Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Malaisie : McDonald's contre McCurry

La cour fédérale de Malaisie a décrété [en anglais, comme tous les liens] que la marque déposée « McDonald’s » n’a pas été usurpée par McCurry, un restaurant indien populaire de Kuala Lumpur.
McCurry, qui a ouvert en 1999, a été poursuivi en justice par McDonald’s en 2001. Selon les propriétaires de McCurry, le préfixe « Mc » dans le nom du restaurant signifie Malaysian Chicken Curry.
Voici quelques réactions de blogueurs à cette décision de justice historique.
As Suanie Sees It pense que certains David dans ces combats à la David et Goliath ne sont que des opportunistes :

Je suis comme n’importe quel autre David, j’aime triompher des Goliath. Mais j’ai parfois le sentiment que certains David ne sont que des opportunistes et une fois mis devant le fait accompli, ils soutiendraient que les Goliath sont de grandes corporations internationales où l’argent coule à flots et qu’elles pouvaient donc se permettre de les intimider. Certes il y a beaucoup de Goliath qui agissent de la sorte et qui devraient être réduits au silence mais dans certains cas, les David ne sont guère mieux. Il me semble que l’affaire McDonald’s contre McCurry en fait partie.

Melissa, qui commente un message, pense que beaucoup savent que McCurry et McDonald’s sont deux choses différentes :

Bien sûr qu’ils surfaient sur la vague McDonald’s mais étant donné que la nourriture qu’ils servent est complètement différente – et je suis certaine que beaucoup savent qu’ils sont différents et font la distinction entre les deux -, je ne vois pas où est le problème.

Eyeris se demande pourquoi McDonald’s n’a pas poursuivi un autre « Mc » restaurant local :

Il y a un autre restaurant à Jelatek qui s’appelle McKandar…mais comme il n’est pas aussi populaire que McCurry, je suppose que McD’s n’a pas pris la peine de le poursuivre. Donc cela veut-il dire que McD’s ne poursuit en justice les sociétés avec le préfixe « Mc » que si elles se portent bien, peut-être mieux que toutes les succursales McD des alentours ? Hmmm

Anonymous X conseille à McCurry d’ouvrir des succursales aux États-Unis et au Royaume Uni :

« Mc Curry » devrait vraiment envisager de s’exporter aux Etats-Unis et au Royaume Uni. Beaucoup aiment lire cette histoire réconfortante d’un géant multinational qui est mis dans une position totalement embarrassante en se montrant aussi tatillon envers une entreprise locale qui veut juste utiliser le préfixe « Mc ».

C’est juste un préfixe, bon sang !

Carl Parkes craint que des restaurants du type McCurry n’ouvrent dans d’autres pays d’Asie :

C’est bête mais si McDonald’s ne défend pas sa franchise dans le monde entier, on pourrait voir apparaître des McSatays à Bali, McAdobo à Manille et McSomTam à Bangkok.

The Bluesman se demande si d’autres restaurants locaux seront inspirés par la victoire de McCurry :

Y aura-t-il d’autres commerces qui voudront utiliser le préfixe « Mc » maintenant qu’il ne semble plus être le monopole de McDonald’s ? Il se peut que mon restaurant siamois préféré Mek Habsah Tom Yam veuille désormais s’appeler McHabsah Tom Yam pour se donner une crédibilité internationale ou quelque chose comme ça. Ou peut-être que nous aurons maintenant d’autres noms commençant par « Mc » pour nos autres spécialités culinaires locales du style McNasiLemak, McSatay, McRotiCanai, McFriedKwayTiau, McChickenRice et donc McDonald’s n’a pas fini de se battre.

Le blogueur écrit que ce sont les consommateurs qui décideront de la survie des clones McCurry sur le marché :

Mais les affaires restent les affaires, ce qui veut dire que finalement ce sont les gens comme nous, les clients, qui décideront de faire durer ou non une entreprise sur le marché.

My Journal théorise sur les raisons pour lesquelles McDonald’s a persisté à poursuivre McCurry en justice :

Je pense que McDonald’s insiste pour mener cette affaire jusqu’à son terme parce qu’un jour ils auraient sorti un nouveau produit qu’ils auraient appelé McCurry. Etant donné qu’ils ont perdu la bataille, ils doivent lui donner un autre nom, peut-être « McDonald Curry ».

Après avoir été informé de la décision de la cour, Malaysian Life s’exclame :

Wow, je n’arrive pas à le croire mais c’est vrai. Je suppose que c’est possible de gagner un procès contre une compagnie internationale.

Des réactions sur Twitter depuis la Malaisie :

Dannyfoo : McDonalds a-t-il compris que leur procès fait de la publicité gratuite à McCurry et les rend plus lucides ?
Hasyudeen : Quand il s’agit de défendre vos droits, ne perdez pas espoir !
Obell : la nouvelle destination culinaire internationale : McCurry
IamMalaysian : OK. Donc McDonald’s perd sa bataille judiciaire contre McCurry en Malaisie. Mais qu’est-ce qu’on en a à faire ? On en a déjà marre !
Davinarul : il se pourrait que McD poursuive de nouveau McCurry s’ils vendent des sangliers car Kaattu Pandi fait trop penser au [hamburger] QuarterPounder (Royal Cheese).
Davinarul : Est-ce que cela incite McCurry à proposer des œufs McThosai, des sardines McChanai (avec du fromage), du Moru shake et du Tairu Twist ?
Altimet : j’y vais pour le McCurry, bon sang !
ZhiQ : Pauvre imbécile ! Impossible pour un Malaysien sain d'esprit de confondre McCurry avec McD. Moi Mcjesaispas. Lol !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site