Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Moyen Orient : La révolution Cupcake

 

Cupcake

Photo d'un cupcake Knafeh par Frankom, cupcake de Glaze (Koweït)

Oui, nous parlons le Cupcake !” titrait un article du New York Times de cette semaine. L'article [en anglais, comme tous les liens] note le succès croissant au Moyen Orient des magasins de cupcakes (NdT : petits gâteaux ronds et décorés des pays anglo-saxons). Il attribue à Sugar Daddy's, une pâtisserie de Amman en Jordanie, le mérite d'avoir propulsé la petite pâtisserie vers la célébrité dans cette région (ce magasin a également des points de vente à Dubaï et Beyrouth) et d'avoir lancé la révolution cupcake.

Le New York Times n'est pas le seul à parler des cupcakes. Les blogueurs du Moyen Orient et au-delà ont noté également la vogue de ce dessert. Frankom, un blogueur koweïtien, écrit qu'on lui a demandé de tester les cupcakes locaux basés sur des desserts arabes traditionnels. En voici quelques uns :

Cupcake kunafa sur un lit de  pistaches

Cupcake baklawa sur un lit de noix

Cupcake rahash fourré de  rahash

Cupcake halwa fourré de halwa

Cupcake zalabya  au safran

Le blogueur jordanien And Far Away dans un commentaire sur l'article de Frankom, avoue son agitation à l'idée d'un cupcake knafeh, en écrivant :

Ça, c'est vraiment de la créativité. Je ne suis pas sûr de les commander si on en trouvait en Jordanie, et l'idée d'un cupcake au knafeh est un peu agressive pour mes gênes de Nabelsi, mais je ne peux m'empêcher d'apprécier l'idée.

L'un des blogs consacrés aux cupcakes, Cupcake Take the Cake [le cupcake conquiert le gâteau] offre des photos des différentes variétés de cupcakes proposées au Koweït.

Ramadan cupcake

Cupcake spécial Ramadan à Dubaï. Photo de Cupcake Take the Care, Cupcake de Sugar Daddy's

Allons vers les Émirats Arabes Unis, où les magasins de cupcakes ont trouvé leur marché. Cupcakes Take the Cake a consacré des articles à un certains nombre de ces magasins. Pour la succursale de  Sugar Daddy's à Dubaï, le blogueur partage un e-mail envoyé par le chef-pâtissier, qui décrit son cupcake spécial Ramadan :

La tradition déclare que le Prophète Mahomet mangeait des dattes pour rompre son jeûne ; et ce fruit est un grand classique durant les fêtes de cette période. Nous avons imaginé une génoise aux dattes fourrées d'épices que nous glaçons avec une volute de cannelle glacée qui contient juste une pointe de café.

Une autre habitante de Dubaï, Maryska, parle de son magasin préféré de cupcakes, Kitsh :

Suis allée là bas l'autre jour et j'ai commandé un café avec un cupcake qui semblait drôlement bon. Et oui, il était très bon !

♥ ♥ ♥ 3 cœurs pour les cupcakes de Kitsch et pour avoir ouvert une boutique.

Drapeau Cupcake

The House of Cupcake a créer ce drapeau composé de 500 cupcake pour le 37eme anniversaire des Emirats Arabes Unis

Un autre magasin de cupcakes, The House of Cakes a ouvert son propre blog où figure une photo incroyable de 500 cupcakes en forme du drapeau des Émirats (photo à gauche).

L'étape finale de notre tourbillonnant tour des cupcake-ries du Moyen Orient est Bahreïn, où les magasins de cupcakes utilisent les nouveaux médias pour faire leur publicité. La société Cupcake Bahrain, sur la plateforme de blogs Blogger, propose des photos de leurs cupcakes et des informations sur leur boutique, tandis que Clever Cupcakes a un compte sur Twitter et Facebook pour faire la promotion de leurs patisseries :

Nous servons uniquement des clever cupcakes ! Un cupcake que vous n'oublierez jamais…

Impressionnez vos invités et vos proches en commandant vos clever cupcakes.

Drapeau syrien en cupcake

Drapeau Syrien en cupcakes par la pâtisserie canadienne Cococakes

Nous conclurons avec ces derniers mots du blogueur libanais Jad Aoun, qui remarque que l'article du New York Times parle tout autant des magasins de cupcakes arabes et israéliens et dit avec humour :

 

 

 

Peut-être qu'il est temps que nous fassions tous la paix autour d'une tournée de cupcakes à la fraise. Il ne peut plus être question de servir de l’ hoummous ou des falafels, n'est-ce pas ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site