Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Arménie : Un député impliqué dans une affaire de cruauté envers animaux

Les utilisateurs arméniens de Facebook ont publié le lien vers une vidéo tournée dans ce qui est réputé être le zoo privé de l'oligarque et député arménien Gagik Tsarukian [en anglais, comme tous les liens]. Mieux connu des Arméniens sous son surnom Dodi Gago, Gagik Tsarukian serait le citoyen arménien le plus riche du pays, même si sa déclaration d'impôt suggère le contraire.

L'ancien champion du monde de lutte est également à la tête du deuxième parti le plus important à l'Assemblée nationale arménienne, ainsi que président du Comité Olympique arménien.

tsarukian_tweet

#Arménie Oligarque & leader politique Gagik Tasrukian organise combat entre ses lions et un âne

Ce n'est pas la première fois que le personnage provoque un scandale : on peut trouver dans la presse arménienne des articles qui lient ses gardes du corps à des fusillades et au passage à tabac de journalistes, mais le dernier en date mettant en cause son entourage a vu le jour sur Twitter.

La vidéo a été rapidement retirée après les premiers commentaires sur Facebook mais le lien a été diffusé sur Twitter. La vidéo a depuis refait son apparition sur le site Daily Motion. Le blog Unzipped résume la réaction de la plupart de ceux qui l'ont visionnée jusqu'ici .

Grâce à un message sur Twitter de  @GoldenTent, j'ai trouvé ce lien vers une vidéo sur Youtoube, qui soutient que l'oligarque arménien, chef du parti au pouvoir Bargavatch Hayastan (‘Arménie prospère’) Gagik Tsarukyan a organisé ce combat entre ses lions et un âne (ou l'a fait organiser dans son  ‘ zoo privé’)

[…]

C'est tellement immonde que je n'ai pas pu regarder au delà des premières secondes. Puis je me suis forcé à regarder. J'avais la nausée après.

N'importe quel pays, société, qui se prétend “civilisé” devrait interdire ce genre d'affreuse cruauté envers les animaux, et les organisateurs devraient être trainés en justice.

En février, une vidéo sur  YouTube prouvant le braconnage dans une réserve naturelle d'Arménie a provoqué le renvoi du responsable du parc. Pour cette vidéo, si ce qu'elle affirme est vrai, il reste à voir si des sanctions seront prises.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site