Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Les attaques à la seringue sont-elle du terrorisme ?

La province autonome du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine, est hors ligne depuis  les émeutes [en français] qui ont impliqué des centaines d'Ouïgours le 5 juillet et les nouvelles données par les internautes sont plutôt rares. Avec plusieurs centaines d’ attaques à la seringue qui ont eu lieu depuis lors et qui ont poussé les han (chinois) d’Urumqi à descendre dans les rues pour manifester ces derniers jours, le dialogue ne paraît pas être une priorité [les liens suivant sont en anglais ou en chinois].

Des photos des rues d'Ürümqi ont été cependant mises en ligne sur le forum Web Paowang, le 4 et 5 septembre.

Pourquoi avoir recours aux attaques à  la seringue ?  Nkpoper de Bullog International examine la situation dans la perspective de la résistance :

新疆又出事了。

这次好像没人说“新疆扎针案是中共的阴谋”了吧?珍珠港有人说阴谋,911有人说阴谋,75有人说阴谋…嗯,最后一条有人说得还有鼻子有眼,我也只能说“按道理说不是”,没处核实去。

当时我就想,要是这回60周年,维族人把XXX给炸飞了,保不定也有人说是阴谋呢!现在出了扎针事件,有了这个铺垫,万一XXX飞了,也许还可以不算阴谋,纵做鬼,也幸福啊。

De nouveaux troubles au Xinjiang.

Mais cette fois-ci, il semble que personne ne dise que ces attaques à la seringue sont une conspiration du Parti Communiste Chinois. Les gens ont dit que Pearl Harbor était une conspiration, les gens ont dit que les attaques du  11 septembre étaient une conspiration et les gens disent que les émeutes du juillet 5  étaient une conspiration…en donnant même tous les détails, mais tout ce que je peux dire est que cela n'a pas de sens, et je n'ai aucun moyen de le confirmer.

Mais cela m'a fait réfléchir : si les Ouïgours font sauter Zhongnanhai à Pékin pendant le 60e anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine, on ne sait jamais, les gens pourraient aussi y voir une conspiration ! Maintenant, avec ces attaques à la seringue, on a quelque chose à quoi se raccrocher, et si d'aventure Zhongnanhai sautait, cela ne pourrait ne pas être une conspiration, mais des gens  qui cherchent à semer le trouble, et même avec bonheur.

虽然没看到阴谋论,不过针对此事却有毛左式的语言冒出来:毛泽东说过“哪儿有压迫,哪儿就有反抗。”这哪儿对哪儿啊!汉人 游行倒算反抗,但游行的由头却是扎针,扎针既不能算压迫,也不能算反抗。要真是想引用名人的语录,希特勒倒是有句比较沾边的:“恐怖只能用恐怖来对抗。”

不过,我可要声明:希特勒这句话只是沾边而已,未必贴切,更不能说就该这么干。我只想重申那个最基本的逻辑:

在斗争中犯规也许不可避免,尤其是激烈的斗争。象二战,各方都用过很多过激的手段。但是象75事件那样纯粹地指向平民,那就绝对不可接受了。制造这种恐怖的人是不值得任何同情的,任何同情都只能鼓励他继续制造恐怖。75如此,扎针事件也如此。

Bien que je n'aie pas vu de théorie de la conspiration, un langage de style maoïste  a ressurgi au cours de cet incident : Mao Zedong a dit une fois, “Où il y a de l'oppression, il y aura aussi de la résistance.” De qui sommes-nous au juste en train de parler ici ? Les Han (chinois) défilant dans la rue, c'est de la résistance, mais la cause  des manifestations sont les attaques à la seringue, et les attaques à la seringue ne comptent pas vraiment comme oppression, et pas comme résistance non plus. Si les gens veulent vraiment citer quelques grandes figures, Hitler en a une qui cadre complètement, ici : “Seule la terreur est capable d'anéantir la terreur.”

Toutefois, pour clarifier, cette citation d'Hitler ne cadre qu'avec cette situation, ce qui ne veut pas dire qu'elle est appropriée, et sans aucun doute, ce n'est pas ce qui devrait être fait. Je réitère tout simplement cette  base de la logique :

La violation des règles, en pleine lutte, peut devenir inévitable, en particulier dans la lutte violente. Comme ce fut le cas lors de la seconde guerre mondiale, quand toutes les parties ont eu recours aux mesures extrêmes. Mais le cas des émeutes du 5 juillet ne visait que des civils, des telles mesures sont complètement inacceptables. Les gens qui fabriquent ce genre de terreur ne méritent aucune sympathie ; toute sympathie qui leur est accordée ne les encouragera qu'à continuer à semer la terreur. C'était le cas des émeutes du 5 juillet, et c'est maintenant le cas avec les attaques à la seringue.

