Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Arrestation d'un activiste connu pour avoir publié un reportage vidéo en ligne sur l'environnement

Zouhaier_Makhlouf
Le 20 octobre 2009, Zouhaïer Makhlouf, un militant des droits humains et correspondant du site web Assabil Online [en arabe, comme les liens suivants] a été arrêté pour avoir publié un reportage vidéo en ligne sur la pollution environnementale à Nabeul (Dar Chaabane El Fehri), une ville de la côte nord-est de la Tunisie.

Selon plusieurs organisations locales de défense des droits humains, il semble  qu'une personne du nom de Mourad Ladhib se soit plainte contre M. Makhlouf, l'accusant de l'avoir filmé sans autorisation.

M. Makhlouf en retour, a rejeté les accusations dont il est l'objet et refusé de signer le rapport de la police soutenant que le sujet de son reportage vidéo en ligne fait partie des activités du Parti démocrate progressiste – un parti légal dont il est membre – pour enquêter sur les aspects sociaux, économiques et environnementaux dans la région de Nabeul, ajoutant qu'il n'a filmé aucun site interdit par la loi et il a accusé l'enquêteur de politiser l'affaire.

M. Makhlouf a immédiatement été conduit dans la prison de Mornaguia dans la banlieue de Tunis où il a commencé une grève de la faim le 21 octobre pour protester contre sa détention illégale. M. Makhlouf sera jugé le 3 novembre, pour diffamation et il encourt une condamnation d'un an de prison, selon le Code des télécommunications tunisien [en anglais] .

Le 26 octobre, les services de sécurités tunisiens et des policiers en civil ont encerclé les bureaux du Parti démocratique progressiste dans la tentative de bloquer une manifestation de soutien au militant détenu. En outre, le même jour, la Sécurité d'Etat a bouclé la maison de M. Makhlouf empêchant ses amis d'entrer en contact avec sa femme pour la persuader d'arrêter une grève de la faim qu'elle a commencée le 22 octobre pour soutenir son mari.

Malgré les menaces continues et les harcèlements auxquels il est soumis, M. Zouhaïer Makhlouf est un des plus actifs défenseurs des droits humains tant online qu'offline. Il a publié plusieurs témoignages (vidéos, audios et écrits) qui ont rompu le silence sur de nombreux sujets sensibles et les violations des droits humains auxquels font face les militants tunisiens et les anciens détenus politiques.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site