Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Moyen-Orient : H1N1, vaccins et théories du complot

Plusieurs pays ont introduit la vaccination pour combattre la propagation du virus H1N1 ou grippe porcine. Tandis que le bilan de la maladie s'alourdit, le rumeurs en ligne se répandent.

L'Arabie Saoudite se prépare pour la saison du Hadj, pendant laquelle des millions de musulmans convergeront à la Mecque pour le pèlerinage. Sur Crossroads Arabia, John Burgess écrit:

Avec le Hadj prévu pour commencer dans seulement quelques semaines, les Saoudiens sont vraiment accablés par le problème d'une épidémie de grippe porcine. La Gazette Saoudite a publié un article sur une conférence des experts saoudiens de l'urgence médicale pour s'assurer que les plans sont bouclés. L'article remarque que les résidents de La Mecque et de Médine seront parmi les premiers Saoudiens à se voir offrir des vaccins contre la grippe porcine. Ceci aiderait à établir une sorte de coupe-feu dans le cas d'une propagation rapide de la maladie

En Turquie, la situation n'est pas aussi critique. Le blogueur turc Erkan admet qu’auparavant, avec d’autres pandémies il avait ressenti plus de peur.

Je déclare que je n'ai pas eu le moindre moment de panique. Je ne sais pas pourquoi. J'était plus préoccupé avec la fièvre hémorragique Crimée-Congo ou avec la grippe aviaire.
Quand même, il y a un sentiment de panique modéré à propos de la grippe porcine ici à Istanbul en ce moment. Ce qui est prometteur c'est que beaucoup des gens ordinaires suivent en effet les autorités et essayent de prendre des mesures autant qu’ils peuvent. Ils ne sont pas fatalistes et manifestement ils ne sont pas aussi indifférents que moi.

Pendant ce temps, dans Memories Documented le Jordanien Qwaider partage une théorie du complot :

Une amie à moi fait partie de ceux qui croient en chaque possible complot impliquant les entreprises pharmaceutiques. Elle peut argumenter pendant des heures en quoi les vaccins sont mauvais, et comment les compagnies sont en train de prendre des mesures délibérées  pour “réduire la population humaine” en commençant par les jeunes, les faibles et les malades.

Il ajoute:

Je pense que le gens ont peur, et quand les gens ont peur ils  inventent des démons, et ils se sentent effrayés et menacé par eux. Quand les gens ont peur, beaucoup d'entre eux s'accrochent aux normes avec lesquelles ils se sentent confortables.

Mais des maladies pourraient exiger qu'on s'écarte de sa routine régulière pour guérir…

Je ne suis pas sûr, mais je crois en la science…vraiment, et j'écouterais plus tôt les mots des docteurs et des pharmaciens que les mots des théories d complot, quels que soient leurs efforts pour me convaincre.

Et Le point de vue de Fez, du Maroc, a les nouvelles suivantes sur le H1N1:

Quarante-deux nouveaux cas de H1N1 ont été confirmés jeudi dans les villes de Casablanca, Tanger, Marrakech, Fez, Benslimane, Oujda et Meknès, a dit le ministre de la santé.

Ceci amène le nombre de cas à 592, dont 297 dans les écoles, a déclaré le ministre dans un communiqué.

Tous les patients sont en train de recevoir des soins chez eux, avec des contrôles médicaux, a dit le ministre, ajoutant qu’aucun des cas n'a de complications. Le ministre a clarifié que il n’y avait pas de cas de mort documentée dans le Pays.

Sur une note plus légère, le Jordanien Hareega écrit:

Je comprends à que point le H1N1 peut être redoutable, mais si tu fumes 3 paquets de cigarettes et tu manges un plat monstrueux de seder de mansaf (un plat de riz jordanien) chaque jour, ne te fais pas de soucis sur le H1N1. Quelque chose d'autre t'arrivera avant.

Dans le même article, Hareega ajoute:

Sept Jordaniens sont morts du H1N1 jusqu'à présent. Il en est mort dix fois plus pendant qu’ils regardaient notre équipe de football perdre contre les Emirats arabes unis 3 à 1. On doit prioriser. Avant de vacciner la nation il faut mettre nos footballeurs sous les verrous.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site