[…]

Les tactiques de terreur de bas étage peuvent-elles être justifiées et Wang Lequan devrait-il se retirer, comme tant de Han (chinois) l’ont demandé cette dernière semaine ? Roland Soong commente sur EastSouthNorthWest en traduisant deux opinions exprimées dans les médias d’Hong-Kong par deux voix (toutes deux de blogueurs actifs) de la Chine continentale sur les questions de Xinjiang, dans son billet du 4 septembre, Les émeutes aux seringues du  Xinjiang :

Le professeur associé ouïghour de l'Université centrale des nationalités (à Pékin),Ilham, a fait remarquer que l’incident du 5 juillet avait été réprimé violemment et que le Xinjiang est en ce moment sous hautes pressions politiques. Par conséquent, on pouvait s’attendre à ce que les Ouïgours utilisent des méthodes telles que des attaques à la seringue pour se venger. Il pense qu'utiliser la force n'est pas suffisant pour soulager la douleur dans les cœurs du peuple ouïgour.

L’écrivain chinois Huang Zhangjin, qui étudie le problème du Xinjiang, a fait remarquer que les autorités n'ont pas reconnu leur erreur après les incidents du 5 juillet et qu'elles continuent à bloquer l’information. “Les attaques à  la seringue ont lieu depuis quelques temps et les citoyens sont effrayés. Ils n'ont pas voulu que ça se sache, jusqu'à ce que les attaques explosent. Comment  cela peut-il apaiser la colère des citoyens ? ” Huang Zhangjin croit que pour calmer la situation tendue qui règne en ce moment au Xinjiang, la meilleure chose est de relever Wang Lequan de ses fonctions. “Les erreurs dans les politiques ethniques ne sont pas de  lui, mais  lui seul peut être  le bouc émissaire qui  soulagera la colère des Ouïgours et des Han et les amènera vers le chemin de la réconciliation.”

Commentaire du site ESWN :

Ce sont des commentaires extraordinaires. Dans le premier commentaire, il paraîtrait que la plupart des gens considèrent comme mal d'utiliser des seringues pour attaquer des gens au hasard et semer la terreur. Cela s’appelle du terrorisme (la “violence préméditée, politiquement motivée perpétrée contre des cibles non-combattantes par des sous-groupes nationaux ou des agents clandestins”). Au contraire, le commentaire paraît justifier l'usage du terrorisme. Cela ne va pas convaincre beaucoup de gens.

A propos du deuxième commentaire, Wang Lequan est proposé comme le bouc émissaire à sacrifier pour la réconciliation entre les Han et les Ouïghours. Mais pourquoi Wang Lequan ne satisfait-il pas plus les  Ouïgours que les Han ? Parce que les deux côtés ont perçu Wang comme penchant vers l'autre côté et ils veulent quelqu'un qui incline plus de leur côté. Pourquoi est-ce que des bouteilles d'eau ont été jetées sur Wang Lequan pendant son discours ? Parce qu'il a promis de  punir “sévèrement les criminels conformément à la loi” et les manifestants n'ont pas considéré cela comme suffisant. Pour apaiser les manifestants Han, son remplaçant devrait être encore plus dur et oppressif, ce qui agiterait encore plus les Ouïgours. Donc, l'idée d'un bouc émissaire ne fera que reporter le problème temporairement. Il ne va pas mener à la réconciliation.

Sur le même sujet, le compte-rendu  d’un internaute anonyme sur  la situation récente au Xinjiang, ‘De retour du Xinjiang, là situation là-bas est pire qu'on l'imagine’, est paru en ligne samedi 5 septembre et a été diffusé plus largement dimanche :

31号到新疆,4号离开,基本都在乌鲁木齐和石河子。先说说看到听到的各种见闻:

1. 老王没啥前途了,不管他有多么辉煌的历史,现在一切都完了,原因就一个:所有的老百姓,包括汉族和各少数民族,都不信任他,都在骂,让他滚。传闻:75出 事时在招待一个山东代表团,喝高了。。。93出来安抚群众,挨了矿泉水瓶。。。最新听到的替代人选是强卫,团派,有化工,纪检,边疆经验,各项指标位居前 列,热门人选。

2. 75的反应远没有某些人所说的处置及时,出租司机说,警察都在挨打,根本顾不上救人。。。到了76还有数人结伙的歹徒在闹事,77的反击也比原先听到的规 模更大,人,饭店,清真寺,都砸的不轻。最郁闷的一个传闻:牺牲的战士,最紧急时对天开了三枪,没子弹了。。。靠。。。希望是假的。。。

3. 乌市乱得很,乌洽会只办了两天就停摆。93当天,乌市全面戒严,准出不准进,只有新A牌照车在严查后可以进,机场火车站必须出示机票车票,否则一律免进。 我们正好在石河子参加招标,来的人说高速路上几十辆军车满载荷枪实弹的战士往乌市方向疾驰,走的一个哥们更惨,想去市里结果到处封路,转悠了十几个小时只 能回石河子。

Je suis arrivé à Xinjiang le 31 août et je suis parti le 4 septembre,  la plupart de mon temps s'est passé à Ürümqi et Shixenze. Avant tout, je vais juste dire ce qui j'ai vu et ai entendu :

