Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pays-Bas : Trop jeune pour naviguer en solitaire autour du monde à 13 ans?

Laura Dekker, néerlandaise de 13 ans, veut faire le tour du monde en solitaire à la voile pour établir un nouveau record  du monde. Sur son site internet [en néerlandais, comme tous les liens suivant, sauf mention contraire], elle se présente comme “la plus jeune navigatrice en solitaire au monde”. Ses parents la soutiennent dans son projet, mais le Conseil néerlandais de Protection de l'Enfance (CPE)  a lancé une procédure pour l'en empêcher.

Un site de voile hollandais, Zeilen, débat des conséquences de son voyage dans un article consacré au sujet.

Het is in Nederland uniek dat een kind van deze leeftijd alleen de wereld intrekt. Dat komt door onze Leerplichtwet. Van vijf tot zestien jaar moet iedereen naar school. Van zestien tot achttien jaar mag je alleen van school mits je een diploma hebt. Laura is dertien en dus leerplichtig.

C'est une première aux Pays-Bas qu'une enfant de cet âge veuille faire ainsi son entrée dans le monde adulte. Cela vient de l'obligation de scolarisation aux Pays-Bas. A partir de 5 ans, jusqu'à l'âge de 16 ans, l'école est obligatoire pour tous. Au-delà, jusqu'à 18 ans, seuls les diplômés peuvent quitter le cursus scolaire. Laura a 13 ans, donc elle doit encore aller à l'école.

Les parents de Laura ont demandé une dérogation pour permettre à Laura de suivre le programme Wereldschool (‘Ecole mondiale’) [en anglais], des cours à distance proposés aux enfants néerlandophones qui vivent à l'étranger avec leurs parents. Mais ils ne l'ont pas obtenue, au prétexte que Laura aurait été son propre professeur, alors que les cours à distance doivent être dirigés par les parents.
En attendant, le CPE a lancé une procédure de placement sous tutelle judiciaire, afin d'empêcher ses parents de la laisser partir, en invoquant une violation de la loi sur l'école obligatoire.

En commentaire à l'article sur le site Zeilen, le lecteur Johan de Vries soutient Laura :

… Ik moet denken aan Laura Dekker, dat dertienjarig leeftijdgenootje dat rond de wereld wil zeilen maar de kans loopt tegengehouden te worden door de instanties, onderwerp is van gesprek en discussie, en van de media alle aandacht krijgt … Laura Dekker die al meer van de wereld gezien heeft dan menigeen … Laura Dekker die al heeft laten zien dat zij zeilen kan als de beste … Laura Dekker die al meer voor elkaar heeft gekregen dan vele van haar leeftijdgenootjes … Laura, mijn zegen heb je, maak je dromen waar en leef ze uit! En ik blijf je volgen, en als je straks weer aankomt zeil ik je misschien wel tegemoet voor een warm onthaal …

… Cela me rappelle Laura Dekker, âgée de 13 ans qui veut naviguer autour du monde mais à qui les autorités font obstacle, au centre de nombreuses conversations et sujette de l'attention des médias… Laura Dekker, qui a vu du monde bien plus que la plupart d'entre nous… Laura Dekker, qui a déjà prouvé qu'elle pouvait naviguer comme les meilleurs… Laura Dekker, qui a déjà fait plus que les enfants de son âge… Laura, tu as ma bénédiction, accomplis et vis tes rêves ! Et je continuerai à te suivre, et à ton retour, je prendrai mon voilier pour venir te souhaiter chaudement la bienvenue…

Un autre commentateur, Luuk Jansen, pense que Laura n'est pas une fille de 13 ans comme les autres :

Ik denk niet dat je Laura met een ‘doorsnee’ kind van 13 kunt vergelijken. Als ik in de Zeilen haar artikel lees over haar eerste oversteek naar Engeland krijg ik het idee dat ze goed weet waar ze mee bezig is.

