Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : Baitullah Mehsud serait mort

l'annonce [en anglais] de la mort de Baitullah Mehsud, le seigneur de guerre taliban et aussi l'homme le plus recherché du Pakistan, certains se sont sentis soulagés alors que d'autres ne voulaient pas y croire. Le délai entre l'annonce de sa mort et  la confirmation officielle [en anglais] a causé beaucoup d'appréhension.

Malgré tout, la probabilité de la mort de Baitullah Mehsud a suscité des réactions diverses. Les médias traditionnels diffusent continuellement des analyses approfondies de la vie de Mehsud. Voici un aperçu de ce que dit la blogosphère pakistanaise.

Junaid Khan, qui blogue sur Pro-Pakistan, a annoncé la mort dans un billet intitulé “Baitullah Mehsud tué par un drone”, dans lequel il présente la vie de Mehsud en détails [en anglais]:

Jeudi, un porte-parole américain a déclaré que selon les dernières nouvelles, le chef taliban pakistanais Baitullah Mehsud serait mort lors de l'attaque d'un drone. Si cela se confirmait, ce serait une belle prise pour Washington, qui a fixé une récompense de cinq millions de dollars pour sa tête et l'a déclaré “facilitateur-clé d'Al Qaida ” dans la zone tribale pakistanaise.

Une vidéo mise en ligne sur YouTube par Istreamnews le montre dans ce qui est probablement sa cachette :

Zaheer Iqbal Naru, qui blogue sur Engine Hour, est dubitatif et s'explique [en anglais]:

Je doute que cela mette un terme au stress interminable causé par la longue liste d'attentats suicides dans mon pays natal, le Pakistan.

Pourquoi la confirmation de sa mort prend-elle tant de temps à venir?

(J'ai entendu à la télé que) le TTP (Tehrik-e-Taliban Pakistan) et le gouvernement pakistanais (officieusement)  ont déjà confirmé sa mort.

Adil Najam, le blogueur de  All Things Pakistan pose la question suivante: “Baitullah Mehsud: Est-il mort? Et maintenant?“ [en anglais]

La question la plus importante à poser une fois sa mort confirmée est : s'il est mort, que se passe-t-il maintenant?

Baitullah Mahsud était devenu le nom qui symbolisait (sans que lui-même ne soit vraiment visible) la guerre des Talibans au Pakistan. Même si son organisation et lui n'ont revendiqué (fièrement) qu'un nombre limité de morts, il est responsable de plus d'assassinats de Pakistanais (pratiquement tous des Pakistanais musulmans) en quelques années qu'aucun autre ennemi du pays. Pourtant, cela ne signifie absolument pas que sa mort mettra un terme à la guerre des Talibans au Pakistan.
Qui sera son successeur? Savons-nous quel est le prochain niveau de la chaîne de commandement? Où? Avons-nous une stratégie pour réagir avant qu'eux aussi ne prennent des dimensions impressionnantes ?

Il semble évident que la mort de Baitullah Mehsud sera un sérieux coup porté aux forces talibanes. Pourtant, après la confirmation de celle-ci, il va falloir s'atteler à de nombreuses taches. Sur mon blog , je me suis exprimée sur les diverses réactions à la mort probable de Baitullah Mehsud [en anglais] :

Ce qui a de plus intéressant avec l'affaire Baitullah Mehsud est l'attaque du drone et le fait que l'incident changera peut-être l'opinion de la majorité.  […] Bien que les autorités aient continué à condamner publiquement les attaques de drones, de nombreux analystes ont révélé qu'il existe un accord mutuel.  Le fait que Baitullah Mehsud ait été ciblé met en lumière  la collaboration étroite des services d'intelligence qui s'opère entre les autorités américaines et pakistanaises.

Le billet se poursuit ainsi:

Gardons à l'esprit que l'opération menée au Waziristan a été qualifiée de “confrontation décisive ” par l'armée et que la mort de Baitullah Mehsud en est sûrement la première étape. Maintenant que Baitullah Mehsud n'est plus, la fin semble plus réaliste et accessible.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site