1. Le  vieux Wang Lequan n'a pas d’avenir là-bas, peu importe combien splendide a été son passé,  tout cela est passé maintenant et pour une raison seulement : tous les gens, y compris les Han et toutes les minorités ethniques, n'ont pas confiance en lui, ils le maudissent et veulent qu'il fiche le camp. Il y a une rumeur : quand les émeutes du  5 juillet ont éclaté, il accueillait une délégation de la province de Shandong [le fief de Wang], et il était complètement ivre. Quand il est sorti pour apaiser la foule le 3 septembre, les gens lui ont jeté dessus des bouteilles d'eau …la dernière chose que j'ai entendu, c'est que Qiang Wei a été choisi pour le remplacer. Il vient de la faction de la ligue de la jeunesse, il a un passé d'ingénieur chimiste, une expérience dans la commission générale d'inspection de la discipline, le contrôle des frontières, et sa performance remarquable fait de lui un candidat bien placé.

2. Certains personnes n'ont pas été aussi rapides qu'on le dit pour répondre aux émeutes du 5 juillet ; les chauffeurs de taxi disent que la police était attaquée de partout, incapable d’aider des gens qui avaient besoin d’être secourus…Le 6 juillet, les voyous s'étaient regroupés et répandaient des troubles ; la riposte des Han  le 7 juillet a été bien plus important qu'on l'a cru au début: les gens, les hôtels, les mosquées, tout est endommagé gravement. La rumeur la plus déprimante est que les soldats qui ont été martyrisés, quand la situation était la pire,  ont tiré  trois coups d'avertissement dans l'air, mais se sont trouvés à bout de munitions…Bon sang…J’espère que ce n'est pas vrai…

3. Ürümqi est ravagé. La foire d’ Urumqi a dû fermer après juste deux jours. Le 3 septembre, tout Ürümqi était bouclé, personne n'avait la permission d’entrer ni de sortir, seuls les véhicules avec les plaques d'immatriculation ‘Xinjiang A’ pouvaient passer à travers les contrôles rigoureux d'inspection, et tous les gens à l'aéroport et la gare devaient présenter les billets de  leurs sièges pour avoir accès à bord. Nous étions à Shixenze pour soumissionner à un appel d’offre et les gens disaient que  là-bas les autoroutes étaient pleines des camions militaires qui fonçaient vers Ürümqi. Un type qui allait à Urumqi avait mal compris, il est allé vers la ville mais toutes les routes étaient bloquées ; après être resté coincé pendant plus de dix heures, il n'a pas eu d'autre choix que de retourner à Shixenze.

31号到新疆的时候就听说有歹徒在扎黑针,捅黑刀,尤其是对上学的孩子们下手,很多大人没办法只能不上班,给孩子们当保镖。让人无法接受的是,乌市8月5 号以来就有这样的事件发生,石河子也有传闻,一个来月,愈演愈烈,ZF不说毫无举措吧,至少是办案不力,怎么让老百姓信任?93当天在石河子至少有三个出 租司机说,我们宾馆对面的小区里当天有两人被扎,有人说被杀。。。

5. 歹徒们放话,75只是开始,国庆之前,还有大动作。。。

6. 当地人的生活虽然受到影响,但都对这样的事情有心理准备,生产生活还都算正常,有钱的都想走,流动的人包括我们这些来做业务的,在街上也看不出什么异常,但心里总是紧张,终于明白啥叫笼罩在恐怖气氛里了。

4. Quand je suis arrivé à Xinjiang le 31 août, j'ai entendu dire que les voyous piquaient des gens avec des aiguilles sales, des lames sales, qu'ils visaient même des enfants sur le chemin de l'école ; beaucoup d'adultes n'avaient pas d'autre choix que de rester à la maison de retour du travail et d'être des gardes du corps de leurs enfants. Ce qui est inacceptable est que ces choses ont commencé le 5 août, des rumeurs similaires à Shixenze, et les choses ont continué à empirer pendant un mois, sans aucun mot du gouvernement sur sa réponse, ce qui signifie  qu'il ne pouvait gérer la situation, donc, comment  les gens sont-ils supposés avoir confiance en eux ? Le 3 septembre, pas moins de trois chauffeurs de taxi à Shixenze m'ont dit que deux personnes avaient été piquées ce jour-là dans le voisinage de notre hôtel, une autre personne disait que quelqu'un avait été tué…

5. Les vandales ont dit que le 5 juillet était juste le commencement, et que quelque chose d'important est encore à venir avant les célébrations de la fête nationale du 1er 0ctobre…

6. Malgré les conséquences sur les vies des locaux, la plupart s'étaient préparés à quelque chose comme ça et la vie continue plus ou moins normalement ; ceux qui ont de l'argent veulent partir, et dans ceux qui partent on trouve des types comme nous,  juste en visite d'affaires. Rien de trop insolite n'avait lieu dans les rues, mais j'étais nerveux perpétuellement, et maintenant, je comprends finalement ce que veut dire vivre dans un nuage de terreur.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site