Je ne pense pas qu'on puisse comparer Laura avec une autre fille de son âge. Quand j'ai lu l'article dans le magazine Zeilen au sujet de sa première traversée vers l'Angleterre, j'ai eu l'impression qu'elle sait parfaitement ce qu'elle fait.

Diane, une autre lectrice, pense que qu'on devrait empêcher Laura de le faire :

Ik ben blij dat de rechter en kinderbescherming zich hiermee bemoeit. Het is naar mijn mening echt totaal onverantwoord om een 13 jarig kind twee jaar lang alleen de zee op te sturen. Ze zal vast fantastisch kunnen zeilen. Maar wat gaat dit voor invloed hebben op haar sociale en geestelijke ontwikkeling? […] Ik kan er niet bij dat haar ouders hier toestemming voor geven.. Wat mij betreft is haar laten gaan inderdaad een vorm van kindermishandeling en ik vind het niet vreemd dat de kinderbescherming zich daarmee bemoeit. Het hele leerplicht gedoe.. daar gaat het natuurlijk eigenlijk niet om, het is een manier om haar rechterlijk tegen te houden en te behoeden voor de echte gevaren.

Je suis ravie que la justice et le CPE se soient occupés de cette affaire. Je pense qu'il est totalement irresponsable d'envoyer seule sur les mers une enfant de 13 ans pendant deux ans. Je suis persuadée que c'est une grande navigatrice. Mais quelles seront les conséquences sur son développement social et intellectuel? […]
Je n'arrive pas à comprendre comment ses parents peuvent la laisser faire cela… Selon moi, la laisser faire est en effet une forme de maltraitance sur enfant et je ne pense pas qu'il soit illogique que le CPE soit intervenu. On parle d'école obligatoire… Ce n'est bien sûr pas la vraie raison, c'est juste une manière pour la justice de la stopper dans son projet et de la protéger de risques réels.

Peter Peters pense qu'établir le record de la plus jeune navigatrice autour du monde aveugle Laura :

Wat mij betreft is haar vader in een soort tunnelvisie terechtgekomen. Laura ook, maar dat kun je een kind van 13 niet kwalijk nemen. Heel deze commotie ontstaat omdat ze PERSE NU deze reis wil maken. Maar ik denk dat de wereld er over 5 jaar ook nog wel is en dan kan ze deze reis ook maken. Dan heeft ze 1. haar diploma, 2. meer levenswijsheid, 3. alle vrijheden die ze maar wil. De reden dat alles nu moet is het mediaspectakel dat een record heet, maar als het Laura's passie en droom is, dan moet zo'n record er naar mijn idee niet toe doen. Dus ik zeg, verwezenlijk je droom! Maar doe het over 5 jaar…

Selon moi, son père a des œillères. Laura a les mêmes, mais on ne peut pas le reprocher à une enfant de 13 ans. Toute cette agitation est causée par le fait qu'elle INSISTE pour faire ce voyage MAINTENANT. Mais le monde sera toujours là dans 5 ans et elle pourra alors toujours faire son voyage. A ce moment-là, elle aura 1. fini ses études secondaires, 2. une maturité plus importante, 3. toute la liberté qu'elle voudra. L'agitation médiatique autour du record est la raison qui la pousse à partir aujourd'hui, mais si ce sont là sa passion et son rêve, je ne pense pas qu'un record mérite une telle importance. Je lui dis donc : accomplis tes rêves. Mais dans 5 ans…

Les blogueurs néerlandais s'intéressent aussi à cette histoire. aanbevolen écrit :

Merkwaardig vind ik het dat haar ouders haar plan goedkeuren. Volgens hen kan Laura zo goed zeilen dat ze zeker in staat is haar tocht te voltooien. Op Laura's website staat dat ze bijvoorbeeld al naar Engeland (!) is gevaren. Dat is een hele prestatie, maar of je dan ook al meteen de hele wereld over kunt zeilen…

