Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : Dans un monde de traduction automatique

Dans un billet intitulé Je veux surtout lire de ‘l'information futile’ (“くだらない情報”こそ読んでみたい), la blogueuse japonaise Chikirin donne une perspective neuve sur ce qui est important ou non et pourquoi.

Note: Le billet a été traduit dans son intégralité avec la permission de la blogueuse. Tous les liens ont été ajoutés en référence par l'auteur Tomomi Sasaki.

Vous savez combien la communauté des internautes s'enthousiasme parfois pour l'apparition de services fonctionnant grâce à des technologies et des idées nouvelles comme Google Maps, Google Earth et YouTube ? Celle pour laquelle je me réjouis le plus est la “Traduction automatique”.

Dès à présent, si un site en anglais apparaît lors d'une recherche (en japonais), il y a un petit bouton disant [Traduire cette page]. Certes, la traduction reste très rudimentaire. Je ne lui demande pas d'être parfaite, mais est-ce que ça ne serait pas formidable si la traduction était juste “un petit peu meilleure” ET automatique ?

Tower of Babel by flickr user ThomasThomas

‘Tour de Babel’ par ThomasThomas sur flickr

Ça serait fantastique, si chaque fois que je fais une recherche sur quelque chose en japonais, Google sortait des résultats de toutes les langues du monde. Par exemple, une recherche sur “鶏肉 トマト レシピ (recette de poulet à la tomate)” donnerait des recettes de poulet à la tomate du monde entier, avec tous les résultats proposés en japonais. Des recettes de la cuisine française, italienne, chinoise, arabe, originellement écrites dans ces langues apparaîtraient en japonais sur la page de résultats de Google.

Ainsi, disons qu'il y aurait un blog tenu par la femme d'un paysan italien avec un billet intitulé “Recette familiale de pâtes au poulet et à la tomate”. Et la traduction, sans être parfaite, serait compréhensible et aurait des photos qui me feraient faire oui de la tête, et je pourrais peut-être même essayer de cuisiner moi-même ce plat.

Et puis, et puis ! Si les pâtes étaient vraiment bonnes, je pourrais laisser un commentaire sur son blog pour dire, “Je suis Chikirin du Japon, enchantée de faire votre connaissance ! J'ai ADORE votre recette de pâtes n°3 !!!”. Et elle pourrait lire ça en italien. Mais oui, ce SERAIT tout simplement en italien, puisque ce serait automatiquement traduit pour elle.

Je veux vivre dans ce monde de traduction automatique.

Ça serait si amusant. Une recherche sur “mauvaises relations épouse – belle-mère” vous permettrait de savoir comment le problème se manifeste dans d'autres pays. Ou un blog sur les jeux érotiques (エロゲー eroge) pourrait attirer un commentaire d'un pays lointain comme le Honduras, demandant “Qu'est-ce qu'un EROGE?” Ou si vous recherchiez “pirates”, vous pourriez tomber par hasard sur un site somalien clandestin de recrutement de pirates… oui, tout serait possible !

Bien entendu, les commentaires négatifs seraient aussi traduits. Et tout serait ouvert à l'évaluation. Est-ce que ça ne serait pas formidable ? Et si on créait un site appelé “Commentaires négatifs du monde entier” ? A l'évidence, le forum 2nd channel [en anglais] serait inondé de commentaires de partout.

Et si un lycéen chinois posait la question “Qui est de rang supérieur, Hu Jintao ou Wen Jiabao ?”sur un forum chinois de questions-réponses. Alors des gens de partout diraient “Vous êtes Chinois et vous ne connaissez pas la réponse ?” ou “Inscrivez-vous au parti communiste !”

Un Américain distrait interromprait en demandant “Quoi ? Le président et le premier ministre ne sont pas une seule et même personne ?.  Et un Bulgare s'en mêlerait : “Où est la Chine ? Je ne la trouve pas sur Google Earth… c'est une île ?” et quelqu'un répondrait “Mais non, c'est Taïwan!” et la conversation dévierait. Voilà le genre de choses que je veux lire !

Le faible taux d'emploi des jeunes est un problème courant à travers le monde, n'est-ce pas ? Une recherche par ces mots-clés nous connecterait avec la jeunesse en colère de La génération perdue [en anglais] dans d'autres pays. Et ce serait intéressant de savoir comment la jeunesse exprime sa colère dans les différents pays.

Une Coréenne faisant ses études au Japon pourrait écrire sur son blog, “Aujourd'hui dans le métro, j'ai vu une femme faire son maquillage complet pendant le trajet.Le Japon est si incroyablimnida!”

De nos jours, il n'y a que les informations importantes ou décisives qui sont traduites. Ce que j'attends avec impatience, c'est un monde où même l'information la plus futile et la plus inutile sera traduite et disponible pour tout le monde !

Les chaînes de télévision et les journaux diffusent des informations sur les autres pays, mais elles ne couvrent que les “événements”: les tremblement de terre, les inondations, les incendies de forêts ou les informations politiques. Pourtant, personnellement, je m'intéresse beaucoup plus au genre d'information dont j'ai donné des exemples ci-dessus, qu'à n'importe quel feu de forêt.

Dans chaque pays, il doit y avoir des blogs sans intérêt pour la plupart des gens. (Je ne peux pas en être sûre, mais c'est probablement le cas !). Je suis convaincue que si tout le monde, partout, pouvait lire toute l'information insignifiante qui existe, nous pourrions réellement vivre ensemble dans un monde plus pacifique.

C'est peut-être paradoxal, mais “Ce qui est vraiment important c'est de traduire le non-important.” Et un monde où seule l'information soi-disant importante est traduite est un monde ennuyeux.

L'auteur remercie Taku Nakajima de lui avoir suggéré cet article et Ziggy Okugawa pour avoir aidé à la traduction.

Selon le souhait de la blogueuse Chikirin, merci de contacter Tomomi Sasaki si vous envisagez de reproduire cet article sur un autre site.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site