Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Israël, Palestine : “L'ordinateur virtuel” gratuit fait tomber les barrières

Une jeune start-up israélo-palestinienne, G.ho.st rejoint Microsoft et Google [en anglais comme tous les liens de ce billet] dans la course au développement d'un système d'exploitation virtuel permettant à l'utilisateur d'accéder à ses fichiers et ses logiciels via Internet.

Lancé en version beta le 13 juillet, G.ho.st , propose à ses utilisateurs 15 GB d'espace disque gratuit et diverses applications pour éditer des documents (textes, présentations, feuilles de calcul…). Le système offre la possibilité de gérer e-mails, photos, vidéos, marques-pages et options depuis n'importe quel ordinateur et appareil mobile disposant d'un accès Internet. Ce système d'exploitation est actuellement disponible dans 20 langues, y compris l'hébreu et l'arabe. G.hos.t apprécie les améliorations apportées aux traductions et les contributions dans de nouvelles langues qui rendent le système d'exploitation accessible au plus grand nombre d'utilisateurs possible.

Voici une vidéo expliquant pourquoi un tel système a été développé :

C'est le slogan associé à ce système d'exploitation, “No walls” (Pas de murs) qui a réellement provoqué l'enthousiasme. G.ho.st fait tomber les barrières non seulement dans le domaine technologique en détachant les données des appareils, mais également en politique.

Le système d'exploitation virtuel est le fruit d'une rare collaboration entre des équipes israéliennes et palestiniennes se trouvant de part et d'autre du mur de Gaza. L'entreprise G.ho.st a été fondée en 2006 par Zvi Schreiber, un homme d'affaires israélien, et par Elias Khalil, ingénieur en chef palestinien.

Aucune des équipes n'a eu l'occasion de visiter les bureaux de l'autre. En effet, les Palestiniens se voient généralement refuser les permis nécessaires pour entrer en Israël et les Israéliens ne sont pas autorisés à voyager dans certaines zones de la bande de Gaza. Les deux équipes communiquent donc essentiellement par vidéoconférence. Comme l'explique le site web de G.ho.st :

Ghosts go through walls and the very first wall that G.ho.st goes through is the 425 mile wall and fence that Israel is building in the West Bank between itself and the Palestinians and which physically divides the G.ho.st team into two. However the Internet and positive collaboration between human beings transcends all physical boundaries.

Les fantômes [ghosts en anglais] peuvent passer au travers des murs et le premier mur que G.ho.st permet de traverser est celui de plus de 600 kilomètres de long qu'Israël construit dans la bande de Gaza qui sépare le pays des Palestiniens. Ce même mur qui sépare physiquement l'équipe de G.ho.st en deux. Heureusement, grâce à Internet et à une collaboration efficace entre être humains, il est possible de passer outre les obstacles physiques.

Jusqu'ici la plupart des commentaires concernant le système d'exploitation sont positives. En voici quelques uns laissés sur Twitter :

sstrand12 :

Virtual filing system, developed by Israeli-Palestinian team. Really useful, no more emailing yourself files: http://g.ho.st/

Système virtuel de fichiers développé par une équipe israélo-palestinienne. Très utile, plus besoin de s'envoyer ses fichiers par e-mail : http://g.ho.st/

jebbrilliant :

I think G.ho.st has huge potential for those that can't afford a computer but have access to one. Go check it out at G.ho.st

Je pense que G.ho.st a un énorme potentiel pour ceux qui n'ont pas les moyens de s'acheter un ordinateur mais qui ont accès à un. Allez jeter un œil à G.ho.st

wllm :

Why can't we all just get along? Like these guys: http://bit.ly/MySDY #cloudcomputing #g.ho.st #palestine #israel #cloudheads

Pourquoi est-ce qu'on pourrait pas simplement tous s'entendre comme eux ? http://bit.ly/MySDY #cloudcomputing #g.ho.st #palestine #israel #cloudheads

Certains commentaires traduisent un intérêt pour de futures utilisations et développements du système d'exploitation:

jebbrilliant :

@Ew4n Mobile version is lacking but I foresee G.ho.st being useful for people w ultra basic handsets and access to a shared computer.

@Ew4n La version pour mobile fait défaut, mais j'imagine que G.ho.st sera très utile pour les personnes possédant un équipement ultra basique et un accès à un ordinateur partagé.

markherring :

Is anyone using g.ho.st with their students. Could solve file protection and storage issues at schools. No need for massive servers?

Quelqu'un utilise g.ho.st avec ses élèves? Ça pourrait résoudre les problèmes de protection de fichiers et de stockage dans les écoles. Plus besoin d'énormes serveurs ?

Quel que soit la manière dont ce système d'exploitation ce développe, qu'il soit un succès ou non, G.ho.st est la preuve qu'il est possible pour deux parties séparées par un conflit de collaborer si elles imaginent un monde sans barrières.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site