Je trouve remarquable que ses parents approuvent son projet. Cela signifie que Laura est une navigatrice tellement douée qu'elle peut réussir son voyage. Sur son site internet, par exemple, Laura écrit qu'elle a déjà navigué jusqu'en Angleterre (!). C'est plutôt un bel exploit, mais cela signifie-t-il qu'on est prêt à naviguer autour du monde…

Maxim, un étudiant de 18 ans bloguant sur Scholieren.com, a écrit un billet intitulé “Laissez partir Laura!” :

Ik hoop en neem aan dat Laura en haar ouders zelf het beste weten wat goed voor haar is, gewoon omdat zij het beste weten wie Laura is. We kunnen beter een voorbeeld nemen aan haar moed en ambitie om haar droom te verwezenlijken. En tja, wie weet komt ze na een paar maanden alweer terug omdat het haar niet is gelukt. Ook daar zal ze van leren. In ieder geval, laat Laura maar gaan! We zullen hoe dan ook nog van haar horen…

J'espère et suppose que Laura et ses parents savent mieux que quiconque ce qui est bon pour elle, simplement parce qu'ils savent qui elle est. Nous devrions plutôt la voir comme un exemple de courage et d'ambition, capable d'accomplir son rêve. Elle pourrait être de retour dans quelques mois parce qu'elle n'aurait pas réussi. Mais elle apprendrait tout autant [d'un échec]. Dans tous les cas, laissez partir Laura ! Nous entendrons parler d'elle de toute façon…

Certaines personnes sont plus hésitantes sur le sujet.

Ed a posté un commentaire à la suite d'un article sur Zeilersblog :

Bij gebrek aan krant en TV vernam ik ‘pas’ Maandag Laura’s voorgenomen avontuur. ’s avonds heb ik gelijk via haar site gemaild en en verteld dat ik de onderneming niet zag zitten. Vijf dagen later, na veel lezen en googelen over de reis de route en het meisje moet ik mijn mening herzien.
Gisteren heb ik haar andermaal gemaild en mijn bewondering uitgesproken. Ook mijn excuses gemaakt voor de eerder verzonden mail. De Nederlandse hokjesgeest is er voor de gemiddelde mens. De mens die zelf niet durft en angstvallig houvast zoekt aan de opgelegde regeltjes. Ik hoor daar ook bij, vandaar dat ik eerder ernstig negatief gestemd was. Laura en haar familie passen niet in een hokje. Sommige mensen zijn u eenmaal te groot om daar in te passen. […]
Laura, volg je hart, en laat je niet beïnvloeden door ons, het klootjesvolk!

Privé de journaux et de télévision, je n'avais pas entendu parlé du projet de Laura avant lundi. Ce soir-là, je lui ai écrit un e-mail via son site internet et lui ai dit que son projet n'était pas une bonne idée. Cinq jours plus tard, après avoir beaucoup lu et fait de nombreuses recherches sur Google au sujet de son voyage, de son itinéraire et d'elle-même, je dois réviser mon opinion.
Hier, j'ai envoyé un autre e-mail dans lequel je lui ai exprimé mon admiration. Je me suis aussi excusé pour mon message précédent. L'étroitesse d'esprit hollandaise est pour les gens moyens. Les gens qui manquent de courage et qui peureusement s'en tiennent aux règles imposées. Je suis l'un d'eux, c'est pourquoi j'étais totalement en désaccord auparavant. Laura et sa famille ne peuvent pas être rangées dans des cases. Certaines personnes sont tout simplement trop grandes pour rentrer dans des cases. […]
Laura, suis ton cœur et ne te laisse pas influencer par nous, les masses!

Depuis, le cas de Laura a attiré l'attention des médias internationaux : la BBC [en anglais], ABC (chaîne de télévision australienne) [en anglais], le magazine allemand Der Spiegel [en allemand] et le journal espagnol Publico [en espagnol] ont tous écrit des articles à son sujet.

Photo et vignette issue du site internet de Laura

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site