Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Azerbaïdjan : Le procès des vidéo-blogueurs commence

Emin Milli arrivant au tribunal ce matin, menotté, à Bakou, en République d'Azerbaïdjan © RFE/RL

Malgré les protestations d'organisations internationales pour les droits humains ou la liberté d'expression, le procès des vidéo-blogueurs en prison Adnan Hajizade et Emin Milli a commencé aujourd'hui à Bakou. Ils sont maintenant inculpés d'agression, une nouvelle charge, et les deux jeunes militants risquent jusqu'à cinq ans de prison s'ils sont reconnus coupables. Hajizade et Milli ont été attaqués dans le centre de Bakou au début du mois de juillet[en français], mais quand les jeunes hommes ont porté plainte à la police, ce sont eux qui ont été arrêtés et accusés d'avoir attaqué leurs agresseurs [les liens suivant sont en anglais ou en azerbaïdjanais] .

Les arrestations sont survenues peu après que le mouvement de jeunesse de  Hajizade, OL!, et le site de Emin Milli, AN Network, aient mis en ligne une vidéo qui se moquait du gouvernement pour avoir importé des ânes [en français] et imposé une loi destinée à restreindre les activités des associations dans ce pays producteur de pétrole. Si le gouvernement espérait ainsi réduire au silence les deux activistes, c'est le contraire qui s'est produit.

azerbaijan_international

Youtube: Presque 35000 personnes ont vu le clip des “ânes blogueurs”. 100 commentaire. Aujourd'hui, Adnan et Emin passent en procès.

Très familiers de l'utilisation des nouveaux médias, les supporteurs de Hajizade et Millin ont utilisé Twitter pour publier des mises à jour, même si ce n'est que de l'extérieur du tribunal. Les audiences préliminaires avaient eu lieu à huis clos.

eminadnan_trial_tweets

La plupart des visiteurs refoulés, pas de place !

Plein de journalistes et d'observateurs à l'extérieur. Qui est à l'intérieur ?

Ils ont été amenés dans des fourgons escortés par des soldats, menottés. Sérieusement !

Sais pas combien à l'intérieur, à l'extérieur, 80-90

Procureur demande prolongation de détention provisoire de quinze jours !

La défense des “victimes” est présente.

Coup de théâtre. Une des “victimes” dit qu'il possède un restaurant “libanais”. Un réfugié qui dort dans un dortoir !

Entente cordiale entre le juge, le procureur, et le refugié-propriétaire-restaurant.

Avocat des victimes veut un procès à huis clos. “L'engagement de Adnan & Emin en politique signifie que les audiences sont une affaire de sécurité nationale”.

Toutes les requêtes ont été rejetées, y compris suspension de la détention provisoire.

adnan

Adnan Hajizade quittant le tribunal menotté aujourd'hui à Bakou, Azerbaijan © RFE/RL

Sur Facebook, la compagne de Adnan Hajizade a réagi au procès d'aujourd'hui en écrivant qu'elle avait l'impression que son coeur “allait s'arrêter de battre”. Malgré des inquiétudes sur leur état de santé, Hajizade et Milli ont semblé tous deux confiants et en forme alors qu'ils sortaient sous escorte de la salle d'audience, sous les huées de la foule qui attendait à l'extérieur. Un autre de leurs supporteurs a résumé l'audience, ajournée jusqu'au 16 septembre, sur le même réseau social.

Je réécoutais à l'instant la première partie des infos que le reporter de Azadliq radio (Radio Liberté) donnait pendant l'audience. Si j'ai bien compris : il a dit qu'il y avait une demande de procès à huis clos, étant donné que Adnan et Emin sont impliqués dans la politique et que le procès devient donc une affaire de sécurité pour la société. Emin a répondu qu'il n'avait RIEN à voir avec la politique ; il a dit que l'avocat des “victimes'” désinformait le juge  – il ne fait partie d'aucun parti politique ou organisation. Il a dit que ces accusations ne sont lancées que par des régimes autoritaires. La demande de huis clos  été rejetée.  Leur avocat  a aussi demandé que la détention provisoire de Adnan et Emin soit suspendue, à la condition qu'ils ne quittent pas Bakou ( rejeté, là encore).

Le site AN Network a plus tard publié des vidéos sur Youtube. Les amis des deux prisonniers semblent optimistes, sans doute encouragés par les messages de soutien qui leur sont parvenus du monde entier.

A l'étranger, après une manifestation à  Washington D.C., une autre manifestation de soutien a eu lieu devant l'ambassade d'Azerbaïdjan à Londres.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site