United 4 Iran («Unis pour l'Iran»), un collectif non-partisan d'individus et d'organisations de défense des droits de l'homme. United4Iran indique avoir pour but de condamner les violations généralisées et systématiques des droits humains des Iraniens. Le site d'United4Iran a publié plusieurs photos (dont celle-ci, à gauche), des vidéos et des informations sur cette journée [les liens sont en anglais, sauf mention contraire].

Global voices s'est entretenu avec Kamran Ashtary, l'un des coordinateurs de ce projet aux Pays-Bas et sa femme, Tori Egherman, blogueuse, artiste, et militante occasionnelle de United 4 Iran.

Pouvez-vous décrire le projet “United 4 Iran”, ses objectifs et où se situe cette initiative?

Il y a eu tant d'initiatives pour soutenir la lutte pour la liberté et la démocratie en Iran. La Campagne Internationale pour les Droits Humains en Iran a été à la tête de ces efforts et a réuni des groupes de supporteurs et de coordinateurs bénévoles dans le monde entier. La liste complète des supporteurs se trouve sur le site.

Quel a été le rôle des sites de réseaux sociaux, de la blogosphère et d'Internet  dans cette moblisation?

On a du mal à imaginer comment organiser une manifestation sans les sites de réseaux sociaux, la blogosphère et Internet. Mon Dieu ! Comment a-t-on pu y arriver autrefois, il y a seulement trois ans ? En fait, s'il fallait compter sur les média pour donner le mot, personne ne saurait même que nous organisons une journée mondiale d'action en soutien à la liberté et la démocratie en Iran. Facebook, Twitter et YouTube commencent tous à bruire d'information pour le samedi qui vient.

Ce qui est plus important encore, c'est qu'Internet nous aide aussi à communiquer avec les gens en Iran qui sont de plus en plus conscients du soutien mondial à leurs efforts pour assurer leurs droits démocratiques.

Voyez-vous une convergence grâce à Internet entre les Iraniens à l'intérieur et à l'extérieur de l'Iran ?

C'est une excellente question. Pensez donc, il y a quelques années, avant le tremblement de terre de Bam en 2003, il y avait très peu de communication, et encore moins de confiance, entre la diaspora iranienne et les militants de la société civile à l'intérieur de l'Iran. Depuis Bam, la communication et la confiance se sont développées. Les événements qui ont suivi l'élection ont réellement commencé à faire tomber les murs séparant les Iraniens à l'intérieur et à l'extérieur du pays. C'est comme s'il y avait à nouveau une communauté unique et solide. Certes, il y a encore des divisions, mais la lutte pour la démocratie et la liberté d'expression peut et devrait contenir ces divisions entre Iraniens, toute comme dans les pays démocratiques du reste du monde. Depuis l'élection, nous avons assisté à un immense mouvement de rassemblement de la communauté iranienne, et voilà pourquoi une tentative comme United 4 Iran est possible pour la première fois depuis la révolution. Lutter pour résoudre les problèmes politiques, c'est le travail de ceux qui sont à l'intérieur de l'Iran. Soutenir cette lutte et leurs droits humains reconnus au plan international, c'est notre travail à travers le monde.

Jusqu'à présent, quel soutien avez-vous rencontré, et quels sont les Iraniens et non-Iraniens qui appuient cette initiative ?

Au départ, j'ai pensé : où sont mes amis Néerlandais ? Puis je me suis dit : en vacances. En réalité, ils soutiennent nos efforts. IKV Pax Christi, une organisation néerlandaise qui oeuvre pour la paix, est notre principal soutien financier. Notre équipe est à moitié néerlandaise de souche, le reste étant des Irano-néerlandais, des Iraniens, et même Tori, qui est Américaine. Mes amis néerlandais sont à mes côtés, et aux côtés du peuple iranien, et je trouve ça fantastique.

Lors de la manifestation d'Amsterdam, le musicien & journaliste néerlandais Ron Buitenhuis jouera même une chanson qu'il a écrite pour Neda. Ce sont les événements d'Iran qui l'ont amené à écrire cette chanson.

Ceci est une action non-partisane. A Amsterdam, nous savons que seront présents toutes sortes de gens avec toutes sortes d'idées politiques. Il s'agit de soutenir la lutte propre aux Iraniens en faveur des droits humains, de la libre expression et de la démocratie.

C'est maintenant qu'il est si important d'agir ! Trouvez un rassemblement le 25 juillet. Allez-y. Emmenez des amis. Soutenez les efforts démocratiques en Iran.

Qu'attendez-vous de la journée United 4 Iran ?

Nous en attendons l'envoi d'un vigoureux message de soutien au peuple d'Iran et espérons fournir un forum international à ceux qui ont été arrêtés, harcelés, et qui luttent pour faire entendre leurs voix. Voilà ce que nous disons dans notre communiqué de presse :

La journée mondiale d'action est organisée autour des exigences fondamentales suivantes :

1. Que les Etats et les organisations de la société civile faisant partie de la communauté internationale accordent une attention soutenue aux droits humains du peuple iranien, en tant que sujet de préoccupation internationale, et que l'ONU  devrait immédiatement lancer une enquête sur les violations graves et systématiques des droits humains en Iran, y compris le sort des prisonniers et des disparus, les exécutions extra-judiciaires, la torture et les autres mauvais traitements ;

2. La fin de la violence encouragée par l'Etat, la responsabilité pour les crimes commis et le non-recours à la peine de mort.

3. La libération immédiate et inconditionnelle de tous les prisonniers de conscience, y compris les hommes politiques, les journalistes, les étudiants, et les militants de la société civile ; et

4. Les libertés de réunion, d'association, et d'expression (y compris la liberté de la presse) telles qu'elles sont garanties par la constitution iranienne et les obligations de l'Iran en vertu des conventions internationales qu'il a signées.

Comment les médias citoyens internationaux peuvent-ils soutenir le mouvement iranien ?

Les médias citoyens internationaux ont été d'une très grande aide de nombreuses façons. Face aux restrictions imposées aux journalistes en Iran, qui sont pratiquement assignés à résidence, parce qu'ils ne sont plus autorisés à faire leur travail, et comme il n'y a presque plus de journalistes internationaux restants en Iran, les médias citoyens sont cruciaux ! Voyez les efforts comme la Cause Verte de Josh Shahyar et l'action de  blogueurs comme Agha Bahman [en farsi] parmi d'autres, beaucoup d'autres. A Global Voices, vous savez mieux que quiconque à quel point les médias citoyens sont importants en Iran.

Il est plus important que jamais pour les médias citoyens de garder vivantes les voix des Iraniens. «Nous avons perdu nos voix : c'est à vous d'être notre voix, » voici ce que nous a dit un professeur de 52 ans en Iran.

1 commentaire

  • Bartoli

    Merci pour ce côté non-partisan.
    La Vérité étant surement un peu partout.
    Ex : Dans l’aspiration à la liberté, à la vérité, à la connaissance et à la démocratie du côté du peuple.
    Et peut-être, dans l’évidence qu’un changement, énorme et inévitable se prépare au sein de ce peuple, qui le transformera profondément. D’où la peur, immense, voire le” désespoir”, venant des autorités et cette répression, plus que féroce, mise en place.
    La capacité de changement étant sans doute, proportionnellement relié à nos qualités, spirituelles, d’être…

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site