Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

États-Unis : Le massacre de Fort Hood braque l'attention sur les militaires musulmans

Ce texte a été traduit par Jordi Coleno et Clément Glorieux, élèves de classe préparatoire du Lycée Ozenne de Toulouse, sous la direction de leur professeur d'anglais Audrey Lambert.

[Les liens sont en anglais] Le massacre perpétré par un commandant de l’armée américaine, Nidal Malik Hasan, qui a fait 13 morts et 31 blessés à Fort Hood, dans l’état du Texas, met, une fois de plus, les musulmans des États-Unis sous les projecteurs, en particulier ceux qui servent dans l’armée.

Quelques instants après l'annonce que le commandant Hasan était le tireur présumé,  on ressentait un certain malaise parmi  les présentateurs de journaux télévisés et les commentateurs autour de son origine ethnique et de sa religion. On a également rapporté à de nombreuses reprises que des militaires musulmans ont parfois été victimes d’agressions de la part de leurs camarades.

Howard M. Friedman, professeur émérite de droit à l’université américaine de Toledo, déclare sur son blog ReligionClause :

L’armée recrute activement des musulmans qui ont les capacités linguistiques et la compréhension culturelle nécessaires pour combattre en Irak et en Afghanistan. Cependant, ces musulmans subissent la méfiance de certains de leurs supérieurs.

Quels que soient les soupçons qui ont pu exister à l’égard des militaires musulmans avant la fusillade, on ne peut que craindre qu’ils aient été amplifiés par le massacre de Fort Hood. On ignore toujours si  le commandant Hasan était un extrémiste qui a tué au nom d'une idéologie religieuse, ou simplement un malade mental.

Au Canada, l’écrivain Gwynne Dyer, dans l’hebdomadaire gratuit de Vancouver Straight.com, soutient que montrer du doigt la religion de l’assassin, c'est passer à côté de très graves problèmes :

Après quelques jours où les chroniqueurs hésitaient entre différentes versions concurrentes, les médias s’accordent aujourd'hui à expliquer que ce sont des insultes à caractère ethnique, racial et religieux qui ont poussé Nidal à ce geste fou. Des personnes méchantes qui ont eu une attitude anti-américaine étaient finalement responsables de la tragédie, et on en est resté là.La seule explication dont on n'a pas parlé est que les guerres américaines en terres musulmanes outre-Atlantique radicalisent les musulmans sur le sol américain. Peu importe que les  terroristes musulmans anglais qui ont attaqué le réseau de transport londonien en 2005, et les divers conspirateurs qui ont été arrêtés dans d’autres pays occidentaux avant que leurs plans ne soient menés à bien, aient presque tous tenu pour responsables de leur radicalisation les pays occidentaux et leurs invasions de pays musulmans. Peu importe, surtout, que ce qui les a vraiment radicalisés soit le fait que ces invasions n’avaient aucun sens dans l'optique de la sécurité occidentale.

Fox News, souvent critiqué pour ses parti pris sur les questions d’immigration et de politique des conservateurs, aurait appelé au « fichage des musulmans » dans l’armée. Sur le site des anciens combattants Veterans Today, un officier des gardes-côtes à la retraite, Tom Barnes, déclare que la chaîne de télévision exploite le stéréotype en vue de créer des tensions du type « nous contre eux » :

…la chaîne d’informations est vraiment « inutile», et c’est le moins que l’on puisse dire, si cette question initialement sensée se transforme bientôt en une autre croisade de Fox Channel contre ‘eux’. Cela ne devient pas seulement routinier mais dangereux. Toute l’histoire se trouve ici.

Comme je l’ai précédemment précisé, ce genre de choses est déjà arrivé dans les forces armées américaines. J’en ai assez que Fox News me dise qui sont mes ennemis. Tout le temps. Sans arrêt. Je n’étais pas au courant qu’il y avait tant de ‘eux’  autour de nous !

Beaucoup de journaux étudient l'impact qu'auront les actes du commandant Hasan sur les musulmans qui servent dans l’armée américaine, et ceux qui résident aux alentours de Fort Hood.

Voici un reportage vidéo de euroamericannews sur YouTube sur la manière sont certains musulmans de Fort Hood perçoivent ces événements.

Tandis que l’enquête sur le massacre se poursuit, les projecteurs resteront probablement braqués sur les musulmans servant dans l’armée américaine.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site