Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Les résultats des examens à Gaza

Le tawjihi [en anglais] est l'examen qui clôture le cycle des études secondaires dans la bande de Gaza, en Cisjordanie et en Jordanie, et qui détermine le choix d'une université et d'une filière pour les étudiants. Cette année, le fait que ces examens se soient déroulés simultanément en Cisjordanie et dans la bande de Gaza a été salué comme un signe d’unité nationale [en anglais]. Dans ce billet, nous entendrons les réactions de blogueurs de Gaza aux résultats du tawjihi.

En moyenne, seule la moitié des candidats qui se présentent au tawjihi sont reçus[en anglais] . Les résultats du Tawjihi sont annoncés dans les médias, et des réjouissances publiques[en anglais] sont organisées pour ceux qui le réussissent. Chaque année,  le candidat qui remporte la meilleure note générale – cette année, cet honneur revient à  Tala Al-Battia de Naplouse – devient une célébrité [en anglais]. Jawwal, le fournisseur palestinien de téléphonie mobile, est le “sponsor accrédité” des examens du tawjihi, et a lancé un concours cette année intitulé  “Devinez vos notes au Tawjihi et gagnez des milliers de dollars”. Cependant, pour les familles des adolescents tués durant la guerre à Gaza [pdf, en français] au début de l'année, c'est un temps de tristesse et pour commémorer ces étudiants, le gouvernement du Hamas a remis aux familles des certificats posthumes [en anglais] du tawjihi.

Sur le blog Electronic Intifada, Rami Almeghari relate la détermination des étudiants gazaouis à réviser pour les examens, quelles que soient les circonstances. Un étudiant, Abeer Abu Shawish, lui a dit :

“Avant la guerre, à la fin du mois de décembre 2008, j'avais l'intention d'étudier en vue de présenter le tawjihi. Un jour, au milieu de la guerre, j'ai entendu un pilonnage près de chez moi vers 23h00. J'ai pris une grande respiration, mais j'ai continué à travailler. Même si j'étais très choqué par les attaques israéliennes par air, mer et terre, je me suis dit que je devais réussir pour lutter contre l'occupation israélienne à ma manière, par l'éducation !”

Le stress des examens est évident dans ce billet d'un étudiant sur Ghost of Palestine, intitulé “Les résultats sont publiés” [en arabe, comme les blogs cités après] :

لا تعليـــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــق.!
No commmmmment! (Sans commentaire)

Mutasharrid vient d'apprendre qu'il est reçu, avec un total de points de  91.9 :

أمّي ، أبي ، دربكة الأقدام على موسيقى وأغاني لا نحفظها ، أصوات ضحكاتهم الغجريّة ، زغاريد الفلاحات بكل ما اوتين من فرح ، همهمة جدتي بأدعيتها القدسيّة ، الفرح الوحشيّ …
Ma mère, mon père, les pas de danse et les chansons que nous n'avons pas mémorisés, le son de leur rires de gitans, les hululements des paysannes avec tout le bonheur qu'elles peuvent réunir, ma grand-mère de Jérusalem qui psalmodie des prières, le bonheur sans entraves …

Hazem écrit :

أتقدم بالتهنئة الممزوجة بعبير التقدير والاحترام لطلبة الثانوية العامة بمناسبة نجاحهم سائلاً المولى عز وجل ان يوفقهم فى حياتهم العلمية والعملية .
ونقول رغم الحصار والدمار رغم الحرب الاخيرة على غزة الا ان النسب مبشرة والنتائج افضل من نتائج العام الماضى
J'aimerais présenter mes félicitations, avec mon appréciation et mon respect, aux élèves des écoles secondaires à l'occasion de leur réussite aux examens, en demandant au Tout puissant qu'ils réussissent leur futures études et dans leur travail. Nous pouvons dire qu'en dépit du siège et des destructions, en dépit de la dernière guerre à Gaza, le pourcentage de réussite est positif et les moyennes meilleures que celles des précédentes années.

Dans un billet commun, Nazek Abu Rahma et Hanadi Al Qawasmi écrivent :

هذه بعض مشاهد فرحة فلسطين بطلابها المتفوقين، فلسطين المعروفة بتحصيل أبنائها الأكاديمي العالي مقارنة بأقرانها من العرب، الذين عرفوا أن علماً يحصلونه هنا وهناك يُعلي رصيد نضالهم. حتى الطلاب الأسرى منهم (1821 أسير) ما زالوا حتى اللحظة يطالبون سلطات الاحتلال بحقهم في التقدم لامتحان الثانوية من وراء القضبان. مشاهد هنا وهناك، بعضها يعكس مشاعر ممتزجة في قلوب الفلسطينيين مزينة بأمل أن تتحول الوحدة التربوية إلى وحدةٍ سياسيةٍ .
Voici quelques scènes de joie en Palestine pour leurs étudiants émérites. La Palestine est connue pour le haut niveau des résultats scolaire de ses étudiants, si on les compare à ceux d'autres nations arabes. Il savent que les connaissances qu'ils acquièrent partout font partie de leur résistance.  Même les étudiants qui sont prisonniers (1 821) continuent en ce moment à réclamer à l'armée d'occupation [Israël] le droit de passer les examens de fin du second cycle depuis derrière les barreaux. Des scènes d'ici et là, certaines reflétant les sentiments qui habitent le coeur des Palestiniens, portant l'espoir que cette unité scolaire se transformera en unité politique.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site