Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Kenya : Des lions en fibre de verre enthousiasment Nairobi

Des lions fraichement moulés

Des lions fraichement sculptés

Alors que les lions du Kenya sont en danger et que leur population continue de décroître, une campagne qui a pour  but de rassembler des fonds et de mobiliser l'opinion autour de la protection des lions a été mise en place le 17 juin 2009 à Nairobi [tous les liens sont en anglais].

Sur une initiative de la fondation Born Free, ce projet, nommé Pride of Kenya (La fierté du Kenya), utilisera 50 lions en fibre de verre afin de faire connaitre la condition des 2 100 lions restant au Kenya.

“Pour 200.000 Kshs (2500 $), nous proposons à des associations de parrainer un lion en fibre de verre grandeur nature et nous les ferons décorer par des artistesen juillet et en août, dit le blog de Pride of Kenya.”

Beaucoup d'entreprises kenyanes ont souscrit à cette campagne et ont chacune “adopté” leur propre lion. Plusieurs médias locaux importants ont également commencé à travailler sur ce projet, le Nation Media Group, un des plus important média étant au centre de la campagne.

Cette campagne est déjà annoncée comme le plus grand événement de l'année autour de la vie sauvage. Le blog de Pride of Kenya dit : “Pride of Kenya va vraiment devenir le grand événement de l'année pour la protection de l'environnement au Kenya.” “Pride of Kenya, dont le lancement a eu lieu aujourd'hui à l'hôtel Serena de Nairobi, est déjà pressenti comme étant un événement de portée nationale” a déclaré Will Traversn, le dirigeant de la fondation Born Free sur le même blog, le jour de l'inauguration.”

Tous les lions ont été adoptés par des professionnels, mais WildlifeDirect , une association en ligne de protection de l'environnement  kenyane, en a aussi adopté un. WildlifeDirect a  mené la lutte contre l'importation et la vente de Furadan – un pesticide agricole responsable de la mort de plus de 75 lions ces dernières années – et place son lien comme point fort de sa campagne. L'équipe du blog de WildlifeDirect, Baraza, a écrit :

Notre campagne sera centrée sur l'arrêt de l'empoisonnement des lions au Furadan. La pièce maîtresse de cette campagne sera la statue d'un lion grandeur nature en fibre de verre.

WildlifeDirect compte également impliquer les lecteurs de leur blog. Sur Baraza, ils écrivent :

Nous avons besoin d'idées pour les créations artistiques à appliquer sur ce “support” . Je sais que vous avez beaucoup d'idées. Envoyez-les nous. Nous pensons que ce serait merveilleux que notre lion fasse passer un message universel concernant la protection des lions. Vous pouvez être aussi créatifs que vous voulez. Vous pouvez même suggérer des modifications sur le lion – du moment qu'il ressemble toujours à un lion. Mais nous ne pouvons afficher aucune publicité ni de logo.

La fondation Born Free précise que ces lions doivent être décorés pour la fin du mois d'août afin d'être prêts pour la parade qui aura lieu à Nairobi en novembre prochain. Puis les lions seront mis aux enchères ce même jour et la recette sera reversée aux projets de protection des lions au Kenya. Cette date en novembre coïncide avec le 25ème anniversaire de la fondation Born Free.

Il semble que cette campagne – qui s'est inspirée de la campagne Go Elephant qui a eu lieu en été 2008 à Norwich – va être passionnante et il sera intéressant de voir comment la blogosphère et les médias réagiront.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site