Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Le principal moteur de recherche met fin à son classement des blogs

Yandex.ru, le moteur de recherche russe le plus utilisé, a annoncé le 3 novembre qu'il allait fermer à la fin du mois son service de classement de blogs, Yandex BlogsTop (YBT) [en russe]. Un porte-parole de Yandex.ru en a invoqué le motif que le classement de blogs “était devenu une plateforme médiatique spécialisée.” Les blogueurs ont accusé l'entreprise de céder à la pression politique des autorités russes.

Anton Volnukhin (alias l'utilisateur Ya.blogs Antonme), un porte-parole de Yandex.ru, a écrit sur le blog de l'entreprise [en russe]:

Nous avons remarqué que ce service, qui au départ avait été créé comme un miroir, un reflet de la blogosphère, est devenu une caisse de résonance, un outil médiatique. Il s'est mis en place un effet de feedback positif : de nombreux blogueurs se sont mis à écrire, à faire des commentaires et à placer des liens dans le but de “porter un billet au sommet.”

Quasiment tout le monde a commencé à utiliser cet outil – depuis les disséminateurs des liens “aidez-nous à collecter l'argent” jusqu'aux extrémistes de toutes sortes. Résultat, les extrémistes d'un bord ont commencé à accuser Yandex d'aider les extrémistes de l'autre bord et vice versa. Les journalistes ont pris l'habitude de parcourir le classement des blogs, mettre des billets au sommet est devenu un service rémunéré et à présent les autorités perçoivent le classement comme la vox populi.

La transformation du classement de blogs en plateforme médiatique spécialisée ne nous permet pas de développer ce service dans le cadre du portail Yandex. Nous ne voyons aucune possibilité d'en faire un service de masse – et le développement de Yandex est principalement centré sur les services de masse. Voilà pourquoi nous avons décidé de ne plus maintenir ce service et, en même temps, de fournir simultanément à chacun la capacité technique de créer son propre classement de blogs populaires, sa propre version de la réponse à la question “à quoi s'intéressent les blogueurs populaires?” Des classements analogues existent déjà sur différents sites de RuNet. Nous espérons que l'utilisation des données de la recherche de blogs par Yandex créera de nombreux services similaires et aidera chacun à trouver un classement approprié.

Artemiy Lebedev (l'utilisateur LJ-user tema [en russe]), une des personnalités les plus influentes et les plus controversées de RuNet, est le premier à avoir utilisé le RSS du Yandex Blog Top sur son site Web [en russe]. Lebedev prétend que le classement a été fermé pour des motifs différents de ceux qui figurent dans le communiqué officiel de Yandex :

En deux mots, Yandex en a eu marre des plaintes contre le classement de blogs, qui a toujours été le plus cristallin et le plus honnête au monde.

Voilà pourquoi le classement continuera à exister sur le site Web site du studio d'Artemy Lebedev…

Parce qu'il est écrit dans la charte du studio que les politiciens et les prêtres peuvent aller se faire f…, le directeur de l'entreprise n'hésitera pas à dire à n'importe quel politicien ou prêtre d'aller se faire f….

Pour commencer, qu'il aille se faire f… […], celui qui n'est pas d'accord avec le fait que le classement est produit par un robot à partir de paramètres objectifs.

La version alternative du Rss du Yandex Blog Top est aussi paru sur le site Whoyougle [en russe].

Yandex.ru a une plus large audience que bon nombre de chaînes de télévision câblée en russe (20 millions de visiteurs en septembre 2009 [en russe]). Les blogueurs ont utilisé la popularité du site pour porter beaucoup de sujets polémiques à l'attention du public russe en incluant des liens et en ajoutant des commentaires aux billets. Pour certains, ceci a amené les pressions politiques qui ont abouti à la suppression du classement de blogs.

L'utilisateur de la plateforme Habrahabr SSE [en russe] affirme [en russe] que la pression politique sur Yandex n'était un secret pour personne :

On a su dès octobre que quelqu'un “au sommet” n'était pas très content du libre classement des points de vue alternatifs.

Andrey Malgin (l'utilisateur LJ avmalginexplique [en russe]:

Une image complaisante vue au journal télévisé n'avait pas grand chose à voir avec les choses sur lesquelles écrivaient les blogueurs, surtout ceux qui sont politisés. Et maintenant c'est fini…

Roman Ivanov (l'utilisateur LJ kukutz ), “second officier” (porte-parole virtuel) de Yandex, argue [en russe] que le classement de blogs Yandex n'attirait pas une large audience et n'avait que 7.000 visiteurs par jour. Au même moment, le nombre de visiteurs mensuels de la recherche de blogs Yandex atteignait les 2,5 millions en septembre 2009  soit 12,5 pour cent du total des visiteurs mensuels de Yandex.ru. De nombreux utilisateurs de RuNet s'inscrivent en faux contre ces chiffres et clament que le classement de blogs était beaucoup plus populaire que ne l'annonçait officiellement Yandex.

Complément d'information

Yandex.ru domine le marché des moteurs de recherche russes. Selon le journalVedomosti [en russe], on lui attribue 54,5 pour cent du trafic de recherches russes. En juillet 2009, ComScore research [en anglais] a affirmé que Yandex figure parmi les 10 premiers moteurs de recherche mondiaux avec 1,5 pour cent du trafic mondial de recherches.

1 commentaire

  • […] la zone RuNet, dont la fermeture des sites Torrents.ru et Ifolder.ru. On peut aussi rappeler l’affaire de la fermeture de l’index des blogs Yandex qui a fait disparaître l’une des plates-formes les plus influentes pour un ordre […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site