Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Kazakhstan : Astana, nouvelle capitale

Quelques blogueurs kazakhs partagent leurs impressions sur la nouvelle capitale du Kazakhstan, Astana.

Drudg a publié un billet très imagé et riche en euphémismes [russe]:

“Les rues d'Astana devraient être re-baptisées : Rue de la Gloutonnerie, Avenue de l'exagération et de l'excès, Boulevard de la vulgarité, Rue de la corruption 1, Rue de la corruption 2, Allée du pathos. Chaque centimètres carré des immeubles de la capitale le réclame.

M-kaa confie ses impressions, précisant qu'il ne s'était pas rendu à Astana depuis deux ans, ce qui peut être comparé à des décades quand on parle de la nouvelle capitale, où la réalisation des projets urbains est  une affaire d'importance nationale  [russe]:

La ville grandit et s'épanouit, mais il n'y a pas encore beaucoup de gens dans les rues. La ville ressemble à un décor- ses larges avenues et ses immenses immeubles sont déserts et déprimants dans la journée sous le soleil brulant.

Pour moi, il est difficile de comprendre qui va fréquenter un tas de restaurants tristes qui se ressemblent tous et n'ont aucune espèce de personnalité. Qui vit dans ces résidences nombreuses et travaille dans les centres d'affaires géants ? Comme l'a dit un de mes amis d'Astana : “Ce serait mieux s'ils tuaient le temps en faisant l'amour – ça augmenterait la population”.

Et pour finir, ys-pumpui fait ce commentaire à propos du “Centre de l'Eurasie” [russe]:

C'est un paradis pour bureaucrates. Le manque de goût et de talent règne, ainsi que la prétention. Et c'est encore plus triste de réaliser que des étrangers associeront le peuple du Kazakhstan à cette  “chose”.

Photos de adam-kesher

Egalement publié sur neweurasia

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site