Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Venezuela : Le pays des Miss Univers

Ce billet a été publié sur Global Voices en anglais le 8 septembre.
La blogosphère vénézuelienne était folle de joie et terriblement fière quand Miss Venezuela a été couronnée Miss Univers [en français] pour la deuxième année consécutive, le 24 août dernier . C'était la sixième victoire du Venezuela dans l'histoire de ce concours. Une fois de plus, quand Stefanía Fernández a été couronnée, le monde entier est tombé en admiration devant la beauté des femmes vénézueliennes.

Malgré toute la fierté que leur inspire l'incroyable travail de chaque candidate dans ce genre de compétition, certains blogueurs vénézueliens se demandent où est le motif de fierté dans cette industrie qui a tant d'influence sur la culture locale. Si on laisse de côté le grand nombre de billets de blogs et de messages sur la joie d'avoir une nouvelle Miss Univers au Venezuela, on trouvait aussi des discussions en ligne parallèles qui remettent en question son intérêt culturel, le concept de la beauté et du travail que cela demande, et donc la fierté que l'on peut éprouver.

Grets, sur son blog I'm F***ing Fantastic [Je suis foutument géniale]  a un point de vue plus radical [en espagnol] :

..no es que yo les esté mostrando una realidad alternativa, sólo que ustedes se empeñan en vivir en un logro ficticio, por una corona que no importa más que 9.000 niños muriendo de hambre en una noche tan linda como esta; un certamen que no sólo se hunde en el mal gusto sino que da pena que un país en sus tristes condiciones esté celebrando ante los ojos del mundo su desgracia.

Ce n'est pas comme si j'essayais de montrer une autre réalité des choses, c'est juste que tous autant que vous êtes persistez à vivre dans un but fictif basé sur une couronne qui est bien plus importante que les 9 000 enfants qui meurent de faim durant cette merveilleuse nuit ! Cette compétition n'est pas seulement du plus mauvais goût, c'est également une honte, ce pays est en mauvais état et fête son malheur devant le monde entier !

Luis Manuel sur son blog Voyage raconte également comment, à Paris, il a changé d'avis [en espagnol] sur ce qu'il considérait comme la fierté de son pays :

Antes, andaba yo orgullosisimo de vivir en el pais de las Miss Universos y de las Miss Mundos, el pais con las mujeres mas lindas del mundo.

Y fue un simpre crepero,(…) quien se encargó de estropear mi orgullo ridículo. “Ahhh tu eres de Venezuela?” me preguntaba mientras reía, “es verdad que ustedes tienen una escuela para formar misses? que gracioso!” “es verdad que desde pequeños tienen concursos en las escuelas para elegir a la niña mas bonita?. Que cultura!”.” Es verdad que es uno de los paises en donde se hacen mas cirugias plasticas? y gastan dinero en eso?, que superficiales!”. “Es verdad que es el pais del mundo que gasta mas cosméticos per cápita?, y teniendo gente que muere de hambre?. Qué contraste!”

Eso me hizo reflexionar, en verdad de lo estupidos que somos en esta sociedad!: tenemos el mismo sistema organizado de captar, formar y desarrollar talentos del mundo desarrollado, pero en vez de cientificos o deportistas, formamos misses!. Es verdad que las mujeres aqui son especialmente bellas, pero de que nos sirve tener tantas Miss Universo?,

Jusque là, j'étais très fier de vivre dans le pays de Miss Univers … Le pays des plus belles femmes du monde.

C'est un simple vendeur de crêpes qui a brisé cette stupide fierté. «  Oh ! Vous venez du Venezuela ? » il m'a demandé en riant. « C'est vrai que vous avez des écoles pour les reines de beauté ? Comme c'est bizarre ! C'est vrai que vous faites des concours pour choisir les plus jolies petites filles ? Quelle étrange culture ! C'est vrai que c'est dans votre pays qu'il y a le plus de chirurgie esthétique ? Et vous dépensez de l'argent pour ça ? Comme c'est superficiel ! Et c'est vrai que votre pays bat tous les records de dépense en cosmétiques par habitant ? Et dire que des gens meurent de faim, quel contraste ! »

Cela m'a fait réfléchir à quel point notre société est stupide ! Nous avons la même organisation que les pays développés pour attirer, former et accompagner des talents mais au lieu de scientifiques ou d'athlètes, nous formons des Miss ! C'est certain qu'ici les femmes sont exceptionnellement belles mais qu'est-ce que ça nous rapporte d'avoir autant de Miss Univers ?

Beaucoup de Vénézueliens publient sur leur compte YouTube des vidéos et des collections de clips montrant des moments forts où des reines de beauté vénézueliennes gagnent des prix tels que Miss Univers ou Miss Monde. Mais c'est la chaine de télévision ABC Australie qui a produit un documentaire (vous trouverez la vidéo ici) sur l'obsession de la beauté au Venezuela et sur comment ce concept [des Miss] est géré par l'un des plus importants organisateurs de ce célèbre concours, Osmel Sousa [en anglais].

Ce n'est pas la première fois qu'un concours de beauté est considéré comme superficiel ou comme comme un simple divertissement. Néanmoins, si l'on prend en compte l'importance du concept de Miss Vénézuela sur les médias et la population au Vénezuela, c'est une façon d'appréhender la culture contemporaine dans ce pays, la façon dont les Vénézueliens se voient eux-même et quelle image ils renvoient au monde. Vous trouverez d'autres discussions sur ce sujet sur Twitter.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site