Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Création de nouveaux caractères Han

Il y a peu, le ministère de l'éducation de la République Populaire de Chine [en chinois, comme tous les liens suivant] avait annoncé l'harmonisation des styles graphiques de 44 caractères Han. Les modifications étaient si insignifiantes et redondantes que beaucoup d'internautes ont accusé le ministère de créer des problèmes [là où il n'y en avait pas]. Même Xinhua news a parlé de “chirurgie plastique”.

Cependant, cette annonce du ministère a inspiré plusieurs personnes, qui ont décidé de créer de nouveaux caractères Han. Ces créations reflètent la culture internet et la frustation des cyber-citoyens en Chine.

Egaobaike a trouvé trois nouveaux mots d'auteurs différents.

Le premier se prononce “Nan”. Il est composé de deux caractères Han : 腦殘, littéralement ‘dommage au cerveau’.

nan

C'est un terme commun utilisé sur Internet pour critiquer l'impossibilité pour les jeunes patriotes de penser indépendamment.

Le second se prononce “Wao”, composé de 五毛, et se traduit par 50 centimes [chinois]. C'est une référence au groupe de commentateurs qui sont payés par le gouvernement ou par le Parti Communiste Chinois (PCC) pour orienter l'opinion publique par leurs commentaires sur les sites internet et les forums les plus importants.

wao

Le dernier se prononce “Diang”, composé de trois mots 黨中央, qui signifient comité central du PCC. Ce nouveau mot évoque le parfait sans-faute politique [du PCC] dont il est interdit de douter.

dian_thumb

Il est assez clair que cette parodie est de l'humour noir face à la domination du PCC. De fait, certains utilisateurs de Twitter ont rapporté que le troisième caractère “Diang”, inventé hier, serait déjà “harmonisé” [corrigé ou censuré sur Internet].

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site