Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

République dominicaine : les campagnes de sensibilisation au cancer

Dans de nombreux pays, le mois d’octobre est celui de la prévention du cancer du sein, un événement célébré par des sites internet consacrés à cette cause, des programmes télévisés spécifiques, des conférences, des congrès médicaux et la distribution de brochures et prospectus qui fournissent des informations intéressantes sur le sujet. Ces ressources insistent toujours sur le fait qu’il est important de s’examiner et sur les facteurs de risque à prendre en considération.

En République dominicaine, la prise de conscience de cette maladie s’est développée. Depuis octobre 2006, Le Dr. Margarita Cedeño de Fernández, Première Dame du pays [en espagnol, comme les autres liens], est devenue la principale porte-parole de cette cause et a lancé une campagne annuelle intitulée « Aujourd’hui c’est le jour idéal ». Cette campagne incite les femmes à prendre soin de leur santé et parmi les activités mises en place figurent des colloques et des conférences dans l’ensemble du pays. De plus, des prospectus ont été distribués et des mammographies  proposées.

Photo du lancement de la campagne. Avec l’aimable autorisation du bureau de la Première Dame.

La campagne s’est achevée avec un défilé de mode destiné à collecter des fonds, défilé de la créatrice vénézuélienne Carolina Herrera qui a loué l’initiative de la Première Dame et qui a apporté son soutien pour que la proposition « Aujourd’hui c’est le jour idéal » devienne le slogan qui attire l’attention sur cette maladie.  Lors de sa conférence de presse, Herrera, qui participe également à l’initiative internationale SER soutenant la prise de conscience à l’échelle mondiale, a demandé à ce que les diverses campagnes du monde entier s’unissent.

Il existe également des campagnes qui sensibilisent à tous les types de cancers. L’une d’entre elles qui fête ses 4 ans, Caminantes por la Vida (promeneurs pour la vie), consiste à arpenter les rues de la capitale Saint-Domingue. L’initiative Caminantes por la Vida a été lancée par MercaSID, une entreprise de produits alimentaires et domestiques, qui a rassemblé des fonds pour des services bénévoles, des hôpitaux et des organismes de prévention du cancer. Cette année, la campagne s’intitule « Esta Va por Todos » (C’est pour tout le monde).

Vidéo filmée après la marche de 2008 par Jorge Valdez

Ce genre de campagnes est important pour de nombreux Dominicains dont les vies sont personnellement frappées par le cancer. Le blogeur Principe Mestizo a connu beaucoup de proches affectés par diverses formes de cancer et il apprécie les campagnes de sensibilisation :

Mi tío Juan, prominente abogado de aproximadamente 32 años , cayo victima de un cáncer en el área del estomago que se expandió a varios órganos y que finalmente hizo que Juan dejara este plano, dejándome múltiples enseñanzas, valorando y admirando a mi familia que en un momento de una crisis de esa magnitud, se unió como un solo cuerpo para ayudar a salir adelante al Benjamín de los hermanos de mi padre, y para el (mi papa) otro hijo mas.
Años después, otro hermano de mi Papa caia victima de la enfermedad (Tio Chichi) y de nuevo me toco ver….ya mas adulto otra cara de la enfermedad.
Lo Primero que hay que aclarar es que cuando en una familia alguien tiene Cáncer, toda la familia por defecto esta con Cáncer.

Mon oncle Juan, éminent avocat de 32 ans, a été victime d’un cancer de l’estomac qui s’est étendu à divers organes et qui a finalement causé sa mort dont j’ai tiré beaucoup de leçons comme celle d’apprécier et d’admirer ma famille car durant une crise de cette ampleur, ils se sont unis pour ne faire qu’un afin d’aider leur plus jeune frère qui était comme un fils pour mon père.
Des années plus tard, on a également diagnostiqué un cancer chez un autre frère de mon père (Oncle Chichi) et de nouveau, cette fois-ci en tant qu’adulte, j’ai vu un autre aspect de cette maladie.
Ce qui est clair c’est que lorsqu’un membre de la famille a le cancer, toute la famille en est atteinte par défaut.
Traduction de l'espagnol en anglais d’Eduardo Ávila

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site