Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : “Mein Kampf” de Hitler, la version manga

Plus de 80 ans après sa première publication, Mein Kampf de Hitler est devenu une bande dessinée manga.

Le volume de 190 pages, dont la première édition s'est vendu à près de 45 000 exemplaires, raconte d'une façon très simple l'histoire d'Adolf Hilter, de son enfance à son ascension à la tête du Parti national-socialiste.

Couverture du manga 我が闘争 (Mein Kampf)

Cela fait partie d'une série de la maison d'édition East Press [en japonais, comme tous les liens] qui dans le passé a fait sortir les versions manga de plusieurs oeuvres littéraires essentielles telles que Les Frères Karamazov et Le Capital de Marx.

Comme toute nouvelle publication de Mein Kampf est déjà interdite dans plusieurs pays y compris l'Allemagne et l'Autriche, le manga Waga Toso (我が闘争), selon son titre en japonais, a attiré des réactions très diverses à l'étranger et au Japon, comme le blogueur zoffy l'a bien résumé.

注目されている背景には、
・本書の著者がナチスドイツの独裁者アドルフ・ヒトラーであること。
・そして、ドイツでは今なお本著作の出版が禁止されていること。
・さらに、内容がネオ・ナチの思想を助長するのではないかといった懸念が世間にあること。
などの事情がある。
これに対し出版社側は、
「有名な本だが、読んだ人は少ない。どんな思想があれほどの悲劇を生んだのか、『悪魔』で片付けられるヒトラーの人間の部分を知る材料になると思った」
と企画の理由を話している。

Parmi les éléments qui ont attiré l'attention des médias étrangers il y a :
– le fait que l'auteur de ce livre était le dictateur nazi Adolf Hitler.
– Le fait que sa publication est toujours interdite en Allemagne.
– La peur répandue que son contenu puisse encourager les sentiments néonazis
D'autre part, la maison d'édition soutient comme raison d'un tel choix le fait que “C'est un livre très connu mais très peu de gens l'ont lu. Nous pensons que ce manga fournira des clés sur Hitler en tant qu'être humain ainsi que sur son mode de pensée qui a entraîné une telle tragédie, bien qu'on le rejette désormais comme un ‘monstre’.”

Deux scènes du manga 我が闘争 (Mein Kampf)

Faisant des commentaires sur ce manga particulier, beaucoup de blogueurs ont décidé de copier et coller un article publié dans le quotidien Asahi Shimbun le 20 septembre et intitulé La version manga de ‘Mein Kampf’ est un succès. Les réactions s'échelonnent de la critique à l'appréciation comme “une ressource historique” (売れる「わが闘争」漫画版 苦言も「歴史資料」の声も).

Le même article, traduit en anglais par le même journal quelques jours après, expose la cause de l'interdiction en disant que “Le Ministère des finances du Land de Bavière, qui détient le copyright du livre, a refusé d'accorder la permission de le réimprimer par sensibilité aux victimes des atrocités nazies.”

Cependant, le journaliste Yoshio Kisa (木佐芳男), un ancien correspondant en Allemagne pour le quotidien Yomiuri Shimbun et auteur d'essais comme La Question de la responsabilité de guerre – Le passé inexpliqué de l'Allemagne (戦争責任”とは何か―清算されなかったドイツの過去), dit qu'il n'est pas d'accord avec l'explication d'Asahi.

だが、発禁となっている本当の理由は、そんなきれいごとではない。出版すれば、ドイツをはじめヨーロッパ各国にいるネオナチ組織の聖典となって、政治的な 大問題となりかねないからだ。バイエルン州の州都ミュンヘンのキオスクに立ち寄れば、いくつかの極右新聞が売られていることに気づく。ドイツには、それぞ れ数千人の動員力を持つ極右・ネオナチ組織が複数ある。当局は、彼らを刺激しないように細心の注意を払っている。

La vraie raison pour laquelle ils interdisent sa publication n'est pas si prévenante. Le gros problème, c'est qu'il pourrait devenir la “bible” politique de ces associations néonazies qui existent dans tous les pays européens, en Allemagne pour commencer.
Si vous pouviez regarder un kiosque à journaux à Munich en Bavière, vous verriez que des journaux d'extrême droite y sont vendus. En Allemagne plusieurs groupes néonazis existent qui mobilisent des milliers d'extrémistes de droite. Les autorités prennent beaucoup de soin de ne pas les provoquer […]

Kisa, qui considère la présence et la danger réel des groupes d'extrême droite au Japon comme n'ayant rien à voir avec ceux d'Allemagne et autres pays européens, réfléchit à la publication d'un tel livre au Japon.

日本で今、漫画版の『わが闘争』がどんな意味を持つか、どれだけの影響力があるかはよくわからない。しかし、40年近く前の訳者の意図と漫画版刊行の意図とはそうちがわないだろう。
平野氏はこんな言葉も書いている。  「戦争経験なき世代こそ、この書を読むべきではないだろうか。この書をくもりなき目で読み、客観的に判断することが、この世代にとって必要であり、戦後の教育を受けたものなら、十分な判断力をもって読むことができるのではないか」

Je ne sais pas trop quelle signification et influence la version manga de Mein Kampf pourrait avoir maintenant au Japon. Cependant, l'intention de ceux qui l'ont traduit il y a 40 ans et de ceux qui ont publié le manga maintenant, ne peut pas être tellement différente.
[Le traducteur] Hirano a employé ces mots :
“La génération qui n'a pas connu la guerre, voilà en fait les gens qui devraient lire ce livre. Cette génération a besoin de l'esprit clair et de la vision objective nécessaires pour lire un tel texte. Tous ceux qui ont fait leurs études études après-guerre devraient pouvoir lire ce livre avec un bon sens du jugement, ou au moins j'espère.”

Le manga dépeint Hitler comme un homme obsédé qui accuse les Juifs d'être à l'origine de tous les maux de l'Allemagne. Son antisémisme prime sur tout le reste et il semble peu probable qu'un personnage si vicié puisse amener un lecteur ou une lectrice à se sentir fasciné par sa personnalité.

Comme quelques blogueurs l'ont fait remarquer, la version manga de Mein Kampf est un abrégé de l'idéologie du dictateur et on pourrait le voir plutôt comme une façon différente de présenter l'étude de l'histoire. Il faut le compléter d'autres sources, suggère theternal, louant comme intéressant le projet d'East Press de faire des mangas des oeuvres de la littérature mondiale.

何かの話題が関心を呼び、より深い議論や理解に進むことはよいことだと思う。漫画では描き切れていないヒトラー本人の『わが闘争 』原作も読んだ方がよいし、他の関連本を読むのもよいだろう。読書はそのように進んでいくものだ。関連おススメ漫画としては、『マンガで鍛える読書力』で も紹介した水木しげるの『劇画ヒットラー (ちくま文庫) 』もよいし、手塚治虫の『アドルフに告ぐ 』はかなりのおススメだ。

Je pense qu'il est bon de soulever l'intérêt pour certains sujets car cela peut se développer en une discussion ou compréhension plus profondes. Il est bon de lire l'original de Mein Kampf écrit par Hitler pour couvrir les parties absentes du manga et il est aussi bon de lire d'autres livres qui lui sont. C'est ainsi que la lecture se développe. Comme bandes dessinées en rapport, je suggérerais Gekika Hitoraa (La bande dessinée de Hilter) de Shijigeru Mizuki qui est aussi suggéré dans Manga de Kitaeru Dokushoryoku (S'entraîner à la lecture par le manga) et, bien sûr, Adorufu ni tsugu (Dites Adolf) de Tezuka Osamu.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site