Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Bloguer face à la fraude électorale

Des informations faisant état de manipulations des votes lors des élections locales, qui se sont tenues le 11 octobre dans 75 des 83 régions de Russie, ont allumé des protestations de citoyens et d’hommes politiques dans la capitale russe [en anglais], et ont scandalisé quelques blogueurs de ce pays.

A Moscou, le parti Russie Unie, conduit par le Premier Ministre Vladimir Poutine, a enlevé 32 des 35 sièges du conseil municipal ; le seul autre parti à faire son entrée dans la Douma de Moscou est le Parti communiste de la Fédération de Russie. Des documents et des rapports ont néanmoins fait le tour de la blogosphère russe la semaine dernière, qui suggèrent que les résultats de l'élection auraient pu être différents.

Le lendemain des opérations électorales, l'utilisateur LJ yakovlev_igor – Igor Yakovlev, secrétaire de presse du parti Iabloko, qui n'a pas atteint le seuil de 7 pour cent des votes nécessaire pour obtenir un siège – a effectué un exercice simple d'arithmétique sur son blog, et comparé les chiffres (en russe) saisis sur le procès-verbal des votants d'un seul bureau de vote (en russe) et sur le tableau récapitulatif (en russe) publié par la suite sur le site internet de la Commission électorale de la ville de Moscou. Voici ce qu'il a trouvé (traduction du billet et du contenu du tableau reprise de la section en anglais du site de Iabloko) :

[…] Circonscription électorale No 1702, circonscription Danilovski district, Moscou.

Tous ceux qui ont vu les campagnes électorales des dernières années notent une fraude d'envergure inimaginable dans les élections de hier (élection de la Douma municipale de Moscou le 11 octobre 2009).

Voici un exemple seulement de fraude électorale :

Procès-verbal de la commission électorale locale publié sur le site web de la Commission électorale de Moscou

[…] 14 3. Branche régionale de Moscou du parti RUSSIE UNIE 742 […]

Procès-verbal de la commission électorale locale remis par la commission au scrutateur de IABLOKO

[…] 14 3. Branche régionale de Moscou du parti RUSSIE UNIE 192 […]

Russie Unie a simplement “reçu” 550 voix supplémentaires de nulle part. 550, c'est un beau chiffre. […]

Le 16 octobre, les choses sont devenues encore plus “belles” : le procès-verbal et le tableau récapitulatif d'un autre bureau de vote de Moscou ont fait apparaître que Iabloko n'y avait pas obtenu la moindre voix – malgré le fait que le chef de Iabloko Sergueï Mitrokhine et sa famille ont voté à cet endroit même, le bureau de vote N° 192. L'utilisateur LJ yakovlev_igor a écrit un article sur cette circonstance (en russe), lui aussi, et a mis en ligne à la fois les résultats du vote et des photos de M. Mitrokhine à l'intérieur et à l'extérieur du bureau de vote. Deux jours plus tard, la Commission électorale de la ville de Moscou a ordonné une enquête sur cet épisode, et l'utilisateur LJ yakovlev_igor d'écrire (en russe) :

[…] Les mass média n'ont pas tous écrit à ce sujet, mais sur les blogs cela a été l'un des thèmes les plus discutés de ces trois derniers jours.

Vive les blogueurs !

L'utilisateur LJ avmalgin a lui aussi écrit (en russe) sur l'influence des blogueurs :

A l'époque soviétique, il y avait ce qu'on appelait le [Samizdat]. Des bulletins sur les droits de l'homme étaient publiés – un certain nombre d'exemplaires tapés à la machine et distribués essentiellement auprès des correspondants étrangers. Certes, ces bulletins étaient cités sur Radio Liberty, ce qui démultipliait au maximum les consommateurs de cette info. Mais n'oublions pas que Radio Liberty était brouillée. Et les auteurs des bulletins étaient impitoyablement persécutés. [Natalia Gorbanevskaïa] – [l'utilisatrice LJ] ng68, la première rédactrice en chef de [la Chronique des événements actuels] – raconterait cette histoire mieux que moi. [Sergueï Kovalev], qui a réalisé exactement sept numéros du bulletin, a été emprisonné exactement sept ans – un an par numéro ; [Ilia Gabaï] a été condamné à trois ans ; [Gabriel Superfin] a fait cinq ans de [prison] ; [Alexander Lavut] – trois. Et caetera [ces liens sont en anglais]. [L'utilisatrice LJ] ng68 elle-même a été arrachée à sa machine à écrire, revêtue d'une camisole de force et envoyée dans hôpital psychiatrique, après quoi [Joan Baez] a écrit une chanson sur elle, [Natalia].

Quelle était la diffusion de la Chronique ? Trente exemplaires. Ou peut-être 50.

A l'heure actuelle sur LiveJournal notre Chronique des Evénements actuels, si on peut l'appeler ainsi, a une diffusion dont les [dissidents anti-soviétiques] des années 70 n'auraient jamais rêvé. Je ne connais pas les statistiques générales, mais mes billets sont parfois lus par 10.000 personnes chaque jour. Celui sur la tricherie en faveur de Russie Unie a été lu par 45.000 personnes. Pas mal du tout. Et ce n'est pas l'unique “chronique” dans le coin – il n'y en a pas une, ni deux, mais des milliers. Bien sûr, ils rêvent de sceller cette fontaine. Pas mon blog, évidemment, mais LJ en général. Je suis sûr qu'ils y réfléchissent.

Et voici ce que ce même blogueur a écrit (en russe) sur les résultats de l'élection :

[…] Mais Russie Unie ne veut aucune concurrence, n'est pas habituée aux discussions (”La Douma n'est pas un lieu de discussion”), ne comprend pas en quoi consiste un système de partis pluraliste. La Russie Unie veut être le seul parti ici, et devenir le nouveau [Parti Communiste de l'Union Soviétique]. Désormais, même un idiot comprend que l'objectif stratégique du régime actuel a été la restauration du régime soviétique. On ne peut donc qu'être surpris que les délégations parlementaires russes soient reçues à l'étranger, que les imposteurs se fassent inviter à des forums internationaux, et ainsi de suite. […]

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site